Hongrie-France : Griezmann, l'indéboulonnable pilier du système Deschamps

par Tristan HENRY
Publié le 19 juin 2021 à 14h20, mis à jour le 19 juin 2021 à 14h28

Source : Sujet TF1 Info

RÉFÉRENCE - Éclosion de Mbappé, affirmation de Pogba, retour de Benzema... alors que de nouveaux leaders s'affirment en équipe de France, Antoine Griezmann reste le patron des Bleus. Face à la Hongrie, ce samedi, l’attaquant va vivre son 50e match de rang avec les Bleus.

"Il fait partie des tout meilleurs joueurs au niveau européen et mondial". De la part de Didier Deschamps, qui n'est pas le sélectionneur le plus dithyrambique, cette phrase en dit plus long sur Antoine Griezmann que toutes les statistiques. Annoncé en difficulté après deux saisons compliquées du côté de Barcelone, le Mâconnais a retrouvé toute sa confiance au moment d'enfiler le maillot bleu. Mardi 15 juin contre l'Allemagne, il a rappelé pourquoi il est le pilier de l'équipe de France version Deschamps.  

Les temps changent mais Griezmann reste. Avec 92 sélections depuis 2014, le joueur est un des éléments les plus utilisés par son sélectionneur. Ce samedi, il s'apprête à jouer son 50e match d'affilée avec les Bleus, un record. Ces chiffres illustrent la confiance inaltérable entre le numéro 7 des Bleus et son sélectionneur. Une confiance fondée sur un état d'esprit partagé.

Un engagement à toute épreuve

En sept ans en bleu, Griezmann a changé. Jeune sensation en  2014 puis finisseur fétiche en 2016, le joueur barcelonais s'est peu à peu mué en meneur de jeu plus reculé, mais toujours aussi décisif, notamment sur coups de pieds arrêtés. Son engagement est, lui, resté intact. Forgé par Diego Simeone à l'Atletico Madrid, Griezmann effectue un travail de pressing inlassable à la perte du ballon. Qu'importe son statut, l'état du match ou sa fatigue, Griezmann défend, toujours.  "La défense, dans notre style de jeu, avec les joueurs qu'on a, c'est le plus important, et avec nos attaquants on peut faire quelque chose"disait-il à ce sujet en 2018.

Le premier défenseur des Bleus

Ses sprints défensifs face à l'Allemagne ont marqué les esprits malgré un impact offensif moins important qu'à l'habitude. Au risque de se fatiguer ? Peut-être, mais c'est bien ça qu'apprécie son sélectionneur : "Il a cette faculté qui lui est propre, depuis le départ, d'un don de soi remarquable. Il fait beaucoup d'efforts défensifs, même si des fois, il en fait un peu trop, avec ses clubs aussi. Il a ça en lui. C'est naturel pour lui et c'est aussi important pour l'équilibre, le collectif", a déclaré Deschamps en conférence de presse ce vendredi.

En tant qu'ancien milieu défensif, Deschamps ne transige pas sur l'équilibre de son équipe. Un attaquant altruiste comme Griezmann est indispensable au fonctionnement de son 11, où des joueurs comme Mbappé doivent moins courir pour performer. Quel que soit son sa réussite en club, Griezmann endosse en sélection un costume taillé pour lui par un sélectionneur qui sait ce qu'il doit à son joueur, auteur de 37 buts en 92 sélections.

Après une saison compliquée à Barcelone, "Grizou" a tout de suite rassuré avec un grand match face à la Bulgarie avant d'impressionner physiquement face à l'Allemagne. Ce samedi face à la défense regroupée des Hongrois, le Français devrait plus avoir l'occasion de faire parler sa justesse technique. Mais ne comptez pas sur lui pour couper ses efforts défensifs.

Suivez toute l'actualité de l'Euro et des Bleus sur notre live permanent.


Tristan HENRY

Tout
TF1 Info