Duel Messi-Ronaldo : le PSG s'impose en Arabie saoudite, CR7 auteur d'un doublé

Publié le 19 janvier 2023 à 23h38

Source : Sujet TF1 Info

Le PSG a gagné son match amical contre la sélection saoudienne, cinq buts à quatre.
L'occasion de voir s'affronter pour la dernière fois probablement les deux stars Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.
Un véritable show donc, qui n'a pas manqué de rebondissements.

Un match de prestige, qui n'a pas manqué de rebondissements. Le PSG jouait ce jeudi à Ryad face un assemblage composé de joueurs des deux grands clubs de la capitale saoudienne, al-Nassr et al-Hilal. L'occasion de voir s'affronter dans ce qui pourrait être leur dernier duel, les deux stars du football, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Un match amical que le PSG a dominé, même à dix, en s'imposant 5 à 4 tandis que "CR7" a été l'auteur d'un doublé.

La fragilité des défensives des Parisiens

Côté spectacle et marketing, ce match de prestige est une réussite. Le stade était rempli et tremblait de bonheur à chaque ballon de Cristiano Ronaldo, le PSG a encaissé plus de 10 millions d'euros, bienvenus alors que le fair-play financier le surveille de très près, et a étrenné son quatrième maillot, un noir strié de traits lumineux évoquant la tour Eiffel éclairée.

Côté sportif en revanche, ce lointain déplacement, alors que le PSG a concédé en janvier ses deux premières défaites de la saison, n'a pas apporté de réponse sur la fragilité défensive des Parisiens. Au moins a-t-il rassuré sur leur "gnaque". Ils ont marqué quatre buts en infériorité numérique, après l'exclusion de Juan Bernat (39e).

C'est Messi qui a ouvert le score, marquant d'entrée sur une superbe passe en louche de Neymar (3e). Puis CR7 a égalisé sur un penalty (34e s.p.), après avoir été involontairement boxé par Keylor Navas sur un dégagement, avant de récidiver sur le cadeau de Ramos, ancien partenaire au Real.

Neymar, pas en forme depuis son élimination en quarts de finale au Mondial avec le Brésil, a, chose rare, manqué un penalty, arrêté par le gardien de la sélection saoudienne (45e+1). A contrario, Kylian Mbappé s'est comme toujours révélé décisif. Brièvement capitaine en seconde période, après la sortie de Marquinhos et avant de sortir à son tour (62e), il a offert à "Marqui" le but de 2-1 (43e) et à Ramos le 3-2 (54e) puis marqué sur penalty le 4-3 (60e).

En fin de match, les jeunes du PSG ont fait une bonne entrée, Ismaël Gharbi offrant d'une belle ouverture le but du K.-O. à Hugo Ekitike (78e). Un but de Talisca (90e+4) a permis à la sélection saoudienne de revenir d'un point au score. Pas assez néanmoins pour s'imposer.


La rédaction de TF1 avec AFP

Tout
TF1 Info