Le journal du Mondial du 21 novembre

par Dylan VEERASAMY
Publié le 21 novembre 2022 à 6h58, mis à jour le 21 février 2024 à 9h26
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022

Du 20 novembre au 18 décembre, la planète football vibrera au rythme du Qatar.
Chaque jour, avant les premiers coups de pied dans le ballon, TF1info vous présente tout ce qui vous attend aujourd'hui dans le petit État du Golfe.
Cette deuxième journée sera marquée par le premier choc de ce Mondial entre le Sénégal et les Pays-Bas.

Après une cérémonie d’ouverture annonçant le début des festivités et un match d’ouverture moins spectaculaire, remporté par l’Équateur face à l’hôte qatari (2-0), c’est au tour des autres nations d’entrer dans la danse et de lancer définitivement leur Mondial. Jusqu'au coup de sifflet de l'arbitre, TF1info vous livre à domicile le programme qui rythmera ce premier jour placé sous le signe du ballon rond.

Le but qu’il ne fallait pas manquer

Il aura fallu attendre 15 minutes de jeu pour admirer le premier but lors de cette Coupe du Monde 2022. Sur une contre-attaque équatorienne, Michael Estrada sert en profondeur Enner Valencia, qui efface Saad Al Sheeb avant d’être fauché par ce dernier. Daniele Orsata, arbitre de ce match d’ouverture, siffle logiquement un pénalty pour l’Équateur. L’attaquant et capitaine équatorien se fait justice lui-même et trompe son vis-à-vis sans trembler, et à contre-pied. Un premier but dans ce Mondial pour Enner Valencia, qui aurait pu survenir plus tôt sans l’intervention de la VAR sur un hors-jeu discutable.

Qatar - Equateur (0-1) : voir le premier but de cette Coupe du monde 2022 !Source : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022
Cette vidéo n'est plus disponible

Ce que vous ne devez pas rater

C’est le premier choc de cette Coupe du Monde 2022 au Qatar. 24 heures après le match d’ouverture, les fans de football pourront assister à un duel entre le Sénégal, champion d’Afrique en titre, et les Pays-Bas, à 17 heures (à suivre en live commenté sur TF1info). Les Lions de la Teranga, orphelins de leur star Sadio Mané, auront un statut à affirmer face aux Oranje de Louis Van Gaal, qui devra notamment faire sans Memphis Depay pour cette entrée en matière.

Lors de la Coupe du Monde 2018, les Sénégalais avaient vu leur parcours s’arrêter dès la phase de poule en terminant 3ᵉ de leur groupe, derrière la Colombie et le Japon. Les Samurai Blue avaient pu terminer devant grâce à un nombre de cartons jaunes moins important que leurs homologues sénégalais. Quant aux Pays-Bas, ils n’avaient pu se qualifier pour le Mondial russe, terminant 3ᵉ de leur groupe de qualification, dans lequel se situait notamment la France.

La lecture qu’on vous conseille

Justement, près de 8 ans après leur dernière participation à une Coupe du Monde où ils avaient terminé à la 3e place, comment les Pays-Bas ont pu renaître de leurs cendres après leur échec en 2018 ? Grande nation du football mondial durant des décennies, avec un titre de champion d’Europe, les Oranje ont pourtant frôlé le sacre ultime à trois reprises. Une des éléments de réponse est l’arrivée de Louis Van Gaal, précédemment à la tête de la sélection, entre 2000 et 2001, puis 2012 et 2014. Un nouvel entraîneur qui a su apporter sa touche et son expérience, à 71 ans, pour ce qui pourrait être sa dernière compétition majeure sur un banc d’équipe nationale.

Le chiffre qu’il faut (ou pas) retenir

La Coupe du monde, habituellement synonyme de spectacle, en a manqué pour son premier match. Comme le rapporte le statisticien Opta, la rencontre d’ouverture de ce Mondial 2022 n’a compté que 11 tirs au cours des 90 minutes de jeu : 6 tirs pour les Équatoriens, 5 tirs pour les Qataris. Un total historiquement faible, puisqu’il s’agit du plus faible total de tirs enregistrés lors d’un match d’ouverture depuis que le statisticien analyse la compétition, soit… 1966 !

Demandez le programme

Lundi 21 novembre

14h : Angleterre-Iran (Groupe B, Khalifa International Stadium) en direct sur beIN SPORTS

17h : Sénégal-Pays-Bas (Groupe A, Al Thumama Stadium) en direct sur beIN SPORTS

20h : États-Unis-Pays de Galles (Groupe B, Al Rayyan Stadium) en direct sur TF1 et beIN SPORTS


Dylan VEERASAMY

Tout
TF1 Info