France-Portugal : Karim Benzema ne veut pas changer

Hamza Hizzir
Publié le 7 octobre 2014 à 18h32
France-Portugal : Karim Benzema ne veut pas changer
L'essentiel

FOOTBALL - A quatre jours d'affronter le Portugal de son coéquipier madrilène Cristiano Ronaldo, Karim Benzema s'est présenté devant la presse, mardi à Clairefontaine. L'occasion pour le buteur vedette de l'équipe de France de mettre en avant son souci du plaisir collectif plutôt qu'une éventuelle obsession du but.

Quand Karim Benzema se présente en conférence de presse, c’est un peu Noël pour les médias français. Surtout depuis la retraite internationale de Franck Ribéry en août, qui a fait de l’avant-centre du Real Madrid la dernière vraie star de l’équipe de France. Mardi soir à Clairefontaine, alors qu’aura lieu samedi un France-Portugal qui le mettra pour la première fois, en sélection, aux prises avec son ami et coéquipier Cristiano Ronaldo, on lui a donc demandé ce qui le sépare encore, concrètement, du Ballon d’or. Une récompense qui consacrerait enfin son talent pour de bon.

EN SAVOIR + >> Didier Deschamps compare Benzema et Ronaldo

On a évidemment pensé à ses statistiques, la première chose que l’on regarde chez un attaquant. Avec les Bleus, elles sont à peine correctes pour un joueur de ce calibre (24 buts en 73 sélections). Avec le Real, c’est mieux (5 pions en 8 matches cette saison), mais ses périodes de disette désespèrent parfois le public de Bernabeu, qui en vient à le siffler. "L’essentiel, c’est de faire la différence, d’une manière ou d’une autre", explique-t-il d’un ton blasé.

"Je n'entre pas sur un terrain que pour marquer"

Déjà, lorsqu’il avait enchaîné 1222 minutes sans marquer avec les Bleus lors des qualifications pour le Mondial 2014, il répétait à l’envi que les statistiques ne l’obsédaient pas. Pourtant, samedi dans L’Equipe Magazine , Antoine Griezmann a avoué que le premier conseil que lui avait donné Benzema, c’était que seules les stats comptent. Alors ? "Je ne suis pas comme ça, a-t-il répondu à metronews. Je ne me souviens plus de ce que je lui ai dit mais ce qui compte pour moi, c’est de se faire plaisir. Je n’entre pas sur un terrain que pour marquer."

Benzema estime en fait qu’il peut se contenter de faire jouer les autres. "Il a du caractère et énormément confiance en lui. Son seul défaut, c'est qu'il a tendance à rester dans sa zone de confort, précise l’ex-attaquant international Louis Saha, croisé mardi à Paris à l'occasion de l'Aspire Academy Global Summit. Quand on le regarde, on a l'impression qu'il est un peu facile et cette nonchalance attire les critiques, parce qu'on croit qu'il pourrait faire plus. Mais c'est sa façon d'être et il est capable de se faire violence." Au nom du collectif.


Tout
TF1 Info