LIGUE DES CHAMPIONS - Alors que l'attaquant du Paris Saint-Germain est critiqué pour sa performance trop neutre face au Real Madrid, son entraîneur est monté au créneau pour le défendre. Sans vraiment convaincre…

Un rien fataliste, l'homme à la touillette. Laurent Blanc, interrogé sur la performance sans relief de Zlatan Ibrahimovic après le match nul du PSG contre le Real Madrid, mercredi 21 octobre (0-0), a avoué n'avoir "pas d'autre choix que d'être optimiste" pour le Suédois, comme pour n'importe quel autre joueur dans pareille situation. "Il faut toujours être optimiste, c'est mon rôle, car l'effectif ne va pas évoluer dans l'année, donc il faut être optimiste avec les garçons qu'on a à disposition", a déclaré l'entraîneur français dans un argumentaire inhabituel.

"Je n'ai pas le choix, il faut faire en sorte, que ce soit pour Zlatan ou un autre, que tous les joueurs soient dans la meilleure des formes", a-t-il poursuivi, laissant trahir une forme d'impuissance face à la gestion d'une telle situation concernant la star de son équipe.

EN SAVOIR + >> "On essaiera peut-être de faire le dos rond au retour"

Ibra sacrifié lors des grands matchs?

Ibrahimovic, guère tranchant ni inspiré face au Real dans ce choc de Ligue des champions , avait pourtant entamé un réel retour en forme ces dernières semaines en Ligue 1 (6 buts en quatre matches) après un début de saison pourri par les blessures (genou, abdomen). Mais mercredi, le Suédois de 34 ans s'est heurté à une défense madrilène parmi les meilleures d'Europe, au même titre d'ailleurs que ses compères, Edinson Cavani et Angel Di Maria, tous les trois globalement transparents.

Une question se pose donc, alors que le meilleur buteur de l'histoire du PSG pèche quasiment à chaque fois contre les cadors européens  : faut-il s'en priver lors des grands matchs à venir ? Pour l'instant, Blanc préfère insister et accorder sa confiance à son joueur. "J'ai le choix de ne pas le faire débuter, oui, sait-il. Ou lui donner 15 jours de repos. Mais de le faire travailler aussi, et jouer. Pour qu'il retrouve son meilleur niveau pour les matches à venir et ceux cruciaux des mois à venir." Quitte à perdre des points en route, donc.

EN SAVOIR +
>> Les people en masse au Parc des Princes
>> Ronaldo v. Ibrahimovic, on refait le match dans le match


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info