Manchester United : Mason Greenwood accusé d'agression sexuelle et menaces de mort

Y.R
Publié le 1 février 2022 à 21h31
Arrêté dimanche 30 janvier, le footballeur Mason Greenwood est visé par de nouvelles accusations.
Arrêté dimanche 30 janvier, le footballeur Mason Greenwood est visé par de nouvelles accusations. - Source : PAUL ELLIS / AFP

Arrêté par la police pour viol et violences conjugales, Mason Greenwood est dans la tourmente.
Le joueur de Manchester United est visé par de nouvelles accusations d'agression sexuelle et menaces de mort.
Son club a annoncé la prolongation de sa mise à pied après ces nouvelles révélations.

Les charges s'accumulent contre Mason Greenwood. De nouvelles suspicions d'agression sexuelle et de menaces de mort pèsent sur l'attaquant de Manchester United, suspendu jusqu'à nouvel ordre, ont rapporté des médias britanniques, parmi lesquels la BBC, mardi 1er février. L'international anglais avait été interpellé par la police de Grand Manchester, dimanche 30 janvier, pour des accusations de viol et de violences conjugales formulées par sa compagne, Harriet Robson.

Une enquête de police a été ouverte au cours du week-end, après la publication sur les réseaux sociaux d'images et de vidéos postées par la jeune femme de 18 ans, le visage tuméfié, en sang, et le corps couvert de contusions. Des clichés et des clips vidéos accompagnés de la mention : "À tous ceux qui veulent savoir ce que Mason Greenwood me fait réellement". Dans ce cadre, le joueur des Three Lions, formé chez les Red Devils, a été arrêté et placé en garde à vue pour être interrogé.

Nike suspend son contrat, EA Sports le retire de FIFA 22

Dans un communiqué, la police du Grand Manchester a annoncé la prolongation de sa garde à vue après avoir révélé ces nouveaux chefs d'accusation. "Les enquêteurs ont obtenu davantage de temps pour parler à un homme d'une vingtaine d'années qui a été arrêté pour suspicion de viol et d'agression d'une femme. (...) À ce stade des investigations, il a été de nouveau arrêté pour suspicion d'agression sexuelle et de menaces de mort", ont indiqué les forces de l'ordre. "Son interrogatoire se poursuit après que des magistrats ont autorisé la prolongation de sa garde à vue jusqu'à demain, mercredi 2 février."

À la suite des développements de l'enquête, Manchester United a diffusé un nouveau communiqué, mardi 1er février, dans lequel le club du nord de l'Angleterre "réitère sa forte condamnation de tout type de violences". "Comme indiqué précédemment, Mason Greenwood ne s'entraînera ni ne jouera avec le club jusqu'à nouvel ordre", a ajouté la formation anglaise, basée dans le district de Trafford. L'équipementier Nike a annoncé de son côté qu'il avait suspendu le contrat le liant au joueur tandis que l'éditeur de jeux vidéo EA Sports a décidé de le retirer de son titre phare, FIFA 22.


Y.R

Tout
TF1 Info