Kylian Mbappé quitte le PSG : l'officialisation de son futur club, c'est pour quand ?

Publié le 16 février 2024 à 13h27

Source : JT 20h Semaine

Kylian Mbappé a fini par acter son départ du PSG auprès du président Nasser Al-Khelaïfi.
Après des mois de tergiversations, le champion du monde 2018 a mis un point final à son aventure parisienne qui aura duré sept saisons.
Mais le feuilleton est loin d'être fini, puisque ni le club de la capitale ni le Real Madrid, son point de chute annoncé, n'ont communiqué officiellement.

Il a fait son choix : Kylian Mbappé va quitter le PSG. À quatre mois de l'échéance de son contrat avec le club de la capitale, le champion du monde 2018 a annoncé aux dirigeants parisiens son départ à l'issue de la saison. Comme il l'avait promis, il a réservé la primeur de sa décision à son président Nasser Al-Khelaïfi, comme le relatent l'AFP et plusieurs médias, dont L'Équipe et RMC Sport.

Après sept saisons passées à régaler le Parc des Princes, où il était arrivé en lieutenant de Neymar, le capitaine de l'équipe de France s'apprête à refermer son chapitre parisien en légende. Pour les médias madrilènes, aux anges après avoir entretenu ce feuilleton à longueur de papiers, l'annonce du meilleur buteur de l'histoire du PSG sonne comme le "premier pas" qui doit l'emmener du côté du Real Madrid.

Mais que ce soit son départ programmé de Paris ou son arrivée - très probable - à Madrid l'été prochain, aucun mouvement ne devrait être officialisé avant un bon moment, au grand dam des supporters merengues. Les raisons de ce temps de latence sont multiples, de part et d'autre. 

Alors qu'ils travaillent déjà sur l'après-Mbappé depuis plusieurs semaines, une manière de ne pas se retrouver le bec dans l'eau, les décideurs du PSG - qui ciblent des joueurs "top niveau" à la dimension collective - vont prendre leurs temps. Non pas par plaisir, mais pour préparer la sortie du natif de Bondy. Averti du choix de leur numéro 7, ils vont œuvrer sur les modalités de son départ en fin de saison, selon le journaliste spécialisé dans le mercato Fabrizio Romano. Une fois que tout sera calé, le joueur et le club communiqueront ensemble de manière officielle et formelle. 

Un contrat négocié à la virgule près

Ce qui a l'air de convenir au Real Madrid, annoncé comme son futur point de chute. Après avoir failli rallier la capitale espagnole maintes fois, dont la dernière fois en 2022, l'attaquant formé à l'AS Monaco va réaliser son rêve de gosse. Il existe déjà un accord oral entre le joueur et le club qui a vu passer Zinedine Zidane, David Beckham ou encore Cristiano Ronaldo, l'idole d'enfance de "Kyks". Reste à se mettre d'accord sur les termes du futur contrat, qui les liera pour les années à venir. Selon le journal madrilène AS, les Merengues souhaiteraient qu'il signe à leurs conditions, avec un salaire très nettement en deçà de ses émoluments au PSG, estimés à 72 millions d'euros bruts par an. 

S'il ne fait aucun doute que le deal se fera, le mariage étant voulu et désiré par les deux clans, il faudra du temps pour décanter un contrat qui sera discuté et négocié à la virgule près, notamment sur les droits à l'image. Une question chère à Kylian Mbappé, qu'il avait portée en équipe de France, faisant plier la Fédération française de football (FFF). 

Dans ces négociations, rien ne presse le Real, assuré d'avoir la préférence du capitaine de l'équipe de France. Il paraît ainsi acquis que le président madrilène, Florentino Pérez, ne fera pas de déclaration tapageuse de sitôt. 

Deux arguments plaident en ce sens. D'une part, afin de ne pas vexer le PSG, Madrid ne devancera pas l'annonce du club parisien. D'autre part, même si Paris venait à officialiser rapidement la sortie de son crack, le club madrilène, craignant les retombées d'une future confrontation en Ligue des champions, pourrait tempérer le jeu jusqu'à la fin de saison. Seule une élimination de l'une des - ou des deux - équipes en C1 pourrait accélérer ce calendrier. 


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info