La Coupe du monde 2022 sur TF1
En Direct

EN DIRECT - Coupe du monde 2022 : "des nouvelles rassurantes" de Mbappé, de retour à l'entraînement

Publié le 7 décembre 2022 à 8h00, mis à jour le 7 décembre 2022 à 21h49
JT Perso

Source : TF1 Info

Absent du reste du groupe mardi, l'attaquant des Bleus retrouvera l'équipe de France pour un entraînement collectif ce mercredi.
Les quarts de finale ne démarrent que vendredi.
Suivez les dernières informations.

Le Maroc a sorti mardi l'Espagne aux tirs au but (0-0) pour s'offrir un quart de finale historique au Mondial-2022 où il affrontera le Portugal qui a balayé la Suisse (6-1) et démontré qu'il pouvait y avoir de la vie et de la joie sans Cristiano Ronaldo. 

Les deux équipes, qui s'affrontent samedi, sont les seules du Top 8 à n'être jamais entrées en finale d'un Mondial. Angleterre - France également dimanche, et, la veille, Pays-Bas - Argentine et Croatie - Brésil complètent le tableau final. 

ARBITRES


La Fifa vient de publier la liste des arbitres qui sont libérés pour la suite de la compétition. Stéphanie Frappart et Clément Turpin sont toujours en lice pour arbitre la finale de la Coupe du monde.

CRISTIANO RONALDO 


Cristiano Ronaldo, qui n'était que remplaçant mardi lors de la victoire du Portugal contre la Suisse (6-1) en 1/8 de finale du Mondial, ne s'est pas entraîné sur le terrain mercredi, se contentant d'un travail en salle, a confirmé à l'AFP un porte-parole de la Seleçao.


Contrairement aux autres remplaçants du match de mardi, Ronaldo n'est pas apparu sur la pelouse lors de la séance d'entraînement programmée mercredi à midi, a constaté un journaliste de l'AFP. Seules les 15 premières minutes de cette séance étaient ouvertes à la presse.


"Il a travaillé en salle, comme il le fait souvent", a déclaré à l'AFP un membre du service de presse de la sélection portugaise. Tous les titulaires de mardi ont eux aussi travaillé en salle.

FIFA


En pleine Coupe du monde, l'ONG Avaaz a mené mercredi une action contre le patron de la Fifa, Gianni Infantino, dans sa ville natale en Suisse, pour réclamer la création d'un fonds d'indemnisation des ouvriers ayant travaillé sur les chantiers du Mondial au Qatar.


Des camions d'affichage ont parcouru la ville de Brigue, où vivent toujours des proches du président du football mondial, que les militants accusent de refuser "d'indemniser les milliers de travailleurs migrants morts ou exploités pendant la construction de la Coupe du monde".


Sur les panneaux mobiles installés sur les camions, on pouvait lire : "Infantino : votre famille était des migrants ; des milliers de migrants comme eux ont été victimes de cette Coupe du monde ; dédommagez-les maintenant".

DANSE DES BRÉSILIENS


Les pas de danse faits par l'équipe du Brésil pour célébrer un but ne constituent pas un manque de respect à l'égard de leurs adversaires, a estimé mercredi le défenseur croate Dejan Lovren, avant le quart de finale du Mondial-2022 vendredi entre les deux nations.


Lors de la large victoire en huitièmes contre la Corée du Sud (4-1), les joueurs brésiliens ont multiplié les célébrations festives à chaque but, une exubérance critiquée par les anciens joueurs Roy Keane et Graeme Souness.


"Je n'y vois aucun manque de respect, je pense que les Brésiliens sont nés avec la chanson, la danse, cela fait partie de leur culture", a déclaré Dejan Lovren lors d'une conférence de presse.

MAROC


Le président de l'agglomération de commune de Fréjus (Var) a annoncé mercredi la suspension des subventions à un quartier de cette ville dirigée par le RN, après des "incidents consécutifs à la victoire du Maroc en coupe du monde" la veille.


"Face à de nouveaux tirs de mortiers, des jets de pierres et des fumigènes, la police a de nouveau dû intervenir dans le quartier de la Gabelle", avait réagi mardi soir sur Twitter Frédéric Masquelier, maire LR de Saint-Raphaël et président d'Estérel Côte d'Azur Agglomération.

ÉQUIPE DE FRANCE


Les 24 joueurs de l'équipe de France, dont Kylian Mbappé qui était absent la veille, ont pris part à l'entraînement collectif mercredi, à trois jours du quart de finale du Mondial contre l'Angleterre, a indiqué à l'AFP une source proche des Bleus.


La séance s'est déroulée à huis clos au stade Jassim bin Hamad de Doha, au complet donc, avec différents ateliers au programme et un petit tournoi par équipes de huit pour clôturer l'entraînement.


Mardi soir, au lendemain d'une journée de repos complète, Mbappé était resté en salle pour un travail de récupération "classique", selon l'encadrement, deux jours après le huitième de finale remporté contre la Pologne (3-1), un match disputé intégralement par le champion du monde âgé de 23 ans. Tous les autres titulaires avaient participé à un léger décrassage. Cette absence de l'attaquant du Paris SG a été largement commentée par les médias anglais.

TRADITION

ADRIEN RABIOT

LE MATCH DANS LE MATCH


Leur affrontement est annoncé comme le match dans le match. Kyle Walker sera chargé de museler Kylian Mbappé, samedi, lors du quart de finale entre l'Angleterre et la France.À trois jours du choc tant attendu, le défenseur des "Three Lions" a lancé leur duel, mettant en garde l'attaquant des Bleus.

LES SUISSES VICTIMES D'UN "VIRUS", PAS DU COVID


Humilié et éliminé par le Portugal (6-1) mardi, la Nati a été victime d'"un virus qui circulait dans l'hôtel", mais que ce n'était pas le Covid. "Pas tous, mais quelques joueurs l'ont attrapé", a expliqué le directeur sportif de la Suisse Pierluigi Tami en conférence de presse. Depuis le début du Mondial, plusieurs joueurs de la sélection suisse sont tombés malades, victimes de "refroidissements".

PAS DE MBAPPÉ-DÉPENDANCE SELON A. RABIOT


Interrogé sur une éventuelle dépendance des Bleus à leur attaquant Kylian Mballé, Adrien Rabiot s'amuse du terme. "On le prend comme quelque chose de positif. Lui est concentré sur ça. On fait le maximum derrière lui pour le mettre dans ces conditions-là pour moi. Il n’y a pas de dépendance. C'est un joueur à très fort potentiel, on sait que les buts vont venir de lui à 80-90%. C’est notre arme principale, mais on a aussi d’autres joueurs qui peuvent faire la différence d’une autre manière. On a une arme importante avec Kylian, pourquoi s’en priver ?", a-t-il ajouté.

A. RABIOT "A TOUJOURS EU DE BONNES RELATIONS" AVEC DESCHAMPS


De retour en grâce avec les Bleus, Adrien Rabiot assure avoir "toujours eu de bonnes relations" avec le sélectionneur, "même avant ce qui s’est passé avant le Mondial en 2018". "Après ça, il s’est passé deux ans pendant lesquels on n’a pas eu de contact du tout avant que je revienne en 2020", se souvient-il. "On a tout de suite discuté et ça s’est très bien passé. Je ne savais pas vraiment à quoi m‘attendre au départ mais il y a une très bonne relation tout de suite. De sélection en sélection, elle s’est vraiment améliorée. On a appris à se connaître", affirme-t-il en conférence de presse.

H. KANE-H. LLORIS, "C'EST UN PEU LE JEU DU CHAT ET DE LA SOURIS"


"Si je vous dis un secret sur Lloris, ce n'en est plus un", s'amuse Kyle Walker, avant de répondre à une question sur le duel entre Harry Kane et Hugo Lloris, coéquipiers à Tottenham mais adversaires en quarts de finale du Mondial. "Harry (Kane) et moi avons joué avec lui (Hugo Lloris), Eric Dier aussi, ça fait quelques années. Harry saura quoi faire quand il sera dans la bonne position. Mais Hugo le saura aussi, disons que c'est un peu le jeu du chat et de la souris."

LES ORANJE "À TROIS MATCHS DE LA GLOIRE"


Les Pays-Bas sont "à trois matchs de la gloire" et "veulent tout donner sur le terrain" face à l'Argentine en quart de finale, vendredi, a clamé le défenseur oranje Virgil van Dijk, mercredi, en conférence de presse. "Nous avons cette faim et ce rêve (...) C'est notre opportunité", a-t-il poursuivi en conférence de presse, alors que le gardien Andries Noppert répétait n'avoir "qu'un seul but : remporter le titre mondial". "Il faut donc nous battre pour cela et continuer à avancer", a exhorté ce dernier.

I. KONATÉ "RASSURANT" SUR MBAPPÉ


L'absence de Mbappé à l'entraînement avec le reste du groupe mardi a alimenté la presse anglaise. "Bien sûr que j’ai des nouvelles rassurantes !", sourit Ibrahima Konaté. "C’était une petite séance récup à J+1. Avec le coach, il a décidé de rester en salle mais rien d’inquiétant. Il n’y a pas à avoir de polémique là-dessus.", a-t-il déclaré en conférence de presse. "On compte sur lui comme sur chaque joueur dans le groupe. Il va falloir être prêt pour ce match, que tout le monde soit prêt pour affronter cette équipe d’Angleterre", a--t-il ajouté.

FACE À L'ANGLETERRE, I. KONATÉ NE VEUT "PAS CIBLER UN JOUEUR EN PARTICULIER"


Interrogé en conférence de presse sur la manière de défendre face à Harry Kane, Ibrahima Konaté répond qu'il "ne faut pas cibler un joueur en particulier". Lui préfère se concentrer sur l'ensemble de l'équipe des Three Lions. La plus grande menace de l'Angleterre ? "Je n'en ai aucune idée", dit-il à un journaliste anglais. "Même si je le savais, je ne l’aurais pas dit. Je ne peux pas partager certaines informations qui devraient rester confidentielles pour nous", sourit-il. La rivalité franco-anglaise "existe depuis bien longtemps" et "existera jusqu'à la fin des temps". "En U16, j’ai déjà affronté l’Angleterre, l’atmosphère était différente", se souvient-il. "Quand on a su qu’on allait tomber contre l’Angleterre, Trent-Alexander Arnold (son coéquipier à Liverpool, ndlr) m’a envoyé un message et m’a dit : "À samedi mon frère !"", ajoute-t-il.

"JE SAIS CE QUE J'AI À FAIRE", K. WALKER LANCE SON DUEL AVEC K. MBAPPE


"Évidemment, les matchs que j'ai joués contre lui vont m'aider, c'est certain. C'est un joueur fantastique, en grande forme, la tâche ne va pas être facile", a commenté l'Anglais Kyle Walker, interrogé sur son duel avec Kylian Mbappé, à trois jours du quart contre la France. "C'est l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur. Je sais ce que j'ai à faire pour l'arrêter. C'est plus facile à dire qu'à faire, mais je ne me sous-estime pas."


"Une équipe ne peut pas se résumer à une seule personne", poursuit-il. "Je ne vais pas lui dérouler un tapis rouge et lui dire de marquer. C'est une Coupe du monde, c'est une question de vie ou de mort." "Je sais que c'est un top joueur, mais nous ne jouons pas au tennis. Ce n'est pas un sport solitaire, c'est un sport d'équipe. Tout peut arriver en 90 minutes", conclut-il. "On doit les inquiéter, et pas seulement être inquiets."

LES BLEUS EN CONF'


Le défenseur Ibrahima Konaté et le milieu Adrien Rabiot répondront aux questions des journalistes, mercredi, à partir de 15h30, à trois jours du quart de finale contre l'Angleterre. Une conférence de presse à suivre sur TF1info.

DEUX ANGLAIS ABSENTS À L'ENTRAINEMENT


Declan Rice et Callum Wilson n'ont pas pris part à l'entraînement des Three Lions. Le premier est malade, le second a une petite gêne. Cependant, Sky Sports n'indique pas si leur participation au quart de finale contre la France est menacée.

LA VICTOIRE DU MAROC INNONDE TWITTER


2,2 millions de tweets ont été publiés en 24 heures pour commenter la victoire historique des "Lions de l'Atlas" contre l'Espagne (0-0, 3-0 t.a.b), mardi. Au plus fort, 1107 tweets par seconde ont été postés, selon Visibrain. C'est 24% de plus que lors du succès de la France contre la Pologne (3-1) en huitièmes de finale.

"LA PLUS BELLE PHASE DE GROUPES DE L'HISTOIRE" POUR G. INFANTINO


 "J'ai vu tous les matchs et ce fut la meilleure phase de groupes de l'histoire des Coupes du monde de la Fifa", a affirmé le président de l'instance internationale Gianni Infantino dans une interview au site de la Fifa. "C'est donc très prometteur pour le reste" de la compétition, a-t-il assuré. "Le premier tour à élimination directe a comporté un total de 28 buts sur les huit matchs disputés, le plus grand nombre depuis l'introduction des huitièmes de finale en 1986."

L. ENRIQUE SUR LA SELLETTE ?


L'Espagne se réveille avec un sacré mal de tête, au lendemain de l'élimination surprise contre le Maroc (0-0, 3-0 t.a.b), mardi, en huitièmes de finale du Mondial qatari. La Cadena SER s'interroge sur l'avenir de Luis Enrique sur le banc de la Roja. L'ancien coach du Barça pourrait être amené à prendre la porte, même si, pour l'heure, il n'existerait aucun consensus sur le nom d'un potentiel remplaçant.

LE CAS RONALDO DEVIENT UN SUJET POLITIQUE


Absent du onze de départ de la Seleção face à la Suisse, Cristiano Ronaldo fait beaucoup parler au Portugal. Sa situation a même été commentée au sommet de l'État par le Premier ministre Antonio Costa, qui a été interrogé par le journal Abola sur la mise sur la touche du capitaine portugais. "Pensez-vous que je suis en mesure de parler de Fernando Santos ? Diriger une équipe de la qualité de celle du Portugal doit être très difficile. Je pense qu’il est plus facile de former un gouvernement que de choisir le onze de départ. Fernando Santos fait un excellent travail et nous devons lui faire confiance", a-t-il souligné l'homme politique qui était en tribunes pour assister à la rencontre.

E. HAZARD NE PORTERA PLUS LE MAILLOT BELGE


Éliminé en poules avec la Belgique, Eden Hazard a annoncé, mercredi, mettre un terme à sa carrière internationale. "Une page se tourne aujourd'hui...", a-t-il écrit sur Instagram. Merci pour votre amour. Merci pour votre soutien inégalable. Merci pour tout ce bonheur partagé depuis 2008. J'ai décidé de mettre un terme à ma carrière internationale. La relève est prête. Vous me manquerez..."

LA FIESTA EN PRÉSENCE DU ROI


Le roi Mohammed VI a célébré la victoire du Maroc dans les rues de Rabat, la capitale du pays, avec la foule. Les Lions de l'Atlas ont surpris l'Espagne, mardi, s'imposant à l'issue d'une incroyable séance de tirs au but (0-0, 3-0 t.a.b).

LE PROGRAMME, C'EST PAR ICI

Sports
Coupe du monde 2022 : le programme des quarts de finale

Coupe du monde 2022 : le programme des quarts de finale

UN GARDIEN HÉROÏQUE


Yassine Bounou est le nouveau visage du Maroc. Le gardien de 31 ans a sorti le grand jeu lors de la séance de tirs au but, remportée par le Maroc contre l'Espagne (0-0, 3-0 t.a.b), mardi 6 décembre. Une juste récompense pour un gardien longtemps sous-coté.

DES 8ES PAS COMME LES AUTRES


Les huit équipes qualifiées sont connues : il s’agit des Pays-Bas, de l’Argentine, de l’Angleterre, de la France, de la Croatie, du Brésil, du Maroc et du Portugal.


Ces équipes ont marqué le début de la phase finale de la Coupe du monde avec plusieurs performances qui ont parfois affolé les compteurs. Voici quelques chiffres qui illustrent les huitièmes de finale de ce Mondial au Qatar.

BIENVENUE


Bonjour et bienvenue sur TF1info. Ici, suivez en temps réel toute l'actualité de la Coupe du monde 2022 au Qatar, en ce mercredi 7 décembre 2022.

Après cette dernière confrontation qui a vu le Portugal écraser la Suisse 6-1, on connaît toutes les affiches des quarts de finale de la Coupe du Monde. Il faudra juste s'armer d'un peu de patience et attendre vendredi pour les premières confrontations.

Le programme des quarts de finale de la Coupe du monde : 

Vendredi 9 décembre

16h : Croatie-Brésil (Education City Stadium) en direct sur beIN SPORTS

20h : Pays-Bas-Argentine (Lusail Stadium) en direct sur TF1 et beIN SPORTS

Samedi 10 décembre

16h : Maroc-Portugal (Al Thumama Stadium) en direct sur TF1 et beIN SPORTS

20h : France-Angleterre (Al Bayt Stadium) en direct sur TF1 et beIN SPORTS


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info