Kylian Mbappé s'est fendu jeudi d'un tweet acide pour reprendre un site de paris sportifs, auteur d'une publication de mauvais goût sur l'attaquant français.
Face à la polémique naissante, la publication incriminée a été supprimée par son auteur.

Une "vanne" qui ne passe pas. Kylian Mbappé a fustigé jeudi une publication, sur les réseaux sociaux, de la société Winamax. Le site de paris en ligne, réputé pour son humour mordant parfois "borderline", a publié sur son compte officiel une blague de très mauvais goût. En l'occurrence, il s'agit d'une photo d’archives d’un homme les fesses à l’air dans la tribune d’un stade. Elle est légendée d’un "Wilfrid Mbappé lors du but de son fils contre l’Afrique du Sud (auteur d'une superbe frappe enroulée, ndlr)"

Kylian Mbappé a répliqué par un tweet incendiaire : "les dangers des paris en ligne... ne plus avoir de limite". "Un peu de respect svp", réclame-t-il. Son tweet a été partagé plus de 15.000 fois en l'espace de quelques minutes. La mère de l'attaquant parisien, Fayza Lamari, s'est, elle, contentée d'un simple "emoji" de visage déçu.

Cette polémique intervient dans un contexte où la star des Bleus avait fait l'impasse sur une opération commerciale liée à des sponsors de l’équipe de France, dont un autre site de paris en ligne. Cette décision "n'avait d'autre objectif que de réaffirmer ses attentes et faire bouger les lignes. Cet épisode ne remet en rien en cause l'implication de Kylian Mbappé, son attachement à l'équipe de France, et doit servir au dialogue nécessaire autour de ces sujets", avait précisé son entourage auprès de l'AFP. En d'autres termes, le natif de Bondy souhaitait alerter sur l'addiction et le danger des paris sportifs, notamment vis-à-vis des
jeunes.  


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info