La Coupe du monde 2022 sur TF1
En Direct

EN DIRECT - Coupe du monde 2022 : "La meilleure équipe a perdu", les Anglais ne digèrent pas l'élimination

Publié le 10 décembre 2022 à 8h00, mis à jour le 11 décembre 2022 à 0h15
JT Perso

Source : TF1 Info

On connaît l'autre affiche du dernier carré du Mondial qatari.
Après Argentine-Croatie, on aura le droit à un France-Maroc en demi-finales.
Suivez les dernières informations.

EN PLEINE CONFIANCE


L'équipe de France affrontera le Maroc mercredi pour une place en finale.

Sports
"Rien ne peut nous arriver" : des Bleus en demies et ambitieux

"Rien ne peut nous arriver" : des Bleus en demies et ambitieux

DES JOUEURS HEUREUX


Premier aperçu de la joie des Bleus dans les vestiaires !

LES BLEUS PROCHES DU "RÊVE ABSOLU"


"Encore un peu plus proche du rêve absolu", tweete Kylian Mbappé après la qualification des Bleus en demi-finale.

LES BLEUS RÊVENT TOUT HAUT


Dans la douleur face à l'Angleterre, l'équipe de France est allée chercher sa place dans le dernier carré, samedi, où elle affrontera le Maroc. De quoi les gonfler à bloc pour réaliser un improbable doublé.

Sports
"Rien ne peut nous arriver" : des Bleus en demies et ambitieux

"Rien ne peut nous arriver" : des Bleus en demies et ambitieux

E. MACRON ATTENDU POUR LA DEMIE DES BLEUS


"Plus que deux étapes !", a lancé sur Twitter Emmanuel Macron, après la qualification des Bleus en demi-finales. "Bravo aux Bleus ! Tout le pays est derrière vous : nous irons au bout ensemble. Aux Marocains : nous saluons votre victoire historique. Rendez-vous en demi-finale !" Avant le Mondial, le président de la République avait annoncé sa présence au Qatar pour la demi-finale, en cas de qualification des Bleus.

"ON POUVAIT FAIRE PLUS", ESTIME G. SOUTHGATE


"Notre performance méritait (mieux) mais au final, ce sont les buts qui décident... J'ai juste dit aux joueurs que je ne pensais pas qu'ils pouvaient donner plus. Ils ont très bien joué contre une très grande équipe. Ça se joue sur des détails. Des petites choses de part et d'autre ont décidé du résultat", a indiqué le sélectionneur anglais Gareth Southgate, après l'élimination des Three Lions. "Félicitations à la France, ils savent qu'ils ont eu besoin de sortir un match énorme. Nous nous sommes inclinés contre une grosse équipe. Je ne pense vraiment pas qu'on pouvait faire plus."

"LA MEILLEURE ÉQUIPE A PERDU", DÉPLORE D. RICE


"Nous ne nous sentions pas forcément trop confiants, mais tout de même suffisamment pour penser passer et battre la France. A part leurs deux buts, je ne me souviens pas de les avoir vus être créatifs", a déploré le milieu anglais Declan Rice. "On a plutôt bien joué par moment. (...) A mon avis la meilleure équipe a perdu ce soir, et cela prouve notre niveau. Nous retrouvons un niveau où les gens commencent à croire de nouveau en nous, le pays nous pousse. Depuis quelques années ce n'était pas le cas, donc on peut être fiers de nous, mais il faut y retourner. Parce qu'au final, le football international se juge sur les succès."

UN PULL EN GUISE DE SYMBOLE


La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra s’est affichée dans la tribune officielle du stade Al-Bayt avec une tenue en soutien à la communauté LGBTQ+. Avant elle, ses homologues allemand et britannique, la ministre des Affaires étrangères belge et l’ancienne Première ministre danoise ont fait de même au Qatar.

"IL A FALLU FAIRE LE DOS ROND", ANALYSE A. RABIOT


"On a souffert ce soir, mais on a montré qu'on était unis et solidaires. C'est vraiment de la fierté qu'on ressent", a indiqué Adrien Rabiot en zone-mixte. "On savait que cela allait être un match très engagé, on était prêt, je ne dirais pas qu'on a douté, mais on a toujours su leur faire mal quand il le fallait. Il a fallu faire le dos rond. (...) On sent qu'il y a cet engouement, on sent qu'on est poussé et qu'il y a quelque chose à faire."

Angleterre - France (1-2) : la réaction d'Adrien RabiotSource : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022

LA DÉCEPTION DU PRINCE DE GALLES


Supporteur des Three Lions depuis l'enfance, l'héritier du trône britannique n'a pas très bien vécu le dénouement du quart de finale face aux Bleus.

Culture, médias et divertissement
Le prince William "dégoûté" par la défaite de l’Angleterre face à la France

Le prince William "dégoûté" par la défaite de l’Angleterre face à la France

LE BONHEUR DE MBAPPÉ


Pas besoin de mots, des émojis suffisent pour l'attaquant de l'équipe de France.

"ON A ÉTÉ FORTS DANS LA TEMPÊTE", RECONNAIT H. LLORIS


"Plus on avance dans le tournoi et plus il faut élever le niveau. Quel que soit l'adversaire en quart ou en demie, il faut jouer au niveau d'un quart ou d'une demi-finale de Coupe du monde. C'a été le cas aujourd'hui. On a connu des difficultés par moments, le milieu anglais a pris beaucoup de place, devant ils sont très percutants, on est à l'abri de faute devant ou dans la surface, ils ont un numéro 9 (Harry Kane) qui fait partie des meilleurs au monde. On a subi mais on a été forts dans la tempête", a assuré Hugo Lloris. On a été tranchants quand il le fallait. C'était une soirée spéciale, ma 143e sélection, face à l'Angleterre, un pays dans lequel j'évolue depuis dix ans. Le meilleur moyen de la célébrer c'était de gagner ce match.

"TOUTES LES VICTOIRES SONT BELLES", ASSURE A. TCHOUAMÉNI


"Toutes les victoires sont belles, on savait que ça allait être difficile du début jusqu'à la fin. J'en avais fait une pas mal face à la Pologne, ça nous permet de mener 1-0 donc je suis content. Personne n'a fait ses affaires au camp de base", révèle au micro de TF1 Aurélien Tchouaméni, avant évoquer la demi-finale contre le Maroc. "Ce sera une très belle demi-finale, ça va arriver vite. Dès demain, on va se reconcentrer sur le match."

"ON EST LÀ OÙ ON VOULAIT ÊTRE", SE FÉLICITE J. KOUNDÉ


"L'ambiance était folle, beaucoup de joie et de cris, après un tel match avec un final comme ça. Quand il y a autant de rebondissements, ça rend la victoire encore plus belle. On a été très généreux et solidaires, même dans les moments de moins bien. Aujourd'hui, c'est l'état d'esprit qui est à souligner", affirme au micro de TF1 Jules Koundé. "On avait comme clair objectif de faire une semaine de plus. On est là où on voulait être. Il reste deux étapes, tout d'abord le Maroc."

"ON A ENVIE DE SUSPENDRE LE TEMPS", ASSURE D. DESCHAMPS


"C'est fabuleux, c'était un gros match. On a rencontré une très belle équipe d'Angleterre, on a répondu. C'est magnifique pour l'ensemble des joueurs d'accéder encore au dernier carré. Il faut savourer", assure à TF1 Didier Deschamps, après la qualification en demies. "On a envie de suspendre un peu le temps. Ensuite, il faudra qu'on bascule sur mercredi. On est peut-être un peu heureux, même si on leur a donné les munitions. C'est avec le cœur et les tripes qu'on a tenu ce petit but d'avance. 


"Chaque chose en son temps, on connaissait notre adversaire potentiel (en demi-finales). On va le jouer avec beaucoup de sérieux. Le Maroc mérite cette reconnaissance", ajoute le sélectionneur tricolore. "Il ne faisait pas partie des équipes qu'on attendait là, mais c'est tout sauf une surprise. On va prendre ça avec beaucoup de sérieux, à partir de demain. On va profiter de ça avec les joueurs."

"ENGLAND IS COMING HOME"


La compagnie aérienne RyanAir trolle les Anglais.

AU REVOIR "CR7" ?


Remplaçant sur la fin du tournoi, Cristiano Ronaldo a rejoint directement les vestiaires après l’élimination en quarts de finale du Portugal. À 37 ans, l’icône de l'autre quitte le Qatar avec un seul but au compteur. Toujours sans club, sa fin d’année cauchemardesque signera-t-elle sa fin de carrière ?

"ON A ÉTÉ CHERCHÉ AU MENTAL", SE RÉJOUIT O. GIROUD


"C'est extraordinaire. On a super bien bossé défensivement. Ça m'a rappelé un peu la Belgique en 2018, malheureusement on prend ce penalty. Sur des dernières occasions, on a su être dangereux. Il faut y croire dans la vie. Grizi me met un super ballon, je suis trop fier", confie au micro de TF1 Olivier Giroud, auteur du but de la qualification contre l'Angleterre (1-2) en quarts de finale. "Ce soir, c'était un très gros match. On connaissait le potentiel de cette génération de jeunes talents anglais. On a fait un match solide, avec beaucoup de générosité. On a été cherché au mental, je suis super fier de cette équipe. J'espère que ça ira le plus loin possible."

À JAMAIS LES PREMIERS 


Les "Lions de l'Atlas" ont brisé, samedi, le plafond de verre en Coupe du monde pour les nations du continent africain. Tombeur du Portugal (1-0), le Maroc devient le premier pays africain à atteindre le dernier carré dans l'histoire de la compétition. Et la belle histoire est peut-être partie pour durer...

UN HOMMAGE POUR LE JOURNALISTE DÉCÉDÉ


La Fifa a rendu un hommage au journaliste Grant Wahl, décédé la veille lors de Pays-Bas-Argentine, en déposant une plaque commémorative avec sa photo sur la place qu'il aurait dû occuper en tribune de presse lors du quart de finale Angleterre-France. 

F. SANTOS EXCLUT DE DÉMISSIONNER APRÈS L'ÉCHEC PORTUGAIS


Fernando Santos a exclu de démissionner pour l'instant après la défaite samedi du Portugal face au Maroc (1-0), en quarts de finale du Mondial. "Démissionner ? Cela ne se pose pas... Présenter ma démission ne fait pas partie de mon lexique", a déclaré le sélectionneur de l'autre Seleção à la chaîne de télévision Sport TV.


"En rentrant au Portugal, nous allons discuter sereinement (avec le président de la Fédération) et voir l'analyse que nous pouvons faire", a expliqué le technicien de 68 ans, dont le contrat court jusqu'en 2024. "Je ne sais pas si on peut parler d'échec", a-t-il affirmé. "Nous aurions pu faire mieux", a-t-il reconnu, ajoutant toutefois qu'"il y a des jours comme aujourd'hui où il manque une pointe de chance".

LE MAROC EN FÊTE


À Rabat, ils sont nombreux à célébrer la victoire des Lions de l'Atlas face au Portugal de Cristiano Ronaldo en quarts de finale.

Coupe du Monde : les Marocains fêtent leur qualification en demi-finale à RabatSource : TF1 Info

PEPE SE PAIE L'ARBITRE DE MAROC-PORTUGAL


"Il est inacceptable qu'un Argentin (Facundo Tello, ndlr) nous arbitre aujourd'hui après ce qui s'est passé hier (vendredi), avec Messi qui s'est plaint", s'est insurgé Pepe, après l'élimination du Portugal, battu par le Maroc (1-0), samedi, en quarts de finale de la Coupe du monde. "Après ce que j'ai vu aujourd'hui, ils peuvent donner le titre à l'Argentine maintenant." Le défenseur portugais juge que l'autre Seleção aurait dû bénéficier d'un penalty, à la 86e minute, pour une main marocaine, non sifflée.

NEYMAR "ANÉANTI PSYCHOLOGIQUEMENT"


Très ému après l'élimination des Brésiliens en quarts de finale face à la Croatie, Neymar s'est exprimé sur son compte Instagram où il s'est dit "anéanti psychologiquement". ,"C'est certainement la défaite qui m'a fait le plus mal, qui m'a paralysé pendant 10 minutes. Puis j'ai fondu en larmes sans arrêt. Ça va faire mal pendant longtemps, malheureusement", écrit-il.

LES FÉLICITATIONS DE BATISTUTA À MESSI


Face aux Pays-Bas, Lionel Messi a inscrit son quatrième but du Mondial qatari. Son dixième en Coupe du monde pour l'Albiceleste, de quoi faire de lui le meilleur buteur argentin dans la compétition à égalité avec Gabriel Batistuta. "J'ai détenu le record pendant 20 ans et j'en ai profité", a réagi ce dernier sur Twitter avant de s'adresser à l'attaquant du PSG. "Aujourd'hui, c'est un grand honneur et plaisir de le partager avec toi. Nous espérons de tout notre coeur que tu pourras le dépasser au prochain match", a-t-il ajouté. Rendez-vous mardi prochain face à la Croatie.

LA FIFA OUVRE DES PROCÉDURES DISCIPLINAIRES APRÈS PAYS-BAS-ARGENTINE


La Fifa a annoncé samedi l'ouverture de procédures disciplinaires contre l'Argentine et les Pays-Bas, après le quart de finale du Mondial-2022, très tendu, remporté vendredi par les Argentins aux tirs au but (2-2, 4-3 t.a.b). La "commission disciplinaire de la Fifa a ouvert une procédure contre la Fédération argentine pour violation potentielle des articles 12 (mauvais comportements de joueurs et d'officiels) et 16 (ordre et sécurité du match)", a précisé l'instance internationale dans un communiqué.


L'instance a indiqué faire la même chose contre la Fédération néerlandaise, également pour violation potentielle de l'article 12. La rencontre a été tendue, l'arbitre, M. Mateu Lahoz, distribuant un total de 15 cartons jaunes, 8 pour l'Argentine et 7 pour les Pays-Bas, et 1 rouge pour le Néerlandais Denzel Dumfries lors de la séance de tirs au but.

LE BEAU MESSAGE DE PELÉ A NEYMAR 


Après l'élimination du Brésil en quarts de finale de la Coupe du monde, Pelé s'est fendu d'un long message à destination de Neymar, qui a inscrit son 77e but en sélection, égalant ainsi le record du "roi" avec le maillot de la Seleçao. 


"Je t'ai vu grandir, je t'ai encouragé chaque jour et enfin je peux te féliciter d'avoir égalisé mon nombre de buts avec l'équipe nationale brésilienne", se réjouit-il. "Nous savons tous les deux que c'est bien plus qu'un nombre. Notre plus grand devoir en tant qu'athlètes est d'inspirer. Inspirer nos collègues de la profession aujourd'hui, les prochaines générations et surtout inspirer tous ceux qui aiment notre sport", ajoute la légende brésilienne. "Mon record a été établi il y a presque 50 ans, et personne ne s'en est approché jusqu'à maintenant. Tu y es arrivé petit. Cela valorise la grandeur de ton exploit", lance-t-il, lui qui est actuellement opéré. 

DU SOUTIEN POUR MARQUINHOS 


Dans le feu des critiques après son manqué lors de la séance de tirs au but contre la Croatie (1-1, 4-2 t.a.b), Marquinhos a reçu le soutien de sa femme sur les réseaux sociaux. "Comme je suis fier de ce gars", lance Carol Cabrino dans un long post Instagram. "Il n’y a que moi qui le connaisse pour savoir comment il doit se sentir au fond de sa poitrine pour ce qu’il s’est passé ce soir", a-t-elle commenté, elle qui était présente au stade avec ses trois enfants. "Tu es un géant", conclut-elle. 

POINT FINAL POUR NEYMAR EN SÉLECTION ?


Éliminé par la Croatie aux tirs buts (1-1, 2-4 t.a.b), le Brésil quitte cette Coupe du monde 2022 dès les quarts de finale. Interrogé après le coup de sifflet final, Neymar, très touché, est resté très flou sur la suite de sa carrière internationale. Désormais co-meilleur buteur de l'histoire de la Seleçao, il pourrait avoir disputé dernier match en sélection.

NOUVELLE TUILE POUR L'ALLEMAGNE


Après son tournoi totalement manqué, l'Allemagne doit, en plus, composer avec la blessure de certains cadres. Manuel Neuer s'est cassé la jambe droite pendant ses congés au ski. Il a été opéré avec succès, a-t-il annoncé sur son compte instagram, mais sa saison est terminée. 


Une sacrée tuile pour la Mannschaft et son club du Bayern Munich, qui doit affronter le PSG en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Pour rappel, le club bavarois sera également privé du Français Lucas Hernandez, gravement blessé au genou droit. 

"ÉLEVER NOTRE NIVEAU" 


Interrogé par le Mag de TF1, Hugo Lloris n'a pas caché ses ambitions avant d'affronter l'Angleterre en quarts de finale de la Coupe du monde. Le gardien français reconnaît, toutefois, que les Bleus vont devoir élever leur niveau pour continuer leur route au Qatar (et rêver d'une troisième étoile). 

Hugo Lloris : "Élever notre niveau"Source : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022

DISPOSITIF DE SÉCURITÉ 


Les deux chocs des quarts de finale (Maroc-Portugal à 16h et Angleterre-France à 20h) sont attendus ce samedi 10 décembre. Pour faire face à de potentiels débordements, 1220 policiers et gendarmes seront déployés à Paris. À noter qu'un dispositif spécial sera mobilisé aux abords des Champs-Élysées.

REVUE DE PRESSE


Pays qui vibre au rythme du football, le Brésil a connu vendredi soir une déception sans pareille depuis le Mondial en Russie suite à l'élimination de la Seleção aux tirs au but face à la Croatie en quarts de finale. Un échec qui a affecté les joueurs, en pleurs sur le terrain à l'issue de la rencontre, mais également toute la population et la presse, la détresse s'affichant en Une des journaux brésiliens.

DÉCONTRACTION


Travailler oui, mais toujours dans une bonne ambiance. Et si c'était le secret de l'équipe de France ? TF1 a pu assister au dernier entraînement avant le match contre Angleterre. À la veille de leur quart de finale, les Bleus affichent en tout cas une sérénité étonnante.

ÉCOUTEZ


Gilbert Montagné était l'invité de LCI ce samedi matin. L'occasion pour lui de revisiter, en direct, son tube "Les Sunlights des tropiques"... pour encourager les Bleus avant leur quart de finale face aux Anglais. 

Fan des Bleus, Gilbert Montagné chante pour eux sur LCI !Source : TF1 Info

ÉQUIPE DE FRANCE


Didier Deschamps met toutes les chances de son côté pour triompher face à l'Angleterre (20h sur TF1 et TF1info). Selon nos informations, il devrait aligner le même onze de départ que lors de la victoire face à la Pologne (3-1), lors du tour précédent. 

LE JOURNAL DU MONDIAL 


Avant le coup d'envoi des deux derniers quarts de finale ce samedi, TF1info vous présente tout ce qui vous attend aujourd'hui dans le petit État du Golfe.

LE MONDIAL ENDEUILLÉ


Grant Wahl, 48 ans, journaliste sportif américain très connu, qui avait fait parler de lui récemment après sa détention au Qatar pour avoir porté un T-shirt arc-en-ciel, est décédé vendredi à Doha, ont annoncé son épouse et la Fédération américaine de football. Le journaliste, qui avait travaillé pour Sports Illustrated puis pour la chaîne CBS Sports, est décédé en assurant la couverture du quart de finale entre l'Argentine et les Pays-Bas. D'après la radio américaine NPR, il s'est effondré dans la tribune de presse alors que le match tirait à sa fin. Selon le quotidien américain The Wall Street Journal, Wahl a semble-t-il succombé à un malaise cardiaque. Wahl était marié au docteur Celine Gounder, une spécialiste reconnue des maladies infectieuses qui est apparue à plusieurs reprises à la télévision pendant la pandémie de Covid-19.

LA "JOIE IMMENSE" DE MESSI


Lionel Messi a partagé sa "joie immense" à l'issue du choc remporté contre les Pays-Bas. "Ça a été un grand match, très dur. On savait que ça serait le cas. On a une grande équipe, mais on a trop souffert et ça n'était pas mérité", a expliqué le capitaine de l'Argentine qualifiée pour les demi-finales. "On menait 2-0, on avait joué le match de la bonne manière. Ils nous ont gênés avec des grands ballons, ils ont mis beaucoup de grands gabarits dans la surface. Ils ont égalisé et on a fini en souffrant. Mais on est en demi-finale et c'est ce que nous voulions (...) Quand Lautaro a réussi son penalty, ça a été une joie immense. Parce qu'on a souffert, ça a été un match très dur."

NEYMAR DOIT "RÉFLÉCHIR"


"Je ne garantis pas à 100 % que je reviendrai" en sélection du Brésil, a déclaré la star de la Seleçao Neymar après l'élimination de son équipe hier contre la Croatie (1-1, 4 tab à 2) en quart de finale du Mondial-2022 au Qatar. "J'ai besoin d'analyser, de réfléchir un peu plus à ce qui est bon pour moi et pour l'équipe nationale", a ajouté l'attaquant de 30 ans, visiblement secoué par l'élimination de son équipe, lors de son passage dans la zone mixte du stade Education City de Doha, où se jouait le match.

BONJOUR !


Bienvenue dans ce direct consacré au Mondial. Deux chocs à suivre aujourd'hui pour les quarts de finale : Maroc-Portugal à 16 heures, puis le très attendu Angleterre-France à 20 heures. Les deux rencontres seront à suivre sur TF1 et en live commenté sur TF1info. 

Insubmersible Croatie ! Ballottée une grande partie du match, les Croates de Luka Modric ont éliminé le Brésil aux tirs au but (1-1, 4 t.a.b. à 2), leur spécialité, pour rejoindre comme il y a quatre ans les demi-finales du Mondial, vendredi à Doha.
L’Argentine a éliminé les Pays-Bas 4 tirs au but à 3 (2-2 a.p.) vendredi à Doha et affrontera mardi en demi-finale du Mondial-2022 la Croatie, qui a repoussé plus tôt le favori brésilien. Messi a délivré une passe décisive à Molina (35e) puis inscrit son 4e but, sur penalty (73e), au Qatar pour permettre à l'Argentine de mener 2-0, mais l'entrant Weghorst (83e, 90e+11) a ramené les deux formations à égalité juste avant le début des prolongations.  

Les vingt-quatre joueurs de l'équipe de France ont tous pris part à l'entraînement collectif, vendredi à Doha, à la veille du quart de finale du Mondial contre l'Angleterre. À environ 50 km au nord de la capitale qatarie, les Français sont attendus pour un choc de voisins indécis, premier sommet dans leur Coupe du monde 2022 jusqu'ici linéaire, avec trois victoires convaincantes et une défaite sans conséquences et avec les remplaçants contre la Tunisie

Samedi 10 décembre

16h : Maroc-Portugal (Al Thumama Stadium) en direct sur TF1 et beIN SPORTS

20h : France-Angleterre (Al Bayt Stadium) en direct sur TF1 et beIN SPORTS


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info