Wendie Renard et Eugénie Le Sommer de retour avec les Bleues, premiers choix forts d'Hervé Renard

par I.N
Publié le 31 mars 2023 à 14h13, mis à jour le 31 mars 2023 à 14h51

Source : Sujet TF1 Info

Au lendemain de sa prise de fonction, Hervé Renard a annoncé sa première liste en tant que sélectionneur de l'équipe de France féminine.
Wendie Renard, en première ligne dans la fronde contre Corinne Diacre, et Eugénie Le Sommer, écartée depuis deux ans, en font partie.

Hervé Renard veut imprimer sa marque. Et s'appuyer sur ses cadres. Moins de 24 heures après avoir été nommé sélectionneur de l'équipe de France féminine, l'ancien entraîneur de Lille a annoncé sa première liste - et la dernière avant la Coupe du monde 2023 -, marquée par les retours de plusieurs figures des Bleues.

Parmi elles, la capitaine Wendie Renard. En février, elle a été la première à prendre la parole pour dénoncer "le système actuel" en équipe de France qu'elle ne pouvait "plus cautionner". Du haut de ses 142 sélections, elle avait alors affirmé "prendre du recul" à quatre mois du Mondial en Océanie. Cinq semaines plus tard, la voilà dans les petits papiers d'Hervé Renard, successeur de Corinne Diacre, victime de la fronde interne.

Ce qui s'est passé avant ne me regarde pas
Hervé Renard, sélectionneur de l'équipe de France féminine

Elle ne pouvait pas mener ce vent de révolte, car le maillot bleu n'était pour elle qu'un lointain souvenir. Eugénie Le Sommer, meilleure buteuse de l'histoire de la sélection (86 buts), n'avait plus été appelée avec les Bleues depuis deux ans, écartée par Corinne Diacre. Mais Hervé Renard a confiance en la Lyonnaise, qui figure bien parmi les 26 Tricolores attendues à Clairefontaine dès lundi 3 avril.

En revanche, la milieu du Paris Saint-Germain, Kheira Hamraoui, n'y figure pas, comme les Montpelliéraines Marion Torrent et Charlotte Bilbault, appelées quasiment sans interruption par Diacre ces dernières années. Une façon aussi pour Hervé Renard de marquer sa différence, mais pas question pour lui de critiquer sa prédécesseuse.

"On peut rendre hommage à Corinne Diacre qui a obtenu de très bons résultats. Mais c'est une page qui se tourne, il faut qu'elle soit la plus positive possible", a déclaré le technicien en conférence de presse. "Ce qui s'est passé avant, je n'étais pas là, ça ne me regarde pas. Je me focalise sur le présent, le futur."

Après plusieurs expériences en France et surtout à l'international, Hervé Renard débarque dans le football féminin avec deux fidèles, Laurent Bonadéi et David Ducci, qui l'accompagnaient déjà en Arabie saoudite. Il sera épaulé par plusieurs spécialistes des Bleues, comme l'ancien adjoint Éric Blahic et l'entraîneur des gardiennes Gilles Fouache, maintenu à son poste.


I.N

Tout
TF1 Info