La Coupe du monde 2022 sur TF1

France-Pologne : Hugo Lloris va devenir l'égal de Lilian Thuram en Bleu

Publié le 3 décembre 2022 à 14h04
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022

Avec 142 sélections, Hugo Lloris va égaler le record de capes détenu depuis 2008 par Lilian Thuram avec les Bleus.
Une marque qu'il va atteindre, à l'occasion du huitième de finale contre la Pologne, dimanche 4 décembre (à 16h, à suivre sur TF1).

Être dans la lumière, très peu pour lui. Mais, par la force des choses, il le sera indubitablement, à l'occasion du huitième de finale contre la Pologne, dimanche 4 décembre (à 16h, en direct sur TF1 et en live commenté sur TF1info). Sauf forfait de dernière minute, qui le contraindrait à céder sa place à Steve Mandanda, sa doublure dans le but tricolore, Hugo Lloris va connaître sa 142e sélection avec le maillot frappé du Coq. À 35 ans, le capitaine des Bleus depuis l'après-2010 va égaler face aux Białe Orły ("les Aigles blancs", en polonais) le record d'apparitions détenu depuis 2008 par Lilian Thuram. 

Cette longévité "inspire les jeunes", à l'image de William Saliba. "C'est exceptionnel d'avoir autant de sélections dans une grande nation comme la France. On veut faire pareil", a assuré, vendredi 2 décembre, le défenseur d'Arsenal (21 ans, 8 sélections). "On sait que le chemin est long." "C'est une très grande personne, un très grand gardien qui nous a sauvés énormément de fois en 2018", a insisté son partenaire Antoine Griezmann, aussi invité à répondre à la presse. "Immense respect à sa carrière. Il va rentrer dans l'histoire de l'équipe de France. C'est beau. Il peut être fier de ce qu'il est en train de faire."

J'apprécierai davantage une fois la compétition terminée

Hugo Lloris, gardien et capitaine de l'équipe de France

Une fierté que ressent Hugo Lloris. "Ce n'est pas rien. Je suis très honoré de ces chiffres, très fier", a réagi le futur co-recordman du nombre de matchs disputés en Coupe du monde par un joueur français (17, à égalité avec Fabien Barthez et Thierry Henry). 

Avant de rappeler qu'il ne fallait pas se tromper d'objectif. "À l'aube d'un huitième de finale, ça reste bien évidemment secondaire. À mes yeux, cette compétition passe avant tout, j'ai envie de conserver toute mon énergie, parce que c'est une nouvelle bataille qui nous attend. On aura besoin de toutes nos forces", a-t-il ajouté, lors du traditionnel point presse d'avant-match. "C'est quelque chose que j'apprécierai davantage une fois la compétition terminée, en espérant qu'elle se finisse au mieux."

Lire aussi

Un choix de ne pas s'éparpiller épousé aussi par Didier Deschamps. "Vous connaissez Hugo. Au-delà de ce plaisir et de la valeur symbolique que signifie le match de demain (dimanche) pour lui, l'équipe de France est plus importante", a rappelé le sélectionneur tricolore. "Les records sont tous faits pour être battus. On parle de deux joueurs exemplaires (Lilian Thuram et Hugo Lloris, ndlr), de grands professionnels, qui se sont maintenus au très haut niveau. Tous les records ont une signification, celui-là est parlant." Il le sera encore plus, s'il y a, au bout de cette 142e cape, la qualification pour les quarts de finale.


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info