Le football français peut souffler, quatre clubs seront qualifiés en Ligue des champions en 2024

Publié le 12 mai 2023 à 15h17

Source : Sujet TF1 Info

Grâce à la défaite de l'AZ Alkmaar (Pays-Bas), jeudi soir, la France est assurée de terminer la saison à la cinquième place de l'indice UEFA.
Une position ô combien importante : elle permet d'envoyer quatre clubs en Ligue des champions en 2024.
Un élément déterminant pour la compétitivité du football français... qui pourrait ne pas durer.

Les clubs français peuvent remercier les Anglais. Depuis la victoire de West Ham, jeudi soir, face aux Néerlandais de l'AZ Alkmaar (2-1) en demi-finale aller de Ligue Europa Conférence, la France est assurée de terminer la saison à la cinquième position de l'indice UEFA. Les Pays-Bas, 59.900 points au compteur, ne peuvent officiellement plus dépasser la France (61.164), malgré l'absence de représentant tricolore dans le dernier carré des compétitions européennes. Et l'importance de ce classement est colossale pour envoyer des clubs en Ligue des champions.

À compter de la saison 2024/2025, la compétition reine du football de clubs va changer de visage. 36 clubs y prendront part, contre 32 actuellement. Exit la fameuse phase de groupes avec ses six matchs par équipe, place à une phase de ligue, une sorte de mini-championnat. Au programme, chaque club qualifié disputera huit rencontres (dont quatre à domicile), ce qui entraînera une hausse des droits télévisés et de la billetterie.

Sept clubs français en Europe, dont quatre en Ligue des champions

Surtout, le pays classé cinquième à l'indice UEFA pourra envoyer quatre clubs en C1, dont trois directement. Soit un de plus que dans la formule actuelle. Malgré les éliminations prématurées, c'est donc bien la France qui va en profiter. La saison prochaine, les quatre premiers de Ligue 1 obtiendront ainsi leur billet pour la C1, quand le quatrième du championnat doit se contenter jusqu'ici d'une place en Ligue Europa. Le pays classé sixième, lui, n'aura droit qu'à trois places en Ligue des champions (dont deux directement). Et à six clubs au total en Coupe d'Europe, contre sept pour le cinquième.

Une victoire pour le football français... qui pourrait ne pas durer. L'indice UEFA est en effet calculé sur les bases des performances des cinq dernières années. En début de saison prochaine, les points obtenus en 2018/2019 ne seront plus pris en compte. Or, la France avait accumulé lors de cette saison 10.583 points, contre seulement 8.600 pour les Pays-Bas.

Au 1er juillet, grâce à un meilleur total, les Néerlandais prendront immédiatement la cinquième place aux Français. Les clubs tricolores, dans la peau du chasseur, devront donc réaliser de bien meilleures performances européennes que les clubs des Pays-Bas pour reprendre leur fauteuil, et ainsi continuer d'envoyer quatre représentants en Ligue des champions lors de la saison 2025/2026. Le PSG, le RC Lens, l'OM et le TFC, assurés de disputer l'Europe en septembre, ont une partie de l'avenir du football français entre leurs mains.


Idèr NABILI

Tout
TF1 Info