Ligue des champions : pourquoi PSG-Newcastle est capital pour les 8es de finale

Publié le 27 novembre 2023 à 12h25, mis à jour le 27 novembre 2023 à 14h30

Source : Sujet TF1 Info

Lourdement battus par Newcastle à l'aller (4-1), le PSG a l'occasion de prendre sa revanche... et peut-être même plus.
Malgré sa défaite à Milan (2-1), le club parisien peut entériner, dès mardi 28 novembre, sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.
Un ticket qu'ils pourront valider à deux conditions.

L'expression est souvent galvaudée. Pourtant, dans ce cas-là, elle convient mieux que jamais. Le PSG, qui reçoit Newcastle, mardi 28 novembre (à 21h, en direct sur TF1info), au Parc des Princes, s'apprête à jouer un match capital pour son avenir européen. Peut-être même "le plus important" depuis le début de sa saison. Face aux Magpies, qui les ont terrassés à l'aller (4-1) du côté de St James' Park, les partenaires de Kylian Mbappé ont une nouvelle opportunité, après leur revers à Milan (2-1), d'acter leur place en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Sauf que, cette fois, tout ne dépendra pas que d'eux. 

Deuxième de la poule F, dominée par Dortmund (7 points), le PSG (6 points) reste sous la menace de l'AC Milan (5 points) et de Newcastle (4 points). À deux journées du terme de la phase de groupes, toutes les équipes jouent encore la qualification. Mais le club parisien, comme le Borussia, a l'avantage d'être maître de son destin. Une victoire face aux Anglais, combinée à une victoire ou un nul de Dortmund dans l'antre de San Siro, assurerait à la troupe de Luis Enrique de continuer à "rêver plus grand" en C1. 

On va le jouer comme une finale
Luis Enrique, entraîneur du PSG

"Ça va être important, on y pense énormément. On veut bien faire, surtout devant notre public. On va tout faire pour avoir les 3 points", a lancé, le week-end dernier, au micro de Téléfoot, Ousmane Dembélé, enfin libéré après son but sous les couleurs franciliennes lors du succès probant face à l'AS Monaco (5-2). "Il reste peu de matchs dans un groupe très compliqué et un classement très serré. Le match pourrait être décisif demain (mardi)", a acquiescé l'entraîneur parisien, Luis Enrique, lundi 27 novembre, à la veille de la réception de Newcastle. "On va le jouer comme une finale."

Avec 3 nouveaux points, portant son total à 9 avant le dernier match, le PSG se mettrait à l'abri d'un retour des Magpies, bloqués à 4 unités. Mais aussi des Milanais. Bien qu'ils pourraient ne compter que 3 points d'avance sur les demi-finalistes de la dernière édition, les Parisiens seraient protégés grâce à une meilleure différence de buts particulière (victoire 3-0 à Paris, défaite 2-1 à Milan). Qualifiés, ils se dirigeraient alors vers une finale pour la première place devant le "mur jaune" du BvB. Leur objectif martelé par Ousmane Dembélé : "On veut terminer leaders de ce groupe." 

Deux autres scénarios sont aussi envisageables. Ils seraient non éliminatoires, mais obligeraient le PSG à jouer non pas la tête du groupe, mais sa tête tout court, le 13 décembre, en Allemagne. 

Le premier n'est pas le plus défavorable : une victoire face à Newcastle, associée à une défaite de Dortmund à Milan, permettrait aux champions de France d'assurer a minima la Ligue Europa. Il leur suffirait ensuite de ne pas perdre au Signal Iduna Park pour rallier les huitièmes de finale. Le second pourrait faire trembler les supporters parisiens : une défaite contre Newcastle, combinée à une victoire de Milan, reléguerait Paris à la dernière place de sa poule. Une victoire à Dortmund lors de l'ultime journée serait alors impérative pour ne pas subir une terrible désillusion.

Le PSG qualifié en huitièmes de finale si...

- Il l'emporte contre Newcastle et l'AC Milan ne bat pas Dortmund.

Le PSG assuré de jouer a minima la Ligue Europa si...

- Il bat Newcastle et l'AC Milan s'impose contre Dortmund.


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info