INTERVIEW - "Beaucoup de fierté !" : Aurélien Tchouaméni se confie, au lendemain de son but décisif contre l'Angleterre

Propos recueillis par Anne-Claire Coudray
Publié le 11 décembre 2022 à 18h46
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 13h WE

Aurélien Tchouaméni est l’un des hommes du match contre l'Angleterre.
Le jeune milieu de terrain a débloqué le score, et ouvert son compteur en Coupe du monde.
Il s'est confié à Anne-Claire Coudray, au cours du 13h de TF1.

Aurélien Tchouaméni a marqué le premier but du match opposant les Bleus à l'Angleterre, débloquant un match très fermé, et ouvrant du même coup son compteur en Coupe du monde. Interviewé par Anne-Claire Coudray sur TF1 au lendemain de l'exploit, il lui confie que "c’est beaucoup de fierté, surtout que c’est un match de Coupe du Monde, avec toute l’attention et tout ce que cela engendre".  

Le jeune milieu défensif du Real Madrid, âgé de 22 ans, a eu aussi l'émotion de marquer devant ses parents. "Ils étaient présents au stade", raconte-t-il dans l'entretien que vous pouvez retrouver ci-dessus, "donc juste après mon but, je les ai regardés et on s’est fait un petit signe depuis la tribune. Je sais que je les ai rendus fiers et c’est le plus important."

Après le but... un penalty

Après le premier but marqué... Aurélien Tchouaméni a aussi concédé un penalty, converti par les Anglais. Didier Deschamps lui a-t-il reproché ?. "On n’a pas encore parlé de ça avec le coach, parce que forcément, hier, le sentiment premier était la joie. Les petits points négatifs, on ne les a pas encore abordés", a souri le natif de Rouen, "mais je suis sûr qu'il aura un petit mot par rapport à ça".

Mercredi, la demi-finale opposera l’équipe nationale au Maroc, un adversaire particulier pour la France, estime-t-il, "de par la diversité de notre pays, on sait qu'il y a le peuple marocain qui est présent". Il s'attend à "un beau match avec beaucoup d’envie des deux cotés".


Propos recueillis par Anne-Claire Coudray

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info