La Coupe du monde 2022 sur TF1

VIDÉO - "On n'est pas mal !" : après la victoire sur le Danemark les Français commencent à y croire

TF1 info | Reportage : Quentin Fichet
Publié le 27 novembre 2022 à 11h35
JT Perso

Source : JT 20h WE

L'Équipe de France a été soutenue par ses supporters, ici comme à Doha.
Les forfaits, les blessures, et même les polémiques, sont oubliés.
Chauffés à blanc par la victoire, les Français commencent à y croire.

Il y a d'abord eu de longues minutes d’une attente crispante. Une mi-temps entière à voir les attaques bleues se heurter au mur danois, une équipe qui a déjà battu deux fois la France cette année. Puis Kylian Mbappé a libéré toutes les tensions accumulées, en marquant à la 61ᵉ minute. Dans un bar lillois, visité par une équipe de TF1, l'optimisme était là dès le début du match. "On n'est pas mal, hein, on est bien, là", commente ainsi un supporter nordiste dans le reportage en tête d'article, "en tout cas nous, on est bien avec eux".

La joie française fut tempérée une poignée de minutes plus tard par l'égalisation danoise, sans pourtant entamer la foi des spectateurs, rassemblés dans les lieux publics ou les salons, dans tout le pays. À la 86ᵉ minute, l'inévitable Kylian Mbappé confirmait tous les espoirs placés en lui, depuis l'avalanche de forfaits qui avait semé le doute sur les capacités des champions du monde 2018 à défendre honorablement leur titre au Qatar.

Dans une maison en région parisienne, c’était un match entre voisins, devant la télévision. Enfants, parents, tous sont supporters, et tous parieurs. Après l'égalisation danoise, le groupe des hommes doit un restaurant aux femmes... jusqu'au retournement final. La ferveur était similaire à 5.000 kilomètres de là, à Doha, comme l'ont constaté nos équipes sur place. Les familles tricolores qui assistaient au match étaient tout sourire avant, pendant et après la performance des Bleus. 

Lire aussi

En déambulant dans les rues de Paris, on voit de nombreux attroupements devant les bars, avec partout la même attente optimiste. La France a retrouvé ses couleurs bleu-blanc-rouge, jusque dans les bouchons. Un couple suit le match en roulant au pas, avec cette même confiance sereine d'une victoire finale. Malgré les défections d'éléments majeurs de l'équipe, malgré la "malédiction du premier tour" (quatre des cinq derniers champions du monde sont passés à la trappe dès cette phase lors de l'édition suivante), malgré les deux défaites contre le Danemark en 2022, les Français y ont cru. Et ils ont eu raison : l'équipe de France s'est qualifiée pour les huitièmes de finale, et peut espérer assurer la première place de son groupe.


TF1 info | Reportage : Quentin Fichet

Tout
TF1 Info