JO 2024 : pour les déçus, la billetterie de la deuxième chance lancée ce mercredi

par M.G
Publié le 14 mars 2023 à 12h16

Source : Sujet TF1 Info

Après une première phase qui a fait couler beaucoup d'encre, la billetterie des Jeux olympiques 2024 prend un nouveau virage ce mercredi.
À l'issue d'un nouveau tirage au sort, les heureux élus pourront, cette fois, acheter des places à l'unité.

Cent ans après les dernières Olympiades d'été (1924) en France, les JO font leur retour dans l'Hexagone. À 500 jours de ce très attendu événement, le compte à rebours est lancé pour les derniers préparatifs et la distribution des billets. Justement, une deuxième phase de vente de ces précieux sésames débute ce mercredi 15 mars. Elle est réservée à ceux qui n'ont pas acheté leurs trente places, le maximum par personne lors de la première distribution. 

La vente débutera le 11 mai

Elle doit se dérouler en deux temps. D'abord, il faut, comme précédemment, s'inscrire à un tirage au sort. Les amoureux de sport ont jusqu'au 20 avril, soit un peu plus d'un mois, pour le faire. Par la suite, la vente à proprement parler des tickets est programmée le 11 mai prochain. Les heureux élus recevront un mail d'information 48 heures à l'avance, leur assignant un créneau horaire. Vraisemblablement, seuls les premiers choisis pourront acquérir les fameux billets à 24 euros (prix plancher) pour ces Jeux olympiques. 150.000 d'entre eux (soit la moitié des 300.000 restants) vont, en effet, être remis sur le marché à cette période. 

Je m'attends à ce que cette deuxième phase continue de générer des déceptions et des frustrations
Tony Estanguet

Alors que le comité d'organisation de ces Jeux est souvent critiqué, depuis plusieurs semaines, pour des prix jugés excessifs, son patron, Tony Estanguet s'est une nouvelle fois défendu ce mardi. "On savait que la demande est telle qu'elle ne pourra pas matcher avec l'offre (sic). Il y a beaucoup plus de gens intéressés que de billets disponibles, même si on a 13 millions de billets (avec les Jeux paralympiques, ndlr)", a-t-il souligné auprès de l'AFP. "Il y a encore des opportunités, elles arrivent dès la deuxième phase, à partir de demain. Il n'y en aura pas pour tout le monde et je m'attends à ce que cette deuxième phase continue de générer des déceptions et des frustrations. C'est inévitable, mais elle va encore une fois faire des heureux et il faut tenter sa chance", a enjoint l'ancien champion de canoë. 

Une troisième et dernière phase pour l'achat de places doit se dérouler en fin d'année. Sans tirage au sort, elle concernera notamment les événements les plus prisés de la compétition. Elle sera suivie d'une étape de revente. À noter que des milliers de tickets sont réservés aux collectivités territoriales, à des associations - pour en faire bénéficier des personnes défavorisées - ou encore aux différentes fédérations, rapporte L'Équipe


M.G

Tout
TF1 Info