JO 2012 : 31 médailles retirées pour dopage après réexamen d'échantillons

par Julien MOREAU
Publié le 7 décembre 2022 à 17h30
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

L’Agence de contrôles internationale a effectué de nouvelles analyses sur 2727 échantillons datant des JO de 2012 à Londres.
73 violations de règles antidopage ont été constatées.
31 médailles ont été retirées et 46 ont été attribuées.

Nouveau scandale dans le monde du sport. Ce lundi 5 décembre, l’Agence de contrôles internationale (ACI) a déclaré, dans un rapport, qu’elle avait constaté 73 violations de règles antidopages lors des Jeux olympiques 2012 à Londres. Cette fondation à but non lucratif, créée en 2018 et basée en Suisse, a travaillé sous la supervision de l’Agence mondiale antidopage et du Comité international olympique. Depuis sa création, elle a re-analysé 2727 échantillons prélevés en 2012. 

"Afin de s’assurer que le programme soit mené de manière efficace et intelligente, les échantillons ont été sélectionnés en fonction d’une évaluation approfondie des risques. Des facteurs déterminants ont été pris en compte, y compris la physiologie des sports respectifs, les facteurs individuels relatifs aux athlètes ainsi que les niveaux de risque des pays et toute information accessible provenant d'enquêtes", a déclaré l’Agence de contrôles internationale. 

Lire aussi

La majorité des sportifs dont le dopage a été avéré après l’analyse des échantillons viennent d’Europe de l’Est. 21 sont de Russie, 11 de Biélorussie, 7 d’Ukraine et 6 du Kazakhstan. Aucun athlète français ne fait partie de cette liste. Les 73 cas de violations de règles antidopage concernent huit sports : l’haltérophilie (36 cas), l’athlétisme (28), la lutte (4), le canoë-kayak (2), la natation (1), le cyclisme (1), le volley-ball (1) et la boxe (1). Une nouvelle méthode importante de détection des stéroïdes anabolisants, qui n'était pas encore disponible pour l'analyse initiale des échantillons en 2012, a pu être appliquée.

"En conséquence directe des résultats du programme de réanalyse, le CIO a retiré 31 médailles remises à des athlètes dont il est désormais prouvé qu'ils ont commis une violation des règles antidopage et a attribué 46 médailles en haltérophilie (22), lutte (4), athlétisme (18) et canoë (2)", a rapporté l’Agence de contrôles internationale.


Julien MOREAU

Tout
TF1 Info