Les Bleus éliminés de l'Euro

France-Suisse : la "Nati" a laissé plutôt de bons souvenirs aux Bleus

Publié le 28 juin 2021 à 14h10
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Le mag de l’Euro

CLASSIQUE - Première de son groupe, la France va retrouver la Suisse en huitièmes de finale, lundi 28 juin à Bucarest. S'ils se sont déjà joués en phases de poules à l'Euro et en Coupe du monde, les deux voisins ne se sont jamais affrontés dans un match à élimination directe. Retour sur les précédents France-Suisse.

Ce sera donc la Suisse pour les Bleus en huitièmes de finale. En partageant le nul avec le Portugal (2-2), mercredi 23 juin, l'équipe de France a bouclé la phase de poules à la première place du groupe F, aux dépens de l'Allemagne, neutralisée par la Hongrie à Munich dans le même temps (2-2). Comme en 2004, 2006, 2014 et 2016, les champions du monde vont recroiser la Nati dans une compétition internationale. Les retrouvailles auront lieu à la National Arena de Bucarest, lundi 28 juin (à 21h, en direct sur TF1 et en live commenté sur LCI.fr). Habitués à se jouer en poules, à l'Euro ou à la Coupe du monde, les deux voisins vont s'affronter, pour la première fois en match à élimination directe, pour une place en quarts de finale du tournoi.

Depuis 1905, les Bleus et les Helvètes ont été opposés à 38 reprises, avec un léger avantage pour la France (16 victoires, 10 nuls et 12 défaites). Toutefois, depuis l'Euro 2004, qui a vu la première confrontation dans un tournoi majeur entre les deux sélections, les Tricolores ont pris l'ascendant. Ils restent sur une série de six matchs sans défaite (2 victoires et 4 nuls).

Cette mainmise dure, en réalité, depuis sept rencontres. En août 2003, la France domine la Nati (0-2), à Genève, grâce à des buts de Wiltord (13e) et Marlet (55e). Les deux nations se retrouvent, l'été suivant, au Portugal. Vainqueur de l'Angleterre (2-1), puis accrochée par la Croatie (2-2), les joueurs de Jacques Santini disposent péniblement de la Suisse (1-3), déstabilisée par "l'affaire Frei" (suspendu pour un crachat sur Steven Gerrard). La victoire se dessine sur le tard avec un doublé de Thierry Henry (76e, 84e). Assurés de finir premiers, les Bleus sont éliminés en quarts par la Grèce, future championne d'Europe.

À l'Euro 2004, les Bleus obtiennent une victoire tardive contre la Suisse (1-3).
À l'Euro 2004, les Bleus obtiennent une victoire tardive contre la Suisse (1-3). - JAVIER SORIANO / AFP

En 2006, c'est en Allemagne qu'ils s'affrontent à nouveau, cette fois en phase de poules de la Coupe du monde. Pour leur premier match dans le tournoi, Français et Suisses se séparent sur un triste nul (0-0), rappelant les longues purges de purges insipides du siècle précédent. Seul fait marquant : face à la bande de Patrick Müller, Franck Ribéry connaît sa première titularisation avec le maillot tricolore. Malgré ce départ raté, les hommes de Raymond Domenech parviennent à se hisser jusqu'en finale, perdue aux tirs au but contre l'Italie (1-1, 5 t.a.b à 3) et marquée par le carton rouge de Zinedine Zidane.

Lire aussi

La gifle bleue de Fonte Nova

S'ensuivent huit longues années sans nouvelle confrontation. Une anomalie réparée en 2014, au Brésil, où le match tourne très vite en faveur de l'équipe de France. Après un succès inaugural sur le Honduras (3-0), à la Coupe du monde 2014, les Bleus de Didier Deschamps essorent la Nati (5-2). Dans une rencontre spectaculaire, ils survolent les débats au stade Fonte Nova. Olivier Giroud (17e), Blaise Matuidi (18e), Mathieu Valbuena (40e), Karim Benzema (67e) et Moussa Sissoko (73e) signent cette victoire éclatant de leurs empreintes. Incapable de rivaliser, la Suisse est K.-O. debout, mais atténue la correction par Dzemaili (81e) et Xhaka (87e). La France s'arrête en quarts, battue (0-1) par une Allemagne froide de réalisme et future championne du monde. 

Marquée par ce douloureux revers, la Suisse croit tenir sa revanche en 2016, lors de l'Euro disputé en France. À l'issue d'un match fermé et parfois crispant, les Helvètes neutralisent les futurs finalistes (0-0), au stade Pierre-Mauroy de Lille. À trois reprises, les tentatives tricolores sont repoussées par la barre transversale. Par ailleurs, cinq maillots de joueurs suisses, dont deux pour le seul Granit Xhaka, font les frais des duels accrochés. Le point du nul suffit toutefois aux Bleus pour sortir en tête du groupe et aux Suisses, deuxièmes, de sortir des poules. Les revoilà, tous en huitièmes de finale, cinq ans après.

Suivez toute l'actualité de l'Euro et des Bleus sur notre live permanent.


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info