Kingsley Coman, qui évolue au Bayern Münich, a quitté prématurément la pelouse face à Cologne ce samedi 13 avril, visiblement touché à une cuisse.
"Il doit encore faire des examens mais ça n'a pas l'air tellement bon", a déclaré le directeur sportif du club bavarois.
Le Français revenait de blessure, qui l’avait notamment obligé à manquer les deux derniers matchs amicaux de l’équipe de France.

Il a quitté le terrain aidé par deux membres du staff médical. L’inquiétude grandit autour de Kingsley Coman qui, à deux mois du début de l’Euro 2024, a été contraint de céder sa place sur blessure ce samedi 13 avril. L’attaquant français du Bayern Münich a interrompu une action dans la surface de réparation face à Cologne en tout début de seconde période, se touchant l’intérieur de la cuisse droite. "Il doit encore faire des examens mais ça n'a pas l'air tellement bon", a réagi en zone mixte le directeur sportif du club bavarois, Christoph Freund.

On espère que ça ne se comptera pas en mois
Le directeur sportif du Bayern

"On espère que ça ne se comptera pas en mois. On va voir ce que donne l'examen exact et ce qui en ressort, mais on doit s'attendre à ce que dans les prochaines semaines, il ne soit pas disponible", a-t-il ajouté, cité par l’AFP. "La grande déception, c'est la blessure de Kingsley, qui avait recommencé à jouer après une longue période d'absence. C'est un gros bémol qui l'emporte un peu sur (la victoire)", a de son côté déclaré l'entraîneur du Bayern, Thomas Tuchel, en conférence de presse après le succès de ses joueurs (2-0). Victime d’une déchirure du ligament latéral du genou gauche fin janvier, le Français n’a pas pu jouer pendant deux mois.

Un coup dur pour le Bayern, qui reçoit mercredi Arsenal en quarts de final retour après un nul (2-2) au match aller, mais aussi pour l’équipe de France. Absent de la liste de Didier Deschamps pour les rencontres amicales face à l’Allemagne (0-2) et au Chili (3-2), Kingsley Coman est attendu comme l’un des cadres des Bleus pour le prochain Championnat d’Europe qui s’ouvre outre-Rhin le 14 juin. Les Bleus débuteront leur tournoi trois jours plus tard à Leipzig, contre l'Autriche.


D.D.F. avec AFP

Tout
TF1 Info