McCourt, style de jeu, Payet... les premiers mots d'Igor Tudor, le nouveau coach de l'OM

Yohan ROBLIN
Publié le 5 juillet 2022 à 13h05, mis à jour le 5 juillet 2022 à 13h56
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Au lendemain de son premier entraînement avec l'OM, Igor Tudor a été présenté à la presse, mardi 5 juillet.
Le Croate, qui a pris la succession de Jorge Sampaoli sur le banc olympien, a longuement été interrogé.
Voici ce qu'il faut retenir de sa prise de parole.

"C'était notre premier choix." C'est par ces paroles fortes que Pablo Longoria a acté l'arrivée d'Igor Tudor à l'OM. Au lendemain de l'officialisation de son arrivée sur la Canebière, où il a dirigé sa première séance d'entraînement, l'ancien défenseur de la Juventus Turin a été présenté à la presse, mardi 5 juillet. "C'est un plaisir de nous retrouver ici avec notre nouveau coach, une grande personne de grande valeur", s'est réjoui le président Pablo Longoria, présent à ses côtés. "Pourquoi Igor Tudor ? Tout le monde est d'accord pour dire que l'Hellas Vérone était une très bonne équipe l'année dernière. Amusante, avec du cœur, de la verticalité, du rythme et des intentions de jeu. Igor Tudor est un coach moderne. (...) C'était un choix très réfléchi."

Après ce préambule vantant ses qualités, le remplaçant de Jorge Sampaoli, parti après moins de 18 mois sur le banc olympien et une belle deuxième place en Ligue 1, synonyme de Ligue de champions, s'est exprimé en longueur, pour la première fois, lors d'un jeu de questions-réponses avec les journalistes. L'occasion, pendant près d'une demi-heure, de délivrer ses premiers messages. 

Frank McCourt m'a fait bonne impression

Igor Tudor, le 5 juillet 2022

Ce qu'il a dit devant la presse : "C'est une très grande opportunité, un grand défi. On s'est vu, il y a deux jours, avec le propriétaire. On s'est vu il y a deux jours, on a dîné en compagnie du président (Pablo Longoria). Frank McCourt m'a fait une bonne impression. Il a un amour et une passion pour ce club. Ça m'a vraiment motivé. On a dicté la ligne à suivre cette saison. (...) Tout le monde connaît la grandeur du club. J'ai parlé avec mon ami Alen Boksic (qui a joué sous les couleurs de l'OM de 1991 à 1993, ndlr), il m'en a dit du bien. C'est un club de renommée mondiale. Je connais tous les joueurs. Je suis très heureux d'être l'entraîneur."

S'excusant de ne pas parler français, Igor Tudor a confirmé avoir rencontré le propriétaire de l'OM, Frank McCourt, avant de s'engager en faveur pour deux ans avec les Phocéens. Il a révélé quelques bribes de sa conversation avec l'homme d'affaires. 

Que les gens qui viennent au stade ne repartent pas déçus

Igor Tudor, le 5 juillet 2022

Ce qu'il a dit devant la presse : "Ça va être long si on commence à parler de la façon dont on va jouer, on pourra y être jusqu'à demain. Chaque coach est différent. Tout le monde peut gagner avec une tactique différente. Je veux un football offensif, organisé et intense, mais pas au détriment de la défense. Je veux que les gens qui viennent au stade ne repartent pas déçus. (...) C'est inévitable qu'il y ait une partie d'Italie en moi puisque j'y ai évolué pendant de longues années, mais je ne crois pas en un football italien, anglais ou espagnol. Je dois m'adapter sans renier mon style. (...) L'objectif, c'est d'avoir une identité claire de jeu, avec ou sans ballon, que les gens voient une vraie équipe. Je sais que les supporters ont beaucoup d'attente. Nos objectifs passent par le travail quotidien."

Quel projet de jeu pour l'OM ? Assez méconnu en France, Igor Tudor a développé ses préceptes footballistiques, notamment le style de jeu qu'il applique à chacun de ses équipes. Le Croate a répété son ambition : gagner et donner du plaisir aux supporters marseillais.

Je vais mettre les meilleurs joueurs sur le terrain

Igor Tudor, le 5 juillet 2022

Ce qu'il a dit devant la presse : "On va joueur beaucoup de matchs. Je n'ai pas de problème à mettre un joueur de 20 ans, s'il peut mieux faire. Ce seront les matchs et les entraînements qui me permettront de choisir. Je vais mettre les meilleurs joueurs sur le terrain. Personne ne pourra se cacher. Il y aura une base de 15-16 joueurs qui joueront plus, mais les autres auront une importance."

C'est le premier message fort qu'a adressé l'ancien coach de l'Hellas Vérone à ses nouveaux joueurs. Fidèle à sa réputation d'entraîneur exigeant et intransigeant, Igor Tudor a confirmé qu'il n'y aura pas de passe-droit au sein de son effectif. Il a par ailleurs l'intention de s'appuyer sur sa profondeur de banc, à l'orée d'une saison qui s'annonce chargée avec la Ligue des champions.

Le mercato, ça ne me concerne pas directement

Igor Tudor, le 5 juillet 2022

Ce qu'il a dit devant la presse : "Le mercato, ça ne me concerne pas directement, ça concerne les dirigeants. Des joueurs partiront et viendront, mais ça, c'est pour tous les clubs."

Parmi les raisons avancées pour expliquer le départ précipité de Jorge Sampaoli, le mercato ne sera, semble-t-il, pas un point de crispation entre Igor Tudor et Pablo Longoria. À l'inverse de l'Argentin, en désaccord total avec ses dirigeants concernant les moyens alloués, l'ex-international croate n'ira pas au clash. "Pour lui il y a le club, les dirigeants, l'entraîneur et les joueurs", a assuré le président de l'OM. "J'ai beaucoup aimé ça." 

Le nouvel entraîneur de l'OM, Igor Tudor, accompagné du président, Pablo Longoria, le 5 juillet 2022. - CHRISTOPHE SIMON / AFP

Dimitri Payet est un joueur fantastique

Igor Tudor, le 5 juillet 2022

Ce qu'il a dit devant la presse : "C'est une bonne chose d'avoir Dimitri Payet avec nous. C'est un joueur fantastique, on le connaît tous, je suis content qu'il soit là. Vous verrez comment on jouera. On ne gagne pas les matchs uniquement. Comment on va jouer ? Vous le verrez bientôt. Je ne pense pas qu'on gagne grâce au système, même si je sais que cela vous tient à cœur."

Ne souhaitant pas se mouiller tactiquement, l'ancien défenseur de la Juventus a livré rapidement sa vision de l'effectif de l'Olympique de Marseille. Sollicité sur le rôle qu'il souhaite confier à Dimitri Payet, il a souligné l'importance du numéro 10 marseillais. 

J'espère pouvoir m'inscrire dans la durée

Igor Tudor, le 5 juillet 2022

Ce qu'il a dit devant la presse : "J'espère pouvoir m'inscrire dans la durée. J'aurais comme bras droit Mauro Camoranesi. On devrait annoncer trois autres membres du staff prochainement."

S'il a fait la majeure partie de sa carrière de joueur à la Juventus Turin (1999-2007), le coach Igor Tudor est un globe-trotter. Depuis 2013, il a déjà entraîné six clubs : l'Hajduk Split, le PAOK Salonique, Karabükspor, Galatasaray, l'Udinese et, dernièrement, le Hellas Vérone. Le natif de Split, en quête de stabilité, a annoncé son envie de s'installer durablement sur la Canebière. 

La Ligue 1 est un très beau championnat

Igor Tudor, le 5 juillet 2022

Ce qu'il a dit devant la presse : "La Ligue 1 est un très beau championnat, un peu particulier. Il y a eu beaucoup de changements d'entraîneurs. J'ai hâte que ça commence."

Que pense-t-il de la Ligue 1 ? Avant de dire "oui" à l'OM, Igor Tudor a pris le temps de regarder et d'étudier chaque joueur de son effectif. Il s'est aussi renseigné sur le niveau du championnat de France, qu'il s'est dit empressé de découvrir. Le technicien de 44 ans fera ses grands débuts au Vélodrome avec l'OM, le 7 août prochain contre le Stade de Reims. Il lui reste un mois pour être fin prêt.


Yohan ROBLIN

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info