La Coupe du monde 2022 sur TF1

But controversé lors de Japon-Espagne : le ballon "pas entièrement sorti", montre la Fifa dans une vidéo

D.D.F
Publié le 2 décembre 2022 à 19h08
JT Perso

Source : TF1 Info

La victoire des Samurai Blue face à l’Espagne (2-1) jeudi a fait réagir sur les réseaux sociaux.
Beaucoup ont cru que le ballon était sorti avant qu'Ao Tanaka ne donne l’avantage au Japon face à la Roja.
La Fifa a publié une vidéo aux multiples ralentis pour prouver que les limites du terrain n’avaient pas été franchies.

C’est le but qui a tout changé. Celui qui a placé le Japon en tête du groupe E devant l’Espagne et l’Allemagne. Si la Roja s’est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, la Mannschaft a dû faire ses valises prématurément malgré sa victoire dans le même temps face au Costa Rica (4-2). Un nul entre les Espagnols et les Japonais aurait cependant qualifié les Allemands et éliminé les Samurai Blue. À la 51e, Kaoru Mitoma s’est jeté pour centrer sur Ao Tanaka, qui a marqué. La réalisation n’avait été validée par l'arbitre sud-africain Victor Gomes qu’après un recours à la VAR.

Controversée, la décision a été vivement discutée par les amateurs de football. Le ballon sauvé par Kaoru Mitoma était-il sorti ou pas ? La loi 9 de l'Ifab, les gardiens des règles du football, précise que le ballon est considéré comme hors du jeu quand "il a entièrement franchi la ligne de but ou la ligne de touche, à terre ou en l’air". Alors pour couper court à toute polémique, la Fifa a publié sur Twitter une vidéo de l’instant T au ralenti. "Le 2e but du Japon a été vérifié par la VAR pour déterminer si la balle était sortie des limites du terrain. Les officiels responsables de l'analyse vidéo ont utilisé la technologie sur la ligne de but pour savoir si le ballon était toujours partiellement ou non sur la ligne", précise l’instance.

Lire aussi

"Il se peut que des caméras aient présenté des images trompeuses mais selon les preuves disponibles, le ballon n'était pas entièrement sorti des limites du terrain", ajoute la Fifa, laissant les internautes libres de visionner encore et encore le ralenti de l’action. Aucun communiqué n’a en revanche été publié par la Fifa au sujet de l’égalisation d’Antoine Griezmann face à la Tunisie, annulée pour hors-jeu après consultation de la VAR. La FFF a déposé une réclamation pour faire rectifier le score du match, qui n’a pas empêché aux Bleus de finir premiers de leur groupe D.


D.D.F

Tout
TF1 Info