Ligue 1 : le Paris Saint-Germain champion de France dès ce soir si...

Publié le 23 avril 2024 à 13h18, mis à jour le 24 avril 2024 à 18h11

Source : Sujet TF1 Info

En déplacement à Lorient mercredi, le Paris Saint-Germain a l'occasion de s'assurer de finir en tête de la Ligue 1 à l'issue de la saison 2023-2024.
Il s'agirait le cas échéant du douzième titre de champion de France du club de la capitale, un record.
Voici les conditions que ce scénario se réalise.

Ce n'est qu'une question de temps. Au-dessus de la concurrence en championnat cette saison, et équipe la plus régulière tout au long de l'exercice après cinq premiers matchs délicats (deux victoires, deux nuls, une défaite), le Paris Saint-Germain se rapproche à grands pas d'un nouveau titre de champion de France. Le douzième de son histoire, un record. 

Après 30 journées (les joueurs de Luis Enrique n'en ont disputé que 29 en raison des reports liés aux Coupes d'Europe), le club de la capitale compte 66 points. Il dispose d'un confortable matelas d'avance sur son dauphin monégasque (55 points), repassé devant le Stade Brestois (53) - la belle histoire de la saison dans l'Hexagone - malgré un match de moins. La bande à Kylian Mbappé peut s'assurer mathématiquement la première place de la Ligue 1 dès ce mercredi. Elle n'a, toutefois, pas totalement son destin en main et suivra avec attention le résultat de son plus proche poursuivant. 

Paris champion si...

Pour espérer être sacré, le PSG doit impérativement l'emporter lors de son déplacement du côté de Lorient, ce mercredi (19h). Il compterait, dès lors, 69 unités. En parallèle, Monaco ne doit pas gagner contre Lille, à domicile (21h). Si les joueurs de la Principauté concèdent le match nul, ils possèderaient 56 points, soit 13 de moins. Avec seulement quatre journées encore à disputer, et donc 12 points à distribuer, ils ne pourraient plus rattraper le leader. Une défaite conduirait à la même issue : le douzième titre national de Paris. 

Paris y sera presque si...

Dans le scénario où les coéquipiers de Marquinhos ne parviennent pas à l'emporter au Moustoir, la consécration devra attendre. Toutefois, un match nul combiné à une défaite de Monaco contre Lille rendrait tout de même l'issue inévitable. Dans ce cas de figure, avec 67 points, les champions de France en titre disposeraient d'une avance de 12 unités sur leur dauphin. Insuffisant pour s'assurer mathématiquement de mettre la main sur le trophée, malgré une différence de buts ultra-favorable (+44 contre +17). Cela étant dit, le cas échéant, il faudrait un immense tremblement de terre (quatre larges revers pour Paris, quatre larges victoires pour Monaco) pour que les pensionnaires du Parc des Princes soient dépassés dans la dernière ligne droite. 

Autres scénarios

Deux résultats similaires des clubs concernés, quels qu'ils soient, reporteraient le moment de vérité à, au moins, la prochaine journée (PSG-Le Havre, Olympique Lyonnais-Monaco). Même chose, évidemment, si les Monégasques font mieux que les Parisiens. À noter que le Stade Brestois (3e avec 53 points, 30 matchs joués) est d'ores et déjà hors-course, car il compte 13 points de retard. De son côté, Lille (4e avec 52 points, 29 matchs joués) dispose encore d'une chance minuscule de renverser la table. Mais il faudra, pour cela, tout gagner et espérer voir le club de la capitale tout perdre. 

À noter qu'avec la Ligue des champions dans le viseur, les hommes de Luis Enrique ont sans doute la volonté de plier l'affaire le plus vite possible en championnat. 


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info