La Coupe du monde 2022 sur TF1

Angleterre-France : Jude Bellingham, la pépite que les Bleus doivent neutraliser

Publié le 5 décembre 2022 à 18h22
JT Perso

Source : TF1 Info

Qualifiée en quarts de finale, l'équipe de France affrontera l'Angleterre de Jude Bellingham, samedi (20h sur TF1).
Le petit prince des "Three Lions" n'en finit pas d'impressionner sous le maillot de sa sélection.
À 19 ans, il est déjà essentiel pour son équipe.

Le grand public n'avait sans doute jamais entendu parler de lui avant le début de la Coupe du monde. Il est désormais un sérieux prétendant au titre de meilleur jeune du tournoi. Jude Bellingham, 19 ans, rayonne sous le maillot anglais depuis l'entame du Mondial au Qatar. Nul doute que face à l'équipe de France, samedi 10 décembre (20h sur TF1) en quarts de finale, il sera l'un des maîtres à jouer des Three Lions.

Titulaire lors des quatre matchs de l'Angleterre, Jude Bellingham a signé ses débuts dans la compétition en marquant l'un des six buts lors du festival face à l'Iran (6-2), le 21 novembre. Le milieu de terrain du Borussia Dortmund, formé à Birmingham, est considéré comme un prodige depuis son adolescence. "C'est un joueur talentueux", note Mike Dodds, son formateur à Birmingham, dans des propos rapportés par The Guardian. "Lorsqu'il est arrivé à 12 ou 13 ans, il avait un réel désir d'être le meilleur. Je pense que c'est ce qui l'a vraiment propulsé au-delà de la plupart des joueurs de 19 ans, pas seulement en Angleterre, mais évidemment dans le football mondial."

Il va devenir le meilleur milieu au monde, il n'a pas de faiblesse

Phil Foden

Après avoir illuminé l'Europe (quatre buts en cinq matchs de Ligue des champions cette saison), Jude Bellingham éclot aux yeux du monde. Placé au milieu de terrain, son rôle est bien plus large qu'un récupérateur. La présence en sentinelle de Declan Rice lui permet de se projeter vers l'avant, parfois jusqu'à la fin des actions. Une aubaine pour ce milieu au réel talent de finisseur. "Il a atteint un autre niveau lors des cinq derniers mois", reconnaît son sélectionneur, Gareth Southgate.

Ses coéquipiers eux aussi ne tarissent pas d'éloge au moment d'évoquer son niveau de jeu. "Je ne veux pas trop le féliciter, car il est encore jeune, mais c'est l'un des joueurs les plus talentueux que je n'ai jamais vus", salue Phil Foden, l'autre prodige de l'Angleterre. "Il n'a pas de faiblesse. Je pense qu'il va devenir le meilleur milieu de terrain du monde."  

Même des records vieux de plus de cinq décennies ne lui résistent pas. Lors de la victoire face au Sénégal (3-0), en huitièmes de finale, il est devenu, à 19 ans et 158 jours, le plus jeune Anglais à délivrer une passe décisive en Coupe du monde depuis 1966, rapporte Opta.

Lire aussi

Samedi, l'entrejeu tricolore aura fort à faire face à Jude Bellingham. Et pourra sans doute s'inspirer des Américains. Face aux États-Unis, lors de la phase de poules, le milieu relayeur a peiné à peser sur le jeu anglais, bien neutralisé par le bloc adverse. Au prix d'un match fermé et un score nul et vierge qui ne suffira pas à qualifier les Bleus.


Idèr NABILI

Tout
TF1 Info