"Le rêve a pris fin" : le message sibyllin de Cristiano Ronaldo après l’élimination du Portugal

Publié le 11 décembre 2022 à 17h20
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022

Le capitaine de la Seleção a pris le temps de la réflexion pour réagir à la défaite de son équipe face au Maroc en quarts de finale samedi.
"Beaucoup de choses ont été dites et écrites (…), mais mon dévouement au Portugal n'a pas changé un instant", insiste-t-il.
Mais il ne dit rien de son avenir en sélection, espérant seulement que "le temps soit un bon conseiller".

Ses proches ont pris la parole sur les réseaux sociaux dès le coup de sifflet final pour étriller le sélectionneur Fernando Santos. Lui a préféré prendre son temps. "Ce n’est pas la peine de réagir à chaud", écrit Cristiano Ronaldo dans son premier communiqué depuis l’élimination du Portugal par le Maroc en quarts de finale du Mondial au Qatar. La veille, l’attaquant portugais n’a pas salué ses coéquipiers sur la pelouse pour aller directement aux vestiaires. Les images le montrant en larmes ont fait le tour du monde, multipliant les interrogations sur la suite de son histoire avec la Seleção.

Je ne tournerai jamais le dos à mes coéquipiers et à mon pays
Cristiano Ronaldo

Le mot "rêve" revient cinq fois dans le texte qu’il a posté sur Instagram dimanche. "Gagner une Coupe du monde pour le Portugal était le rêve le plus grand et le plus ambitieux de ma carrière", écrit Cristiano Ronaldo. "Heureusement, j'ai remporté de nombreux titres de dimension internationale, y compris pour le Portugal, mais mettre le nom de notre pays au plus haut niveau mondial était mon plus grand rêve. Je me suis battu pour ça. Je me suis battu dur pour ce rêve", insiste-t-il. "CR7" dit avoir "tout donné" lors des cinq Mondiaux auxquels il a participé en 16 ans. Premier joueur de l’histoire à inscrire un but dans cinq Coupes du monde différentes, il assure n’avoir "jamais abandonné".

"Malheureusement, hier, le rêve a pris fin", poursuit-il. Réagissant aux nombreuses spéculations qui ont été faites sur lui le temps de la compétition, Cristiano Ronaldo martèle que "son dévouement au Portugal n’a pas changé un instant". La Fédération portugaise de football avait été obligée de démentir les velléités de départ de "CR7" au lendemain du huitième de finale victorieux contre la Suisse. Un match que le capitaine portugais avait débuté sur le banc. "Je ne tournerai jamais le dos à mes coéquipiers et à mon pays", souligne-t-il. Et de poursuivre : "Pour l'instant, il n'y a pas grand-chose de plus à dire". 

Cristiano Ronaldo remercie le Portugal et le Qatar. Mais reste mystérieux sur ce qui l’attend. "Maintenant, il faut espérer que le temps soit un bon conseiller et permette à chacun de tirer ses propres conclusions", glisse-t-il. Sans club à 37 ans depuis son éviction de Manchester United au début de la Coupe du monde, le quintuple Ballon d’or se trouve à un tournant décisif de sa riche carrière. L’une des plus belles de l’histoire du football mondial qu’il serait triste de voir se refermer ainsi.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info