Tokyo 2021 : des JO sous le signe du Covid

JO de Tokyo : premier titre olympique pour le volley tricolore

Maxence GEVIN
Publié le 7 août 2021 à 18h41, mis à jour le 8 août 2021 à 2h17
JT Perso

Source : JT 20h WE

EXPLOIT - Dans le sillage d'un Ngapeth surpuissant et d'un Brizard inspiré, l'équipe de France de volley a remporté son premier titre olympique. Les hommes de Laurent Tillie se sont imposés face aux Russes.

Quelle équipe ! Les volleyeurs français ont achevé samedi de la meilleure des manières leur formidable épopée à Tokyo. S'appuyant sur un Earvin Ngapeth au sommet de son art, les Bleus sont venus à bout d'une résiliente équipe russe (3-2). Mais que ce fut dur. Après avoir logiquement remporté les deux premières manches (25-23, 25-17) ont joué à se faire peur. 

Dos au mur, les Russes ont alors haussé leur niveau d'intensité de plusieurs crans. Faisant parler leur puissance, notamment au service, ils ont fait exploser la défense française pour recoller au score (21-25, 21-25). 

Pour ne rien arranger, les Bleus ont multiplié les fautes en début de tie-break, laissant les Russes faire la course en tête (3-6). 

Sonnés et harassés par les attaques de Klyuka et Mikhailov, les hommes de Laurent Tillie ont finalement renversé la tendance dans le sillage d'une défense retrouvé. D'une première main malicieuse à 13-12, Antoine Brizard a définitivement fait basculer le destin de cette rencontre aux multiples rebondissements. 

Une attaque imprécise russe plus tard, les tricolores étaient au sommet de l'Olympe. "Je n'en reviens pas, on ne réalise pas trop. Je ne sais pas comment décrire les sensations. Champions olympiques ! On s'accroche, on s'accroche, on arrive à trouver la force avec cette équipe de dingues", a réagi sur France 2 l'attaquant Jean Patry. 

Lire aussi

Il s'agit de la première médaille olympique pour le volley français, et elle est de la plus belle des matières. Une breloque d'autant plus savoureuse que les Français reviennent de (très) loin. Ils ont, en effet, commencé leur compétition par deux défaites lors des trois premiers matchs. Qualifiés à l'arraché en quarts, les tricolores ont réalisé un véritable exploit en s'offrant la Pologne, championne du monde en titre (au tie-break dejà). Ils ont ensuite surfé sur une inébranlable confiance pour aller au bout de leur rêve. 


Maxence GEVIN

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info