EN DIRECT - Coupe du monde : Rabiot et Upamecano "normalement" aptes contre l'Argentine

Publié le 14 décembre 2022 à 8h00, mis à jour le 15 décembre 2022 à 19h09
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022

L'équipe de France s'est qualifiée mercredi en brisant le rêve du Maroc, emmené par Walid Regragui.
Les hommes de Didier Deschamps affronteront l'Argentine de Messi, dimanche à 16h (à suivre sur TF1).
Retrouvez toutes les informations sur la compétition.

Ce live est à présent terminé. 

L'ARBITRE DE LA FINALE DÉSIGNÉ


La FIFA a annoncé le nom de l'arbitre principal pour la finale de la Coupe du monde opposant l'Argentine à la France : il s'agit du Polonais de Szymon Marciniak.

D.DESCHAMPS


"Dayot était là, il était disponible mais pas complètement à 100%, c'est la raison pour laquelle il n'a pas débuté. Depuis le dernier match il a eu trois jours compliqués, il était dans un état fébrile avec une incidence sur l'aspect musculaire. J'ai choisi +Ibou+ Konaté, je savais qu'il avait la qualité pour être à ce niveau-là. Adrien a été malade un peu plus tard, il est resté à l'hôtel pour ne pas prendre de risque. Le prochain match est dans quatre jours, il devrait logiquement être disponible. Pourquoi faire entrer (en jeu) Randal Kolo Muani ? Kingsley (Coman) aurait pu entrer mais lui aussi a senti un peu de fébrilité dans l'après-midi. Pour revenir à Randal, c'est un bon exemple par rapport à tous les joueurs pas utilisés et qui peuvent être décisifs", a déclaré Didier Deschamps en conférence de presse après la victoire de l'équipe de France contre le Maroc (2-0).

D. DESCHAMPS OPTIMISTE POUR RABIOT ET UPAMECANO


Tous deux victimes d'un "coup de froid", Adrien Rabiot, resté à l'hôtel, et Dayot Upamecano, laissé sur le banc contre le Maroc (2-0), devraient pouvoir tenir leur place en finale face à l'Argentine, dimanche (à 16h, à suivre sur TF1). "Est-ce qu'ils seront aptes dimanche ? Normalement, oui", a indiqué Didier Deschamps au micro de TF1. "Upamecano, oui. Rabiot, si tout va bien. Il reste encore quatre jours, il devrait être disponible."

FLASHBACK


La rencontre face à l'Albiceleste dimanche se terminera-t-elle par une victoire française comme en 2018 en huitièmes de finale ?

UN BEAU ROMAN D'AMITIÉ


Adversaires sur le terrain mercredi, les deux coéquipiers du PSG sont repartis avec la tunique de l'autre.

FOCUS


C'est un chiffre clé : 4 des 6 derniers buts français en demi-finale de Coupe du monde sont le fait de défenseurs.

RABIOT "SERA EN TRÈS GRANDE FORME" POUR LA FINALE


Interrogé sur les deux malades de la soirée, Dayot Upamecano sur le banc et Adrien Rabiot forfait après "un coup de froid", Antoine Griezmann a donné des nouvelles rassurantes. "Dayot était beaucoup mieux aujourd’hui mais le coach a préféré ne pas le faire jouer. Ibou Konaté a fait un match excellent. Adri nous a envoyé un message avant et après le match. Je pense qu’il va être en très grande forme pour dimanche", a-t-il assuré sur TF1.

"ON NE VA PAS LÂCHER", PROMET GRIEZMANN


Omniprésent dans tous les secteurs de jeu, Antoine Griezmann reconnaît que "le groupe fait un travail exceptionnel. Ceux qui rentrent, on l’a encore vu aujourd’hui, font la différence. C’est super." "Il reste encore un match, 90 minutes, c’est dimanche qu’il faudra tout donner et tout faire pour gagner (...). Il reste un match, ce n’est pas maintenant qu’on va lâcher", a-t-il assuré.

"C'EST MAGIQUE" POUR RANDAL KOLO MUANI


Être qualifié pour la finale, "c’est magique" pour Randal Kolo Muani. "Je n’ai pas les mots pour décrire ça. On s’est donné les moyens pour arriver ici. Je pense qu’on peut être fiers de nous. Maintenant il faut qu’on se concentre pour dimanche, ce n’est pas fini. On doit encore aller jusqu’au bout", a-t-il déclaré sur TF1. Vit-il son rêve de gosse ? "Je suis toujours dans mon rêve, j’ai du mal à me réveiller. J’ai mis mon premier but, j’espère que ce ne sera pas le dernier. On va continuer à travailler. Je suis très heureux pour moi et mes coéquipiers".

MACRON SANS VOIX DANS LE VESTIAIRE


L'ambiance dans le vestiaire après la qualification ? "C'était la folie", selon Youssouf Fofana qui raconte qu'Emmanuel Macron était avec eux. "Le président n’a pas su trouver ses mots. Ça part d’un bon sentiment, il est aussi content pour nous et on savoure", a-t-il souri sur TF1.

LES BLEUS "ONT FAIM" AVANT LA FINALE


Il a pris la place d'Adrien Rabiot, laissé au repos car malade. Qualifié pour la finale de la Coupe du monde au Qatar, Youssouf Fofana "n'a pas le temps de réaliser". "Je pense que nos familles vont le faire à notre place", glisse-t-il sur TF1. "Il y a encore ce dernier match dimanche à aller chercher. On va fêter ça mais tout en restant lucides et en préparant déjà la finale (...). Si ça avait été un match de poule, je l’aurais fêté pareil parce que j’ai d’abord gagné un match. C’est sûr que ce n’était pas n’importe quel match mais dimanche il y a une finale, ce n’est pas rien, contre une équipe argentine très solide depuis le début. Il faut rester focus (...). Il n’y a pas de match facile. Pour gagner une Coupe du monde, il faut forcément manger des gros et on a faim", a-t-il déclaré.

QUELLE AMBIANCE SUR LES CHAMPS-ÉLYSÉES 


Plusieurs centaines de supporters se sont donnés rendez-vous sur la plus belle avenue du monde, ce mercredi. C'est dans une ambiance bon enfant et avec quelques fumis, encadrés par un dispositif de sécurité conséquent, que les fans ont fêté la qualification en finale. 

LE MAROC EST ALLÉ "AU BOUT DU BOUT DU BOUT"


"On a donné le maximum, c’était le plus important. On a eu quelques blessés, ce qui ne nous aide pas (…). C’était un peu trop pour nous mais je n’ai rien à dire", a réagi le sélectionneur des Lions de l'Atlas sur TF1. "Les joueurs qui sont entrés ont donné le maximum. On est allé au bout du bout du bout. La moindre erreur face à une équipe comme la France se paie cash. On ne rentre pas bien dans le match, on a eu beaucoup de déchets en première période. On ne peut pas passer en finale avec autant de déchets techniques en première mi-temps(…). C’était beaucoup mieux en deuxième mi-temps. On a eu des situations, on n’a pas marqué et le deuxième but nous tue. Mais bravo, ça n’enlève pas tout ce qu’on a donné avant", a-t-il ajouté.

LA "FIERTÉ" DE DIDIER DESCHAMPS


Le premier sentiment du sélectionneur français, qualifié pour sa deuxième finale de Coupe du monde d'affilée ? "De l’émotion, de la fierté. Evidemment c’était une marche encore importante aujourd’hui, il y en aura une dernière", a-t-il déclaré au micro de TF1. "Ça fait un mois qu’on est ensemble avec les joueurs, c’est jamais simple mais ça a été du bonheur jusqu’à maintenant", a-t-il ajouté. 

"C'EST INCROYABLE"


"C’est incroyable, jouer deux finales de Coupe du monde de suite. On a fait un beau boulot, c’était dur mais là on est en finale", a réagi le premier buteur de la soirée Théo Hernandez au micro de TF1. La finale face à l’Argentine ? "On sait que c’est un gros match, on va bien travailler pour gagner cette finale. J’ai une grosse pensée pour mon frère (Lucas, blessé lors du premier match, ndlr). J’espère qu’il va être là pour la finale".

QUALIFIÉS !!!

🇫🇷 PLACE AU MATCH  🇲🇦 ! 


Qui des Bleus ou des Lions de l'Atlas vont rejoindre Messi en finale ? Pour ne rien louper de la demi-finale tant attendue, c'est ici ! 👇

LE BARÇA DERRIÈRE SES JOUEURS


Au tour du FC Barcelone de montrer son soutien aux Français de son effectif, Jules Koundé et Ousmane Dembélé.

NOUVEAU RECORD POUR LLORIS


Déjà Bleu le plus capé de l'Histoire avec 143 sélections, Hugo Lloris devient ce soir le gardien avec le plus grand nombre d'apparitions en Coupe du monde à égalité avec l'Allemand Manuel Neuer.

LA COMPO DES BLEUS


Deux changements majeurs dans le XI de départ de Didier Deschamps ce soir.

UN CLUB HEUREUX


L'AS Monaco s'enthousiasme pour la titularisation de Youssouf Fofana, qui succède à Adrien Rabiot, forfait car malade.

LES PRONOSTICS DES POLICES MAROCAINE ET FRANÇAISE


La DGSN, la police marocaine, a répondu à la Police nationale française qui voit les Bleus l'emporter 3-1 face aux Lions de l'Atlas.

LES MOTS D'ENCOURAGEMENT DU PRÉSIDENT


Présent au Qatar pour la demi-finale, Emmanuel Macron s'est fendu d'un tweet en soutien à l'équipe de France. Sans oublier pour autant les adversaires marocains.

RABIOT PAS SUR LA FEUILLE DE MATCH


N'espérez pas voir rentrer Adrien Rabiot lors de la demi-finale. Le milieu de terrain est resté à l'hôtel...

STATISTIQUES


Les chiffres sont en faveur des Bleus, qui n'ont jamais perdu contre le Maroc. Mais on sait aussi que les séries en cours sont faites pour être brisées...

AMRABAT "N’A PEUR NI DE LA FRANCE NI DE MBAPPÉ"


Interrogé par le journal espagnol Marca, Sofyan Amrabat assure ne pas avoir de craintes avant la demi-finale contre les Bleus. Kylian Mbappé "est un grand joueur mais il ne fait pas peur".  "La France a d’autres grands joueurs très bons mais nous n’avons peur de personne. Bien sûr que je le respecte. Mbappé est l’un des meilleurs joueurs du monde mais il ne nous fait pas peur", insiste-t-il.

RABIOT OUT CE SOIR ?


Selon l'envoyé spécial de TF1 Saber Desfarges, Adrien Rabiot ne se serait toujours pas remis de son "coup de froid". Il pourrait manquer la demi-finale ce soir.

LIGUE 1


Le Maroc joue la première demi-finale de Coupe du monde de son histoire contre la France, ce mercredi (20h) au stade Al-Bayt. Un match d'autant plus spécial que plusieurs des joueurs de Walid Regragui jouent actuellement dans l'Hexagone, ou y sont passés.

AGENT DE SÉCURITÉ DÉCÉDÉ


Le Conseil suprême de la Coupe du monde au Qatar a annoncé, ce mercredi, le décès d'un agent de sécurité kenyan. L'individu, âgé de 24 ans, a violemment chuté dans les tribunes du stade Lusail après la rencontre entre l'Argentine et les Pays-Bas.


Dans le communiqué, les organisateurs ont indiqué qu'ils enquêteraient "de toute urgence sur les circonstances qui ont conduit à la chute et à fournir de plus amples informations en attendant le résultat de l'enquête".

MINUTE DE SILENCE


Une quinzaine de députés LFI ont observé une minute de silence mercredi pour les travailleurs migrants morts au Qatar. Arborant des maillots noirs floqués au nom de "travailleurs décédés sur les chantiers de la Coupe du monde au Qatar", "le seul maillot que nous porterons aujourd'hui", les élus LFI ont dénoncé à l'Assemblée une "aberration écologique et humanitaire" avec ce Mondial.


Ils ont renouvelé leur demande de boycott politique, à quelques heures de la demi-finale entre la France et le Maroc, à laquelle assistera Emmanuel Macron. "On avait demandé au gouvernement français de boycotter la Coupe du monde. (...) Nous savons que la France a une grande responsabilité dans l'attribution de cette Coupe", a déploré l'Insoumise Alma Dufour. La présence d'Emmanuel Macron à la demi-finale "est un très mauvais signal adressé à toute la communauté internationale sur la lutte contre le changement climatique et sur la question des droits de l'Homme", a estimé la députée de Seine-Maritime. 

L'ENTOURAGE DE GIROUD EN COLÈRE


Tout au long de cette Coupe du monde, Olivier Giroud (4 buts) a souvent été opposé à Karim Benzema, son concurrent à la pointe de l'attaque tricolore, par des dirigeants d'extrême droite. Une tentative de récupération politique qui déplaît fortement à l'entourage de l'Isérois. 


"Olivier Giroud ne cherche pas à être un porte-drapeau, c'est contre ses convictions mais il ne peut pas l'empêcher. Il est d'une neutralité politique totale, ses convictions religieuses le poussent à aimer tout le monde et qu'il y ait 10 rouges ou 10 blancs sur le terrain, il n'en a rien à faire", ont glissé mercredi des proches au Parisien. 

VOLS MAROC-QATAR


Royal Air Maroc, qui avait annoncé en début de semaine la mise en place d'un "pont aérien" entre Casablanca et Doha, a annulé plusieurs vols mercredi. Plus de 2000 personnes sont concernées par ces suppressions de dernière minute.

LE DUEL MBAPPÉ-HAKIMI

LE MATCH DES TRIBUNES 


Après la qualification de l'Argentine contre la Croatie (3-0), France et Maroc se disputent mercredi (20h) le dernier ticket pour la finale de la Coupe du monde. Si les Bleus partent favoris, ils devront se méfier de Lions de l'Atlas qui n'en finissent plus de surprendre. Les joueurs de Walid Regragui joueront, en plus, presque à domicile, dans un stade Al-Bayt acquis à leur cause.

DES AVIONS ANNULÉS 


La compagnie aérienne nationale marocaine a annulé mercredi des vols prévus entre Casablanca et Doha pour les supporteurs désireux d'assister à la demi-finale du Mondial entre le Maroc et la France. 


"Suite aux dernières restrictions imposées par les autorités qataries, Royal Air Maroc a le regret d'informer les clients de l'annulation de leurs vols opérés par Qatar Airways", a indiqué la RAM dans un communiqué, sans détailler les raisons de cette annulation. Les sept vols annulés impactent "2.100 passagers. Les 23 autres vols opérés par la RAM sont toujours maintenus", a déclaré à l'AFP une source proche du dossier.

COMPOSITION PROBABLE DES BLEUS


L'état de santé de Dayot Upamacano et d'Adrien Rabiot s'améliorant, les Bleus devraient se présenter face au Maroc avec les onze mêmes titulaires que contre l'Angleterre (2-1). 


Le XI probable : Lloris - Koundé, Varane, Upamecano, T. Hernandez - Tchouaméni, Griezmann, Rabiot - Dembélé, Giroud, Mbappé.

LE GRAËT CONFIRME POUR UPAMECANO ET RABIOT


Victimes d'un coup de froid et absents de l'entraînement collectif mardi, Adrien Rabiot et Dayot Upamecano devraient tenir leur place contre le Maroc. "J'ai l'impression que ceux qui étaient soit grippés soit enrhumés, ce matin ça allait bien", a d'ailleurs confirmé mercredi Noël Le Graët, le président de la FFF, au micro d'Europe 1. 

HISTOIRE


Trois continents - l'Afrique, l'Amérique du Sud et l'Europe - sont représentés en demi-finales de la Coupe du monde. Quel que soit le vainqueur, cette fin de compétition restera gravée dans les livres d'histoire.

AUDIENCES


La demi-finale entre l'Argentine et la Croatie (3-0) a attiré 9,9 millions de téléspectateurs devant TF1. Un pic à plus de 11 millions de personnes a même été constaté. 

LE MAROC, UNE "GRANDE NATION DE FOOTBALL"


À quelques heures de la demi-finale contre le Maroc, Jules Koundé a loué le futur adversaire des Bleus. "Ce n'est clairement plus une surprise. Ils ont battu de grandes équipes, de grandes nations. C'est aussi une grande nation de football", affirme le défenseur tricolore. "[On s'attend] à un match très difficile, engagé. Il va falloir réellement être patient et mettre beaucoup d'intensité. C'est une équipe très bien en place, qui joue avec énormément de cœur. On s'attend à un match engagé, difficile", martèle l'ancien des Girondins de Bordeaux. "On est déterminés à aller chercher cette place en finale", martèle-t-il, au micro de TF1. 

Jules Koundé avant la demi-finale : "Le Maroc, une grande nation de football"Source : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022
Cette vidéo n'est plus disponible

UN SEUL OBJECTIF, LA FINALE

UNE PASSE DÉCISIVE HISTORIQUE 


L'Argentine s'est largement imposée contre la Croatie, mardi, en demi-finale de la Coupe du monde (3-0). L'Albiceleste a notamment pu compter sur un très grand Lionel Messi. Après la victoire, la presse argentine a encensé la "Pulga", et notamment sa passe décisive sur le troisième but des siens. 


"L'Argentine en finale de la Coupe du monde ! Avec un Messi génial elle a brillé et attend son rival pour dimanche", se félicite le journal La Nacion. "L'Argentine est finaliste grâce au meilleur des Messi et à un Julian Alvarez létal", salue, de son côté Clarin. Pour le quotidien, le numéro "magique" de Messi avant sa passe en retrait pour Alvarez, sur la troisième réalisation de l'Albiceleste, est même "la plus belle passe décisive de l'histoire de toutes les Coupes du monde". 

L'ARGENTINE ATTEND LA FRANCE (OU LE MAROC) 


Dans la première demi-finale, l'Argentine n'a pas fait de détail contre la Croatie (3-0), mardi 13 décembre. Le rêve est en marche pour "l'Albiceleste" de Lionel Messi, qui affrontera en finale le vainqueur de France-Maroc. Revivez les moments forts de la rencontre avec nous.

REVUE DE PRESSE EN CROATIE 


Les journaux croates ont déploré mercredi la défaite du pays face à l'Argentine (3-0) en demi-finale de la Coupe du monde, tout en saluant une équipe "héroïque". 


"Vous êtes des héros", pouvait-on lire sur la "Une" du quotidien Slobodna Dalmacija au lendemain du lourd revers contre l'Albiceleste. "Gardons la tête haute, et allons chercher le bronze", affichait la première page du quotidien Jutarnji List, illustrée par une photo du défenseur Dejan Lovren étreignant le capitaine star des "Vatreni", Luka Modric. "Comme en 1998, c'est une grande génération qui mérite une médaille", appelle le quotidien, à quelques jours du match pour la troisième place. 

DES ABSENTS POUR LA DEMIE CONTRE LE MAROC ?


Dayot Upamecano et Adrien Rabiot n'ont pas participé au dernier entraînement collectif des Bleus, à la veille de la demi-finale de Coupe du monde contre le Maroc. Ibrahima Konaté et Youssouf Fofana se tiennent prêts à les suppléer, en cas de forfait. Toutefois, l'optimisme est de mise dans le staff tricolore.

SUIVRE LA DEMI-FINALE


Qui affrontera la bande à Lionel Messi ? Après la qualification de l'Argentine, la France et le Maroc se disputent, mercredi 14 décembre (à 20h, à suivre en direct sur TF1) l'autre place en finale. Une demi-finale à frissons à vivre en live commenté sur TF1info, ainsi qu'en vidéo et en intégralité sur MYTF1.

QUID DE L'ORGANISATION DU MONDIAL ?


Largement critiqué en amont de la compétition, le Qatar semble avoir réussi son pari, du moins sur le strict plan de l'organisation. "À Doha, on arrive à circuler, soit en voiture soit en métro. L’afflux au stade se fait depuis le métro, tout neuf. D’un point de vue opérationnel, il fonctionne et les flux sont bien gérés", souligne Sylvain Millanvoye, envoyé spécial au Qatar.


"D’une façon générale, même si tout n’est pas parfait et que beaucoup de questions se posent, l’accueil des gens d’un point de vue factuel – pour voir des matchs, pour manger, se loger -, est plutôt réussie", note-t-il encore. 

Mondial 2022 : l'organisation qatarie à la hauteur ?Source : TF1 Info

DISPOSITIF POLICIER 


Le ministre de l'Intérieur a annoncé que 10.000 policiers et gendarmes sont mobilisés ce mercredi pour la demi-finale du Mondial entre la France et le Maroc. La moitié d'entre eux assurera la sécurité en région parisienne, "singulièrement autour des Champs-Élysées", a précisé Gérald Darmanin. Certains portes du périphérique seront fermées dès 18h30, ainsi que plusieurs stations de métro et de RER.

LA DER DES DERS


Qualifié en finale de la Coupe du monde, après la victoire de l'Argentine contre la Croatie (3-0), Lionel Messi a confirmé mercredi qu'il s'agirait "de son dernier match" dans la plus belle des compétitions. 


"Tout ce que j'ai vécu dans cette Coupe du monde a été spécial", commence la "Pulga". "Je suis très heureux de pouvoir parvenir à nouveau à ce stade de la compétition, de terminer mon parcours en Coupe du monde en disputant mon dernier match en finale", ajoute l'ancien joueur du FC Barcelone. "Il y a beaucoup d'années entre cette année et la suivante. Je ne pense pas que je serai en mesure de la disputer. Terminer de cette façon est génial", souligne la star de l'Albiceleste. "Nous allons faire de notre mieux, comme nous l'avons fait jusqu'à présent, pour que cette fois-ci, cela se produise vraiment, que nous la gagnions vraiment", conclut Messi. 

LE JOURNAL DU MONDIAL

Bonjour à toutes et tous dans, et bienvenue dans ce direct consacré à l'actualité de la Coupe du monde 2022 au Qatar ! 


Ce mercredi soir à 20h (en direct sur TF1 et TF1info), les Bleus affrontent le Maroc pour une place en finale. Le vainqueur de la rencontre défiera dimanche l'Argentine, qui a dominé la Croatie mardi soir.

Le Mondial s'approche de son dénouement dimanche. Avec un doublé de Julian Alvarez mardi, l'Argentine a puni la Croatie (3-0) en demi-finale de la Coupe du monde et offert à Lionel Messi une nouvelle finale planétaire... contre la France ou le Maroc qui s'affrontent quant à eux ce mercredi. Le match opposant les Bleus aux Lions de l'Atlas est à suivre à 20h en live commenté sur TF1info, et en vidéo et en intégralité sur myTF1. 

Le programme des prochains matchs des Bleus en fonction de leurs prochains résultats : 

- Mercredi 14 décembre (20h) : demi-finale contre le Maroc au stade al-Bayt 

- Samedi 17 décembre (16h) : match éventuel pour la troisième place au stade international Khalifa 

- Dimanche 18 décembre (16h) : finale éventuelle au stade Lusail 

Retrouvez les dernières informations dans le fil ci-dessus.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info