Le journal des Bleus : Sakho, touché à la cuisse, a passé une échographie

Le service METRONEWS
Publié le 27 juin 2014 à 7h29
Le journal des Bleus : Sakho, touché à la cuisse, a passé une échographie

EQUIPE DE FRANCE - Après quelques heures de détente, la troupe de Didier Deschamps est revenue jeudi soir à Ribeirao Preto pour un petit entraînement, auquel n'a pas participé Mamadou Sakho, dont la cuisse douloureuse a nécessité qu'il passe une échographie.

Après une douce nuit, les Bleus de retour au bercail
Pour la première fois depuis le début du Mondial, les joueurs de l'équipe de France n'ont pas dû sauter dans un avion à la sortie d'un match. Restés dans leur hôtel à Rio de Janeiro mercredi soir, ils ont tous été rejoints par leurs compagnes et/ou leurs proches, avec qui ils ont la passé la soirée puis la matinée de jeudi. On a ainsi vu Olivier Giroud et madame roucouler sur la plage peu avant l'heure du déjeuner. Puis tout ce petit monde s'est envolé direction Ribeirao Preto, où la délégation a atterri vers 16h30 avant de rallier le camp de base de l'hôtel JP une heure plus tard. Là, ils se sont remis au travail, effectuant un léger décrassage dans les grandes installations dont ils bénéficient sur place.

Mamadou Sakho a passé une échographie dans la soirée
"J'ai pris un gros coup, une grosse béquille, nous avait-il confié mercredi soir au Maracana , dans la foulée du nul (0-0) concédé contre l'Équateur . On n'a pas voulu prendre de risques alors je suis sorti. Mais ça va, il n'y a rien." Il faut croire que le doute est permis : selon nos informations, le défenseur de Liverpool a passé jeudi soir une échographie dans le centre médical que le staff des Bleus a installé à l'hôtel JP. Si la blessure en question (à la cuisse) est en évolution favorable, on en restera là. En revanche, dans le cas contraire, Sakho sera conduit à l'hôpital de Ribeirao Preto pour passer une IRM vendredi. Une issue qui signifierait fatalement qu'il serait incertain pour le 8e de finale face au Nigeria, lundi à Brasilia. Il ne fera, en tout cas, pas l'objet d'une procédure disciplinaire après son coup de coude sur l'Équatorien Oswaldo Mina , a annoncé la FIFA ce même soir.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info