La Coupe du monde 2022 sur TF1

Coupe du monde : "Il n'y a aucun problème" entre les Portugais Cristiano Ronaldo et Bruno Fernandes

Publié le 15 novembre 2022 à 15h58
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

La poignée de main fraîche entre Cristiano Ronaldo et Bruno Fernandes, au camp d'entraînement du Portugal, a été largement commentée.
Sur les réseaux sociaux, cet accueil glacial a été perçu comme l'une des conséquences de la récente interview explosive de Cristiano Ronaldo.
Il n'en serait finalement rien, selon leur coéquipier Joao Mario.

L'extrait a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Alors que son interview au vitriole accordée à Piers Morgan, dont des séquences ont été révélées, lundi 14 novembre, a provoqué une déflagration, digne d'une bombe, à Manchester United, Cristiano Ronaldo en suit de très loin les conséquences. À l'instar des Bleus, réunis à Clairefontaine pour un stage de deux jours avant de s'envoler pour le Qatar, les 26 joueurs portugais sélectionnés par Fernando Santos pour le Mondial se sont retrouvés en vue de préparer leur premier match de Coupe du monde, face au Sénégal, le 24 novembre (à 17h) au Stadium 974. 

Lors de ces retrouvailles, filmées par la Fédération portugaise (FPF), une scène a retenu l'attention. Et elle est présentée comme la preuve que l'entretien explosif de "CR7" a déplu, notamment à Bruno Fernandes, qui est aussi son coéquipier à MU. 

Dans le passage en question - à partir de la 10e seconde -, on y voit Cristiano se préparer pour l'entraînement, lorsque Bruno entre dans le vestiaire. Alors qu'il salue le reste de l'équipe, tout sourire, le milieu des Red Devils change d'attitude en approchant du quintuple Ballon d'Or, à qui il n'offre qu'une poignée de main maladroite et un coup d'œil furtif. Ils échangent alors quelques mots inaudibles, avant que Bruno ne tourne les talons, laissant derrière lui un Cristiano décontenancé.

C'était une plaisanterie entre eux

Joao Mario, milieu de l'équipe du Portugal

Il n'en fallait pas plus aux réseaux sociaux pour s'emballer. Toutes les interprétations ont été faites. Certains ont vu dans cette séquence les prémices d'un malaise entre les deux partenaires, quand d'autres, plus pessimistes, ont assimilé ce bref échange à une fracture plus profonde, pouvant créer une atmosphère délétère autour de la Seleção das Quinas.

Lire aussi

Ce qu'est venu contredire leur coéquipier Joao Mario. "J'avais le bonheur d'être dans le vestiaire à ce moment-là et j'ai vu les images. C'est drôle, parce que parfois ça peut être sujet à interprétation", a expliqué le milieu de Benfica, présent en conférence de presse, mardi 15 novembre. Avant de révéler la teneur de leur échange : "C'était une plaisanterie entre eux parce que curieusement, Bruno a été l'un des derniers à arriver (au stage de la sélection, ndlr) et Cristiano lui a demandé s'il était venu en bateau." Il lui aurait alors répondu que son avion avait du retard, d'où l'expression interrogative sur le visage de "CR7".

"Je peux comprendre que les images peuvent être sujettes à interprétation, mais c'est ce qui s'est passé", a assuré le vainqueur de l'Euro 2016 en France. "C'était une plaisanterie et je suis convaincu qu'ils ont une très bonne relation, parce qu'ils jouent ensemble, et parce que je les ai déjà vu et je l'ai constaté encore durant toute la journée d'hier (lundi), durant laquelle Cristiano et Bruno ont rigolé ensemble. "Vous avez vu un petit extrait de ce qui s'est passé, mais il n'y a aucun problème entre eux."


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info