Ligue 1 : le PSG champion de France ? Le 10e titre, c'est peut-être pour ce soir...

Yohan ROBLIN
Publié le 20 avril 2022 à 11h44, mis à jour le 20 avril 2022 à 11h52
Neymar célèbre son but contre l'OM, le 17 avril 2022.

Neymar célèbre son but contre l'OM, le 17 avril 2022.

Source : FRANCK FIFE / AFP

Sorti vainqueur du "Classico", le PSG a fait un pas de plus vers son 10e titre de champion de France.
Les Parisiens pourraient être couronnés, dès mercredi 20 avril, à l'occasion de leur déplacement à Angers.
Ils devront toutefois regarder du côté de Marseille, qui pourrait retarder de quelques jours le sacre parisien.

Le compte est (presque) bon. Tombeur de l'OM (2-1), dimanche 17 avril, au terme d'un "Classico" médiocre dans le jeu et éteint en tribunes, le PSG a peut-être tué le peu de suspense qu'il restait dans la course au titre. Avec 15 points d'avance sur leur dauphin marseillais, à six journées de la fin du championnat, et alors que Rennes, battu par Monaco (3-2), n'est plus en mesure de les rejoindre, les joueurs de Mauricio Pochettino sont en passe de décrocher un 10e titre de champion de France. Un titre qu'ils peuvent assurer, mathématiquement, dès mercredi 20 avril (à 21h), sur la pelouse d'Angers, actuel 14e de Ligue 1. 

S'il ne fait quasiment aucun doute qu'ils seront sacrés d'ici à la fin de la saison, les Parisiens ont l'opportunité de faire mouche sur leur première cartouche. Pour ce faire, deux solutions - au cas où une ne leur suffirait pas - se présentent à eux : battre le SCO et compter sur un nul ou une défaite de l'OM à domicile face à Nantes ou assurer un point à Raymond-Kopa et espérer que Marseille perde pied devant son public et enchaîne avec un deuxième revers de suite.

Un titre qui dépendra aussi de l'OM

Pour que Paris soit sacré champion, ces deux scénarios obligent que les coéquipiers de Kylian Mbappé à ramener un meilleur résultat que la bande à Dimitri Payet. En cas de statu quo à l'issue de cette 33e journée de Ligue 1, c'est-à-dire si le PSG et l'OM venaient tous les deux à gagner, faire match nul ou perdre, la messe ne serait pas totalement dite. Et ce, même si la différence de buts (+42 pour Paris contre +21 pour Marseille) pourrait compter, au final, comme un point supplémentaire pour les Parisiens.

Il leur faudrait alors attendre la réception de Lens, samedi 23 avril, pour officialiser leur sacre. Un nul au Parc leur suffirait.

Lire aussi

Le PSG champion mercredi en cas de...

- victoire à Angers et nul ou défaite de l'OM contre Nantes.

- nul à Angers et défaite de l'OM face à Nantes.

Le PSG champion samedi en cas de...

- victoire, nul ou défaite à Angers et résultat similaire de l'OM.

- victoire ou nul face à Lens.


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info