Delphine Cascarino a annoncé qu'elle ne participerait pas au Mondial féminin de football, prévu cet été.
L'attaquante pépite des Bleues a expliqué qu'elle souffrait d'une blessure au genou droit.
Ce forfait vient s'ajouter à d'autres blessures de joueuses cadres de l'équipe de France.

Coup dur pour les Bleues. L'équipe de France, déjà affaiblie par des blessures ou des convalescences longues, a perdu l'une de ses pépites en vue de la Coupe du monde l'été prochain en Australie et Nouvelle-Zélande. La Lyonnaise Delphine Cascarino a annoncé son forfait suite à une blessure au genou droit.

"Elle va nous manquer"

"Je souffre d'une rupture partielle du ligament croisé et je vais donc devoir me faire opérer dans les jours à venir. Malheureusement, je ne vais pas pouvoir participer à la Coupe du monde cet été avec mes coéquipières que je supporterai d'ici. Un long chemin m'attend pour revenir plus forte", a expliqué la joueuse dans un message posté sur son compte Instagram jeudi 25 mai. "C'est une grande tristesse pour elle et pour l'Équipe de France. Nous allons tout faire pour qu'elle soit très fière de nous", a réagi le sélectionneur des Bleues, Hervé Renard, ajoutant : "Elle va nous manquer".

La saison de la Lyonnaise a pris fin dimanche à la suite d'un contact avec la Parisienne Elisa De Almeida lors de l'affiche du championnat et "finale" de la D1 au Parc des princes. Les larmes de la N.20 de l'OL avaient laissé craindre le pire, qui a été confirmé après plusieurs examens médicaux. Les délais d'indisponibilité liés à ce type de blessure rendent impossible sa présence en Océanie, en juillet et en août. Selon un communiqué médical de son club, la joueuse sera "absente des terrains pour plusieurs mois".

La désillusion est sévère pour l'attaquante. Remplaçante au Mondial de 2019 en France, elle était par la suite devenue un cadre indéboulonnable des Bleues, avec 56 sélections et 14 buts. À 26 ans, elle était perçue comme un des principaux atouts dans la quête d'un premier titre international chez les féminines.

Le forfait de la N.20 représente aussi une lourde perte pour les Bleues, demi-finalistes du dernier Euro et considérées comme une des équipes favorites pour le Mondial 2023. D'autant que les blessures se multiplient parmi les cadres de l'équipe de France, compliquant un peu plus le plan de marche de son nouveau sélectionneur, Hervé Renard, qui doit annoncer sa liste élargie le 6 juin prochain. 


A. Lo.

Tout
TF1 Info