EN DIRECT - Hernandez et Tchouaméni absents de l'entraînement pour de petites contusions

Publié le 16 décembre 2022 à 8h00, mis à jour le 16 décembre 2022 à 18h01

Source : JT 13h Semaine

Aurélien Tchouaméni et Théo Hernandez ont manqué l'entraînement ce vendredi soir.
Selon nos informations, les deux titulaires souffrent de petites contusions.
Suivez les dernières informations.

Ce live est à présent terminé. 

L'AMBITIEUX OUSMANE DEMBÉLÉ


Titulaire en équipe de France depuis le début du Mondial, Ousmane Dembélé s'est offert un nouveau statut. À 25 ans, l'ailier du Barça "prend énormément de plaisir sur le terrain". Et se réjouit d'être enfin un titulaire chez les Bleus.

UNE "PETITE GRIPPE" TRÈS HANDICAPANTE


Trois cadres de l'équipe de France ne participent pas à l'entraînement de ce vendredi, à deux jours de la finale de la Coupe du monde. Ousmane Dembélé et Randal Kolo Muani, présents devant la presse, n'ont pas pu échapper aux questions sur la "petite grippe" des Bleus.

PAS D'ENTRAÎNEMENT POUR TCHOUAMÉNI ET HERNANDEZ


Aurélien Tchouaméni et Théo Hernandez manquent à leur tour l'entraînement du soir. Selon nos informations, ces deux joueurs titulaires souffrent de petites contusions.

"L'ARGENTINE, MEILLEURE QU'EN 2018"


"Il y a plus de calme et d'expérience" dans le groupe France qu'avant la finale de 2018, assure Ousmane Dembélé. "On veut bien préparer cette finale, cela va être un grand jour. L'équipe est prête mentalement pour ce combat. L'Argentine est meilleure qu'en 2018. On se prépare sereinement à tout donner."

O. DEMBÉLÉ : "MESSI M'A BEAUCOUP APPORTÉ"


"J'ai passé 4 belles années avec" Lionel Messi au Barça, se rappelle Ousmane Dembélé. "C'est un joueur exceptionnel. Il m'a beaucoup apporté. Difficile de contrer Lionel Messi mais on va tout faire pour qu'il touche le moins de ballons. Il est très dangereux. Avec la grande carrière qu'il a eue, ce serait bien qu'il gagne une Coupe du monde. Mais nous aussi, on veut la gagner."

"LES MALADES ? JE LEUR AI FAIT DU THÉ AVEC DU MIEL"


"Nous n'avons pas peur du virus", assure Ousmane Dembélé. "Dayot et Adrien ont eu mal à la tête et au ventre. Je leur ai fait un petit thé avec du gingembre et du miel, ça allait mieux", plaisante-t-il. "Nous ne sommes pas préoccupés, cela ne nous inquiète pas. Je pense que tout le monde va être prêt pour dimanche, nous avons pris des précautions."

"LES MALADES RESTENT DANS LEUR CHAMBRE"


"Ceux qui sont malades restent dans leur chambre, les docteurs s'occupent bien d'eux", déclare Randal Kolo Muani, alors que plusieurs joueurs sont malades dans le groupe France. "On se lave les mains, il y a du gel hydroalcoolique, on se sert la main avec les poings."

"MESSI ? CELA N'A PAS CHANGÉ MA VIE"


"Jouer contre Messi ? J'ai joué contre lui au FC Nantes, cela n'a pas trop changé ma vie", lance Randal Kolo Muani en conférence de presse. "Je peux jouer contre n'importe qui, cela ne va rien changer pour moi."

"IL N'Y A PAS DE FAVORI"


"On est très concentrés, on aborde ce match comme tous les autres de cette compétition", assure Randal Kolo Muani à deux jours de la finale. "On s'entraîne bien, on récupère. Chacun de nous pense à la finale, on est prêts. Il n'y a pas de favori."

"UNE PETITE GRIPPE" DANS LE GROUPE FRANCE


"Il y a une petite grippe qui se propage", admet Randal Kolo Muani en conférence de presse. "Mais ce n'est rien de méchant. Ils vont se rétablir vite."


"Randal n'est pas médecin, on vous expliquera plus tard", a nuancé le chef de presse des Bleus.

Urgent

COMAN, VARANE ET KONATÉ "PRÉSERVÉS"


Kingsley Coman, Raphaël Varane et Ibrahima Konaté ne participeront pas à l'entraînement de l'équipe de France ce vendredi, à deux jours de la finale. Les trois joueurs sont "préservés", selon une source proche à l'AFP.


Coman était déjà absent de la séance organisée jeudi en raison d'un "petit syndrome viral", selon l'explication donnée par la Fédération française de football. "Son état n'inspire pas d'inquiétude particulière quant à la finale de dimanche", avait-elle précisé. Adrien Rabiot et Dayot Upamecano ont été malades avant lui.

PETITE FINALE, GRANDS ENJEUX


La Croatie et le Maroc s'affrontent ce samedi (16h sur TF1) pour l'avant-dernier match de la Coupe du monde. Les deux perdants des demi-finales disputent la petite finale, avec la troisième place comme enjeu, entre autres. À quoi sert vraiment cette rencontre ?

FIN DE CARRIÈRE INTERNATIONALE POUR SERGIO BUSQUETS


L'Espagnol Sergio Busquets annonce la fin de sa carrière internationale avec sa sélection. "J'aimerais annoncer qu'après quasiment 15 ans et 143 matches, est arrivé le moment de faire mes adieux à la sélection" espagnole, a écrit le joueur du FC Barcelone, 34 ans.


L'élimination face au Maroc, en huitièmes de finale, aura donc été son dernier match sous le maillot de la Roja, avec qui il aura notamment remporté la Coupe du monde 2010.

W. REGRAGUI : "LA FINALE ? MON CŒUR PENCHERA PLUS POUR LA FRANCE"


Le sélectionneur marocain, Walid Regragui, espère une finale "super intéressante" entre la France et l'Argentine. "Que le meilleur gagne, même si mon cœur, forcément, penchera plus pour la France parce que j'y ai grandi", déclare-t-il ce vendredi. "On verra qui écrira l'Histoire, il y a beaucoup de choses qui se jouent, la troisième étoile pour les deux pays... C'est une affiche rêvée pour la Fifa et le monde du football."

LES BLEUS DEVANT LES MICROS


Ousmane Dembélé et Randal Kolo Muani seront en conférence de presse ce vendredi, en début d'après-midi, à deux jours de la finale.

RÉCLAMATION DU MAROC : REGRAGUI APPROUVE


"La Fédération (marocaine) a fait ce qu'elle devait faire" en contestant l'arbitrage de la demi-finale perdue contre la France (2-0), où le Maroc aurait été "lésé" d'un pénalty et d'un carton jaune injustifié, estime le sélectionneur Walid Regragui. "Ça n'enlève en rien à la qualification de la France, mais quand il y a des erreurs d'arbitrage, c'est bien de le signaler."


"Si le pénalty avait été sifflé, est-ce qu'on serait qualifiés pour la finale ? Ça n'est que de l'extrapolation, mais en tout cas, il y avait pénalty, il faut le signaler, comme toutes les Fédérations le font", poursuit le technicien. "Je répète que ça ne change rien à la suite de la compétition. On souhaite aussi bonne chance à la France, mais je pense qu'on a été lésé d'un penalty et au moins d'un non-carton jaune à Sofiane Boufal. Mais c'est le football, il faut l'accepter."

LES BLESSÉS DANS L'AVION PRÉSIDENTIEL ?


Emmanuel Macron se rendra à nouveau au Qatar, dimanche, pour assister à la finale de la Coupe du monde entre la France et l'Argentine. Selon nos informations, il aimerait accueillir dans l'avion présidentiel les joueurs blessés qui n'ont pu participer au Mondial.

SAÏSS FORFAIT POUR CROATIE-MAROC


Le Maroc jouera sans son capitaine et défenseur central Romain Saïss, blessé à une cuisse, lors du match contre la Croatie pour la troisième place du Mondial-2022 samedi (16h sur TF1), a confirmé le sélectionneur Walid Regragui.


"Encore aujourd'hui, ils sont tous prêts à essayer de jouer jusqu'au bout, mais on ne prendra pas de risque sur certains, notamment notre capitaine, qui sera 'out' pour la troisième-quatrième place", a-t-il précisé. Parmi les autres joueurs incertains, le sélectionneur marocain a listé les défenseurs Nayef Aguerd, "encore un peu touché" et Noussair Mazraoui, ainsi que l'attaquant Youssef En-Nesyri, qui n'a touché que trois ballons en demi-finale contre la France.

GRIEZMANN, MONSIEUR PRESSING


Omniprésent face au Maroc, Antoine Griezmann a réalisé 101 pressings au cours de la rencontre, rapporte l'équipe de France. Un record pour les Bleus dans ce Mondial.

COMMENT DESCHAMPS A REPRIS LA MAIN


Un an et demi après l'échec de l'Euro, l'équipe de France se retrouve en finale de Coupe du monde. Une réussite qu'elle doit en grande partie à Didier Deschamps, qui a renouvelé son groupe et sa tactique avant de débarquer au Qatar.

DISPOSITIF


Quelque 12.800 policiers et gendarmes seront mobilisés samedi en France pour assurer la sécurité des festivités entourant la petite finale du Mondial et 14.000 dimanche pour la finale, ont annoncé vendredi des responsables des forces de l'ordre, à Paris.


Le dispositif, présenté au ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin à la préfecture de police de Paris, est plus important que celui déployé pour la demi-finale remportée par la France face au Maroc (10.000 membres des forces de l'ordre). Samedi, comme lors de la demi-finale, les Champs-Élysées resteront ouverts à la circulation. En revanche, dimanche pour la finale, ils seront entièrement piétonnisés.

Bonjour et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à la Coupe du monde avant la finale entre la France et l'Argentine.

Bousculée, mais résistante, la France a écarté l'épatant Maroc (2-0) pour s'offrir une deuxième finale de rang. Dimanche à 16h, les Bleus rencontreront l'Argentine de Lionel Messi pour tenter d'obtenir un deuxième sacre de suite après celui glané en Russie en 2018. Arrivés sur une jambe au Qatar après une cascade de forfaits, dont celui du Ballon d'Or Karim Benzema, les hommes de Didier Deschamps surmonté une nouvelle épreuve, repoussant encore la malédiction des tenants du titre avec une résilience et une force collective que peu lui auraient prêtées.

Première tenante du titre à atteindre la finale depuis le Brésil en 1998, la France va disputer sa deuxième finale de Coupe du monde consécutive, la quatrième de son histoire (1998, 2006, 2018 et 2022). L'objectif : réaliser le doublé, ce qui n'a plus été réalisé depuis la Seleção, sacrée en 1958 et 1962, et accrocher une nouvelle étoile sur le maillot frappé du Coq.  


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info