Football : deux ans après son départ à Barcelone, Antoine Griezmann retourne à l'Atlético Madrid

I.N.
Publié le 1 septembre 2021 à 6h44
Football : deux ans après son départ à Barcelone, Antoine Griezmann retourne à l'Atlético Madrid

Source : FRANCK FIFE / AFP

RETOUR À L'ENVOYEUR - Le numéro 7 de l'équipe de France, Antoine Griezmann, quitte le FC Barcelone et retourne à l'Atlético Madrid sous forme de prêt avec option d'achat, deux ans après son départ des "Colchoneros".

Quelques semaines après le séisme Messi, une nouvelle vedette offensive du FC Barcelone quitte la Catalogne. Le champion du monde Antoine Griezmann, actuellement à Clairefontaine pour participer au rassemblement de l'équipe de France, retourne à l'Atlético Madrid, deux ans après son départ. Selon L'Équipe, le meneur des Bleus, 30 ans, est prêté avec option d'achat chez les champions d'Espagne.

Recruté pour 120 millions d'euros à l'été 2019, Antoine Griezmann change donc de club à la surprise générale, dans les dernières heures du mercato qui s'achève ce mardi soir. Après deux ans sous les couleurs du Barça, une Coupe du Roi et trois titularisations en ce début de saison, le natif de Mâcon laissera sans doute un goût d'inachevé aux supporters barcelonais. En deux saisons, Griezmann n'aura jamais réussi à atteindre le niveau de performance qui lui avait permis de signer en Catalogne.

Le Barça économise un salaire, une aubaine sportive pour Griezmann ?

Dans l'ombre de Lionel Messi, le numéro 7 de l'équipe de France aura inscrit 35 buts et délivré 17 passes décisives sous les couleurs du FC Barcelone, en 102 rencontres. Des statistiques honorables, mais en deçà de ses performances à l'Atlético Madrid, où il a déjà évolué entre 2014 et 2019 (257 matchs, 133 buts et 50 passes décisives). Il tentera désormais d'améliorer ces chiffres avec les "Colchoneros", sous les ordres d'un entraîneur qu'il connaît bien, le rocambolesque Diego Simeone.

Lourdement endetté, le FC Barcelone profite de ce dernier jour de mercato pour se séparer d'un gros salaire, après avoir demandé à certains de ses cadres de réaliser des efforts pour diminuer la masse salariale du club. Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps, lui, se satisfera sans doute beaucoup moins du timing de ce transfert. L'équipe de France dispute en effet dès mercredi (20h45) sa première rencontre contre la Bosnie-Herzégovine, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Pas une préparation idéale pour l'un des leaders offensifs des tricolores...


I.N.

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info