"Une carrière longue, dont je suis fier" : Zlatan Ibrahimovic prend sa retraite à 41 ans

par A. Lo.
Publié le 5 juin 2023 à 7h58

Source : Sujet TF1 Info

C'est après la victoire de son club, l'AC Milan, à domicile, que le colosse "Ibra" a annoncé sa retraite.
"C'est le moment de dire au revoir au football, pas seulement à vous", a-t-il déclaré sur la pelouse du stade San Siro.
Le Suédois met par conséquent un terme à sa carrière, à 41 ans.

La fin d'une époque. À 41 ans, Zlatan Ibrahimovic a décidé de faire ses adieux en tant que joueur de football, mettant fin à une carrière marquée par des titres, des buts, mais aussi par ses fameuses sorties dont il avait le secret. Suite à la victoire à domicile de son dernier club, l'AC Milan, lors de la 38e et dernière journée du Championnat d'Italie, l'attaquant suédois a pris la parole pour annoncer son départ. 

"C'est le moment de dire au revoir au football, pas seulement à vous. Il y a trop d'émotions maintenant, allez Milan et au revoir", a lancé l'attaquant suédois au micro. "Merci à tous, à partir de demain, je suis un homme libre. Cela a été une carrière longue, dont je suis fier. Merci", a-t-il déclaré plus tard en conférence de presse.

L'AC Milan, club où il est revenu fin 2019 et qu'il a largement contribué à ramener au sommet, avec notamment le titre de champion d'Italie en 2022, avait annoncé la veille qu'il ne le prolongerait pas. En raison de blessures à répétition, le quadragénaire n'a pratiquement pas pu jouer cette saison. "On ne peut que le remercier pour tout ce qu'il a fait pour nous. Et c'est triste qu'un champion comme ça ne joue plus au football", a commenté sur la chaîne du club milanais l'entraîneur Stefano Pioli.

Quel avenir pour le néo-retraité ?

Considéré comme l'un des meilleurs avant-centres de l'histoire, "Zlatan" a quasiment tout gagné en club, à l'exception notable de la Ligue des champions qui s'est toujours refusé à lui. À son palmarès figurent des titres de champion dans quatre pays différents : deux aux Pays-Bas avec l'Ajax Amsterdam (2001-04), cinq en Italie (trois avec l'Inter entre 2006-09, deux avec l'AC Milan entre 2010 et 2012 puis de 2020 à 2023), un en Espagne avec le FC Barcelone (2009-11) et quatre en France avec le Paris SG (2012-16).

Il faut ajouter une Ligue Europa avec Manchester United (2016-18) et aucun titre sous les couleurs du Los Angeles Galaxy de mars 2018 à novembre 2019, mais quelques bons mots en direction du public américain qui adorait sa personnalité extravertie et son côté showman. "Vous vouliez Zlatan, je vous ai donné Zlatan. De Rien. L'histoire continue… Maintenant, retournez à vos matches de baseball", avait-il tweeté en guise d'adieux à ses supporters américains.

Quel sera l'avenir de celui qui est le meilleur buteur de l'histoire de la sélection suédoise (62 buts en 122 sélections) ? "Je ne pense pas que je quitterai le monde du football", a-t-il déclaré en conférence de presse, sans se prononcer s'il serait potentiellement intéressé par le rôle de dirigeant de club ou d'entraineur. "Profitons de l’avenir, un nouveau chapitre commence", a-t-il simplement lancé dimanche soir.


A. Lo.

Tout
TF1 Info