Football : ex-international français et figure marquante de l'histoire de l'OM, François Bracci est décédé

par M.G
Publié le 29 décembre 2023 à 7h47

Source : Sujet TF1 Info

Troisième joueur le plus capé de l'histoire de l'Olympique de Marseille, François Bracci est décédé jeudi 28 décembre.
Celui qui avait aussi participé à la Coupe du monde 1978 avec les Bleus s'est éteint à l'âge de 72 ans.

Une icône que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. L'ancien joueur de football François Bracci est mort jeudi 28 décembre, à l'âge de 72 ans. Il s'est éteint à Ales, des suites d'une longue maladie, indique le journal L'Équipe

L'ancien arrière gauche polyvalent (avec son mètre quatre-vingt-cinq, il pouvait dépanner dans l'axe) est l'une des figures marquantes de l'histoire de l'Olympique de Marseille, avec qui il a disputé plus de 340 rencontres. "Troisième joueur le plus capé de l’histoire olympienne, François Bracci s’en est allé", a salué le club phocéen sur X (ex-Twitter). C'est simple, seuls Steve Mandanda (613 matchs) et Roger Scotti (452) ont davantage porté le maillot du club du sud de la France. Loin de faire de la figuration, l'ancien international français (18 sélections, une participation à la Coupe du monde 1978) a remporté un championnat (1972) et deux Coupes de France (1972 et 1976) avec l'OM, tout en parvenant à faire remonter le club en première division en 1984. 

Véritable baroudeur, ce fils de douanier, natif de Beinheim en Alsace, a également effectué des piges du côté de Strasbourg, Rouen, Bordeaux ou encore Béziers. Sa carrière aura duré 16 ans (1971-1987), avec plus de 550 matchs au compteur. Par la suite, il s'est distingué de l'autre côté, sur le banc. D'abord adjoint à l'Olympique Lyonnais, il a dirigé Toulon, en deuxième division, puis plusieurs clubs dans les championnats marocain et algérien. En 2010, c'est notamment lui qui a mené le Mouloudia club d'Angers au titre national. 


M.G

Tout
TF1 Info