SANCTION - Le sélectionneur de l'équipe de Belgique, Marc Wimots, a été démis de ses fonctions ce vendredi. "Les objectifs n'ont pas été atteints lors de l'Euro", a annoncé le président de la Fédération belge.

C'était attendu, c'est désormais officiel. Après un parcours jugé décevant à l'Euro 2016, la Belgique va changer de sélectionneur. Ce vendredi, la première étape de ce renouveau a été réalisée puisque Marc Wilmots a officiellement été démis de ses fonctions. 

Deux quarts de finale en quatre ans

Via un communiqué publié sur son site internet,  l'Union royale belge (RBFA) a annoncé la fin du contrat de l'ancien milieu des Girondins de Bordeaux, qui " devait prendre fin en 2018." L'instance "a estimé que les objectifs visés n'ont pas été atteints" même si elle a pris soin de remercier un technicien qui l'a fait passer de la 54e à la 2e place au classement Fifa en quatre ans. 

Eliminée par le Pays de Galles en quarts de finale de l'Euro (3-1), la Belgique l'avait été à ce même stade de la compétition, lors du Mondial 2014, par l'Argentine (1-0). Il est principalement reproché à Wilmots de ne pas su avoir exploiter davantage le potentiel d'une génération prometteuse, emmenée par les Eden Hazard, Kevin De Bruyne, Radja Nainggolan et autre Axel Witsel. Le nom de son successeur n'est pas encore connu. 

A LIRE AUSSI
>> REVIVEZ - Galles-Belgique (3-1) : le courage gallois a encore frappé


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info