Jeux olympiques de Paris 2024 : ces sports dont les billets s'arrachent

par F.Se
Publié le 21 février 2023 à 17h37

Source : TF1 Info

Les billets mis en vente pour plusieurs disciplines sont déjà épuisés.
Impossible par exemple de trouver une place pour l'escrime, l'escalade ou le skateboard.
Trois millions de billets avaient été mis sur le marché pour une première phase de vente.

Plusieurs sports, dont l'escrime, l'escalade et le skateboard, proposés depuis une semaine à la vente par packs de trois billets minimum pour les prochains JO de Paris qui débutent dans un an et demi, sont d'ores et déjà épuisés, ont annoncé les organisateurs. Il s'agissait d'une première phase de vente, pour laquelle trois millions de billets avaient été mis sur le marché.

Ça part très bien, très fort"
Paris-2024

"Ça part très bien, très fort", explique Paris-2024, "en moins d'une semaine, on a déjà des sports qui sont partis, mais seulement pour cette phase de vente". Les chanceux qui ont été tirés au sort pour acheter ces packs de trois tickets minimum (30 tickets maximum), ne peuvent désormais plus avoir accès à sept disciplines. L'escrime, l'escalade, le BMX free-style, le BMX Racing, le skateboard, le triathlon et le breaking (dont ce sera la première apparition aux Jeux olympiques) ne sont "plus disponibles", précisent les organisateurs. La vente par packs a débuté le 15 février, avec près d'un tiers des billets proposés accessibles à 24 euros. 

Nouvelle phase de vente le 15 mars

Parmi les sports les plus demandés lors de cette première phase figurent dans l'ordre l'athlétisme, le beach-volley et le football. "Ceux qui veulent des billets pour ces sports pourront tenter leur chance lors de la deuxième phase de vente au détail", assure Paris-2024. À partir du 15 mars s'ouvre une nouvelle période de vente lors de laquelle près de sept millions de billets seront en vente au détail, couvrant "100% des sessions sportives"

Cette vente par packs, inédite, semble parfois confuse pour certains acheteurs, contraints notamment de composer des lots avec certains sports qu'ils ne souhaitaient pas forcément acheter... "Les mécontents pourront bénéficier d'une phase de revente de billets qui interviendra plus tard", expliquent encore les organisateurs. 

Au total, près de 13,5 millions de billets – 10 millions pour les J.O. et 3,5 millions pour les Jeux paralympiques – seront mis en vente. Les recettes de billetterie prévues doivent rapporter près de 1,4 milliard d'euros, "hospitalités" (packages haut de gamme) comprises, soit le tiers du budget du Comité d'organisation des JO (Cojo) qui est de 4,4 milliards d'euros. 


F.Se

Tout
TF1 Info