Euro 2024 : Croatie, Italie, Albanie... On a imaginé le meilleur et le pire tirage pour l'équipe de France

Publié le 30 novembre 2023 à 12h16

Source : Sujet TF1 Info

La Fifa procède, samedi 2 décembre, au tirage au sort de la phase de poules de l'Euro 2024.
Têtes de série, les Bleus devraient être épargnés, mais ne sont pas à l'abri d'affronter des adversaires redoutables.
TF1info a simulé le meilleur et le pire tirage possible pour les vice-champions du monde au premier tour.

Une bonne étoile ou le mauvais œil ? À sept mois de l'Euro 2024 (14 juin-14 juillet), l'UEFA va procéder, samedi 2 décembre (à 17h55, en direct sur TMC, MYTF1 et en live commenté sur TF1info) au tirage au sort de la phase de groupes. Première de son groupe qualificatif après un quasi-sans-faute (7 victoires et 1 nul en 8 matchs, 22 points sur 24), l'équipe de France va être fixée sur son sort. Versés dans le pot 1, les vice-champions du monde devraient être relativement protégés. 

Leur statut de têtes de série va ainsi leur permettre, dès le premier tour, d'éviter de croiser la route de l'Allemagne, le pays hôte, le Portugal, la Belgique, l'Espagne ou l'Angleterre, finaliste du dernier Euro. Mais une mauvaise rencontre (ou plus) reste possible pour les Bleus. Le risque de tomber dans un "groupe de la mort", semblable à celui auquel les hommes de Didier Deschamps s'étaient confrontés en 2021 - alors composé de l'Allemagne, du Portugal et de la Hongrie - existe. 

En Allemagne, la bande à Kylian Mbappé fera face à trois sélections, une de chaque pot (2, 3 et 4), constitué en fonction des résultats lors des éliminatoires à l'Euro 2024 et non par rapport au classement Fifa. D'où un chapeau 2 au niveau moyen (Hongrie, Turquie, Roumanie, Danemark, Albanie, Autriche) et des pots 3 (Pays-Bas, Écosse, Croatie, Slovénie, Slovaquie, République tchèque) et 4 (Italie, Serbie, Suisse, Barragiste A, Barragiste B, Barragiste C) autrement plus relevés.

Dans le chapeau 2, mieux vaut éviter de croiser le Danemark, demi-finaliste du dernier Euro, que les Bleus connaissent bien pour l'avoir affronté en poules lors des Coupes du monde 2018 et 2022. L'Albanie, 59e nation au classement Fifa, paraît être l'adversaire le plus abordable. Dans le pot 3, il faudra s'inquiéter si la boule au nom de la Croatie, finaliste du Mondial 2018, remporté par la France, et troisième au Qatar en 2022, ou encore celle des Pays-Bas, sort. La Slovénie, elle, semble la plus accessible.

Dans le chapeau 4, dont les trois derniers représentants ne seront connus qu'à l'issue des barrages, en mars prochain, l'Italie, championne d'Europe en titre, mais sanctionnée pour sa mauvaise campagne qualificative, sera la nation à éviter à tout prix. La Suisse, bourreau des Bleus en 2021 (3-3, 4 t.a.b à 5, en huitièmes de finale), aussi. En revanche, tirer le vainqueur du barrage de la voie C - qui regroupe la Géorgie, le Luxembourg, la Grèce ou le Kazakhstan - serait de bon augure pour les Bleus. 

Le pire tirage : France, Danemark, Croatie (ou Pays-Bas), Italie

Le meilleur tirage : France, Albanie, Slovénie, Vainqueur du barrage C (Géorgie, Luxembourg, Grèce ou Kazakhstan)

La composition des chapeaux de 1 à 4 :

Pot 1 : Allemagne (hôte), Portugal, France, Espagne, Belgique, Angleterre

Pot 2 : Hongrie, Turquie, Roumanie, Danemark, Albanie, Autriche

Pot 3 : Pays-Bas, Écosse, Croatie, Slovénie, Slovaquie, République tchèque

Pot 4 : Italie, Serbie, Suisse, Barragiste A, Barragiste B, Barragiste C


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info