Guerre en Ukraine : un séisme pour l'économie mondiale

Guerre en Ukraine : Chelsea change de propriétaire pour la somme record de 5 milliards d'euros

Y.R.
Publié le 7 mai 2022 à 23h27
Todd Boehly, le nouveau propriétaire de Chelsea, le 7 mai 2022, à Stamford Bridge.

Todd Boehly, le nouveau propriétaire de Chelsea, le 7 mai 2022, à Stamford Bridge.

Source : JUSTIN TALLIS / AFP

Chelsea, mis en vente par l'oligarque russe Roman Abramovitch, a trouvé son nouveau propriétaire.
Un groupe d'investisseurs, dirigé par Todd Boehly, va racheter le club londonien pour 4,97 milliards d'euros.
Il s'agit de la somme la plus importante jamais dépensée pour acquérir une équipe.

Chelsea scelle la fin de l'ère Abramovitch. Un consortium, dirigé par Todd Boehly, copropriétaire de la franchise de baseball des Los Angeles Dodgers, va prendre le contrôle du club anglais. Pour acquérir les Blues, mis en vente, le 2 mars, l'homme d'affaires américain s'est entouré de Mark Walter, avec qui il a racheté les Dodgers à Frank McCourt, l'actuel propriétaire de l'OM. Le groupe d'investisseurs, dont font aussi partie la société d'investissements, Clearlake Capital, et le milliardaire suisse, Hansjörg Wyss, a formulé une offre monumentale de 4,25 milliards de livres (4,97 milliards d'euros).

Une somme record, la plus importante jamais dépensée pour un club de sport. Un montant largement supérieur à la mise à prix initiale de 3 milliards d'euros fixée par le désormais futur ex-propriétaire, l'oligarque russe, Roman Abramovitch, devenu persona non grata, du fait de ses liens privilégiés avec Vladimir Poutine, après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. 

La vente "finalisée fin mai"

"Le Chelsea Football Club peut confirmer que les conditions ont été convenues pour qu'un nouveau groupe, dirigé par Todd Boehly, Clearlake Capital, Mark Walter et Hansjörg Wyss, se porte acquéreur du club", a annoncé le club champion d'Europe dans un communiqué, diffusé samedi 7 mai, en pleine nuit. À l'issue d'un long processus d'enchères, conduit par la banque new-yorkaise Raine Group, qui supervise la transaction, le consortium mené par Todd Boehly a raflé la mise. "La vente devrait être finalisée fin mai sous réserve" du feu vert du gouvernement britannique et de la Premier League. 

Dans le détail, "sur l'investissement total réalisé, 2,5 milliards de livres (2,92 milliards d'euros) seront affectées à l'achat des actions du club et ce produit sera déposé sur un compte bancaire britannique gelé avec l'intention de faire don de 100% à des causes caritatives, comme l'a confirmé Roman Abramovitch". "Le feu vert du gouvernement britannique sera requis pour que ces fonds puissent être transférés depuis le compte bancaire gelé", est-il précisé. Les nouveaux propriétaires se sont également engagés à investir 1,75 milliard de livres supplémentaires (2,04 milliards d'euros) pour le compte du club.

Cela nous donne de la perspective, c'est une bonne nouvelle

Thomas Tuchel, entraîneur de Chelsea

La fin d'un long processus vu d'un bon œil par Thomas Tuchel, l'entraîneur de Chelsea. "Cela n'est pas un soulagement mais cela nous donne de la perspective, maintenant qu'un accord a été trouvé", a-t-il expliqué au micro de Sky Sports, avant le nul concédé contre Wolverhampton (2-2), samedi, sous les yeux de l'un des nouveaux propriétaires, Todd Boehly. "Nous espérons que cela va suivre son cours dès que possible pour qu'on puisse agir sans sanctions. Donc c'est une bonne nouvelle", a-t-il ajouté, expliquant ne pas avoir encore rencontré ses nouveaux patrons. "Cela arrive peut-être bientôt", a-t-il rassuré. 

Lire aussi

Pour Chelsea, c'est une page qui se tourne. En 2003, Roman Abramovitch s'était offert les pensionnaires de Stamford Bridge pour 140 millions de livres. Sous sa houlette, les Blues ont engrangé les titres et les succès, avec cinq championnats d'Angleterre et deux Ligue des champions. Ces dernières semaines, le club londonien, affecté par les sanctions visant l'oligarque, était dans la tourmente, empêché de recruter ou de prolonger des joueurs. Un contexte pesant qui s'est ressenti sur les résultats. Éliminés en quarts de finale de la Ligue des champions, les coéquipiers de N'Golo Kanté n'ont toujours pas assuré leur place en C1 la saison prochaine. Peut-être que la vente libérera les jambes et les têtes.


Y.R.

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info