Le Grand Prix de Formule 1 d'Émilie-Romagne, prévu de vendredi à dimanche sur le circuit d'Imola, "n'aura pas lieu ce week-end", annoncent les organisateurs.
En cause : les inondations qui ont fait au moins huit morts dans cette région du nord de l'Italie.
Aucune précision n'a été donnée quant à une éventuelle reprogrammation de la course d'ici à la fin de saison.

Conséquence des violentes inondations qui touchent le nord de l'Italie, le Grand Prix d’Émilie-Romagne, sixième manche du championnat du monde de Formule 1 qui devait se tenir de vendredi à dimanche, "n'aura pas lieu ce week-end", ont annoncé les organisateurs ce mercredi 17 mai.

"À la suite de discussions entre Formula One, le président de la Fédération internationale de l'automobile, les autorités compétentes, dont les ministres concernés, le président de l'Automobile club italien, le président de la région Émilie-Romagne, le maire de la ville et le promoteur, la décision a été prise que le Grand Prix n'aura pas lieu à Imola", a fait savoir le promoteur de la F1, sans préciser si la course allait être reprogrammée d'ici à la fin de saison.

Cela ne serait pas juste d'accroître la pression sur les autorités locales et les services d'intervention dans une période difficile
Formula One, promoteur de la F1

"Cette décision a été prise car il n'était pas possible d'organiser en toute sécurité l'événement pour nos fans, nos équipes et notre personnel. C'est une décision responsable en raison de la situation que vivent les villes et villages de la région. Cela ne serait pas juste d'accroître la pression sur les autorités locales et les services d'intervention dans une période difficile", poursuit Formula One dans un communiqué. Cité dans le texte, l'Italien Stefano Domenicali, PDG de Formula One, a estimé que "c'était une tragédie de voir ce qui se passait à Imola et en Émilie-Romagne, la ville et la région où j'ai grandi".

Si la piste elle-même n'est pas inondée, l'enceinte du circuit se retrouve sous l'eau à plusieurs endroits. Depuis le début de la semaine, des trombes d'eau s'abattent sur la région, provoquant de violentes inondations qui ont fait au moins huit morts et des milliers d'évacués, selon un bilan encore provisoire.

Le GP d'Émilie-Romagne devait signer le retour de la Formule 1 en Europe et marquer le premier "triple header" (trois courses en trois semaines) de la saison, avant ceux prévus à Monaco le 28 mai et en Espagne le 4 juin. Au classement général du championnat, le Néerlandais Max Verstappen, double champion du monde en titre, est leader avec 14 points d’avance sur le Mexicain Sergio Pérez, son coéquipier chez Red Bull. 


AD

Tout
TF1 Info