Chaos au Stade de France : après le fiasco, le temps des explications... et des enquêtes

Fiasco au Stade de France : l'UEFA présente ses excuses aux supporters

Idèr Nabili
Publié le 3 juin 2022 à 19h19, mis à jour le 3 juin 2022 à 19h37
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Près d'une semaine après les incidents au Stade de France en marge de la finale de la Ligue des champions, l'UEFA réagit à nouveau.
Dans un communiqué, l'instance européenne présente ses excuses aux supporters.

Le Stade de France accueille ce vendredi soir la rencontre entre l'équipe de France et le Danemark, mais les incidents ayant ébranlé la finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool, samedi 28 mai, restent dans toutes les têtes. Dans un communiqué publié, l'UEFA, l'instance européenne organisatrice de la compétition, présente ses excuses aux supporters présents la semaine dernière à Saint-Denis.

"L'UEFA souhaite sincèrement présenter ses excuses à tous les spectateurs qui ont dû vivre ou être témoins d'événements effrayants et bouleversants [...] lors d'une nuit qui aurait dû être une fête", écrit l'UEFA, qui a ordonné lundi une enquête pour faire la lumière sur le déroulé des événements. "Aucun fan de football ne devrait être mis dans cette situation, et cela ne doit plus se reproduire."

L'UEFA promet une enquête "transparente"

Dans son communiqué, l'UEFA précise qu'elle attend de l'enquête indépendante qu'elle détermine "les leçons qui doivent être tirées pour s'assurer qu'il n'y aura pas de répétition des événements de cette journée". "L'enquête cherchera à établir une image complète et une chronologie de ce qu'il s'est passé, à la fois dans le stade et dans les zones environnantes, y compris en examinant les flux de spectateurs vers le stade via les différents points d'accès."

Lire aussi

Toutes les parties prenantes, dont la Fédération française de football et les autorités, seront amenées à s'exprimer, indique encore l'UEFA. "L'enquête commencera immédiatement et devrait être conclue dans les plus brefs délais", conclut l'instance, qui, "dans un souci de transparence", promet que le rapport sera accessible à tous sur son site.


Idèr Nabili

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info