Traversée de l'Atlantique à la rame : le corps "sans vie" de l'aventurier retrouvé dans son canot

La rédaction de LCI
Publié le 22 janvier 2022 à 18h35, mis à jour le 22 janvier 2022 à 20h56
JT Perso

Source : TF1 Info

DISPARITION - Jean-Jacques Savin qui tentait de traverser l'Atlantique à la rame a été retrouvé mort dans son bateau, ce samedi. Cet aventurier âgé de 75 ans n'avait plus donné de nouvelles depuis la nuit de jeudi à vendredi.

C'est une issue que ses proches redoutaient. Ce samedi, le corps "sans vie" de l'aventurier de 75 ans a été retrouvé dans son canot. Le 1er janvier à bord de son bateau baptisé "L'Audacieux" d'une longueur de 8m et propulsé uniquement à la rame, il avait quitté le port de Sagrès, à la pointe sud-ouest du Portugal et espérait atteindre les Antilles françaises trois mois plus tard.

Le Girondin n'avait plus donné signe de vie depuis la nuit de jeudi à vendredi, lorsqu'il avait activé ses deux balises de détresse. Selon son équipe, la sécurité maritime portugaise avait localisé vendredi son bateau retourné au large des Açores. Ce samedi, "un plongeur a pu descendre et visiter l'embarcation", ont expliqué ces bénévoles.

Dans un post du journal de bord qu'il publiait sur Instagram, il prévenait qu'il faisait route vers le port de l’archipel de Ponta Delgada et mentionnait une forte houle et de forts vents. L'aventurier, qui avait réussi à traverser l'Atlantique dans un tonneau à dérive en 2019, expliquait qu'il rencontrait "quelques problèmes depuis une dizaine de jours : le capteur solaire (qui doit recharger la batterie de mon déssalinisateur d’eau) ne fonctionne plus". Ce souci technique l'obligeait à utiliser le déssalinisateur manuel de l'embarcation, "mais cela me coûte de l’énergie physique". 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info