Ligue des champions : pourquoi le PSG peut renverser le Bayern Munich

Publié le 8 mars 2023 à 18h20

Source : Sujet TF1 Info

Bousculé par le Bayern Munich, le Paris Saint-Germain s'était incliné au Parc des Princes (0-1) le 14 février en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions.
Pour renverser la vapeur au retour ce mercredi 8 mars en Bavière, les hommes de Christophe Galtier vont devoir se montrer bien plus entreprenants.
Point positif, Kylian Mbappé et les siens ont les armes pour espérer s'offrir un succès de prestige - et s'ouvrir les portes des quarts de finale.

Le PSG joue gros, très gros ce mercredi soir. Balloté de toutes parts depuis la fin de la trêve hivernale, le club de la capitale semble avoir retrouvé son rythme de croisière depuis quelques matchs. Une bonne nouvelle au moment d'affronter le Bayern Munich dans son antre de l'Allianz Arena (21h00, en live commenté sur TF1Info) en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, le match le plus important de sa saison jusqu'à présent. 

Pas toujours impérial cette année, en atteste son bilan de 14 victoires seulement en 23 matchs de championnat (soit environ 60%, loin de ses standards habituels), le décuple champion d'Allemagne en titre avait pourtant largement maîtrisé son adversaire parisien au match aller. Et une heure d'une écrasante domination lui avait permis de prendre un avantage définitif par Kingsley Coman, s'offrant une marge bienvenue avant le retour (0-1). 

Un revers initial qui ne doit pas empêcher Kylian Mbappé et ses coéquipiers d'espérer. Voici pourquoi tout reste encore possible pour une éventuelle qualification en quarts de finale. 

Le PSG va mieux

Après son passage à vide cet hiver, avec cinq défaites entre janvier et février, le Paris Saint-Germain a retrouvé un peu de sa superbe. À l'image de leur victoire arrachée contre Lille le 19 février dernier (4-3), les coéquipiers de Marquinhos ont trouvé des ressorts tactiques et mentaux pour regagner le chemin de la victoire. Ils ont, depuis, confirmé leur renouveau avec de nettes victoires contre Marseille (0-3) puis Nantes. "Le plus important est que l'équipe s'est remis la tête à l'endroit", assure Kylian Mbappé. "Elle est prête à relever le défi."

Hasard ou non, ce second souffle coïncide avec la blessure de Neymar, sorti touché à la cheville lors du choc contre les Dogues. Sa saison est d'ores et déjà terminée, sa blessure nécessitant "trois à quatre mois" de convalescence. Le Brésilien absent, les Parisiens apparaissent plus cohérents sans le ballon et globalement plus solides collectivement. Le retour à un système avec trois défenseurs centraux, qui avait particulièrement bien fonctionné en fin d'été et début d'automne, n'y est sans doute pas étranger. "Est-ce que l'équipe est plus équilibrée (à deux devant plutôt qu'à trois, avec Mbappé et Lionel Messi, ndlr) ? Oui, de par les profils de nos milieux de terrain", concède Christophe Galtier, l'entraîneur parisien. "Est-ce que c'est mieux comme ça ? Non, avoir 'Ney' est un plus", estime cependant le technicien. 

Le PSG l'a déjà fait

Sur la scène continentale, le club de la capitale réussit plutôt bien contre son adversaire du soir. Le bilan des confrontations entre ces deux géants du football européen actuel est d'ailleurs parfaitement équilibré, avec six victoires de part et d'autre (pour aucun match nul). 

Dans l'histoire récente, l'échantillon est assez intéressant avec cinq affrontements ces cinq dernières années. Sur ce laps de temps, le PSG s'est davantage incliné (3 défaites) qu'il ne s'est imposé (2 victoires) contre le "rekordmeister", avec le revers crève-cœur en finale de l'édition 2019-2020, bouleversée par la pandémie de Covid-19. Marco Verratti et les siens pourront toutefois s'appuyer sur des prestations de référence, en phase de poules de la saison 2017-2018 (nette victoire 3-0) ainsi qu'en quarts de finale aller de l'exercice 2020-2021 (victoire 2-3 en Bavière). Un triomphe en terres hostiles qui leur avait, à l'époque, ouvert les portes du dernier carré. 

Le PSG a Kylian Mbappé

Si le Paris Saint-Germain a des raisons d'y croire, c'est surtout parce qu'il compte dans ses rangs un joueur d'exception : Kylian Mbappé. Trop juste pour débuter le match aller, le natif de Bondy avait totalement changé le visage de l'équipe après son entrée en jeu. Avec l'international français sur la pelouse, les locaux avaient bien failli recoller au score. Avec l'objectif de disputer les 90 minutes cette-fois, l'optimisme est permis. 

C'est bien simple, depuis son retour de blessure, l'attaquant comptabilise cinq buts et deux passes décisives en trois titularisations. Il a aussi profité de ce nouvel état de grâce pour s'offrir sa 201e réalisation avec le club de la capitale, battant le record d'un certain Edinson Cavani. En profondeur, dos au but, dans les petits espaces... la fusée tricolore semble aussi inarrêtable que chirurgicale. Une mauvaise nouvelle pour la concurrence, d'autant plus lorsque l'on sait à quel point "Kyky" performe en Ligue des champions (40 buts et 26 passes décisives en 60 apparitions). 

"Le joueur le plus spectaculaire actuellement, c'est très clairement Kylian Mbappé, son explosivité combinée aux bons choix dans la surface de réparation", note Thomas Müller, qui évolue dans un rôle offensif hybride au Bayern Munich. "Il est le meilleur footballeur du monde en ce moment", abonde Adam Crafton, journaliste de The Athletic, dans des propos rapportés par Le Parisien. De quoi devenir un véritable casse-tête pour la défense bavaroise, privée de Benjamin Pavard - suspendu après son carton rouge lors du match aller -, et promettre une revanche sous haute tension. 


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info