Liga : sans Messi et Suarez, le Barça freiné par Malaga

Antoine Huot de Saint Albin
Publié le 19 novembre 2016 à 18h25, mis à jour le 19 novembre 2016 à 19h01
Liga : sans Messi et Suarez, le Barça freiné par Malaga

Source : AFP

FOOTBALL - Alors que l’Espagne a les yeux rivés sur le derby madrilène qui oppose l’Atlético au Real, ce samedi soir, le Barça a perdu des points contre Malaga (0-0) au Camp Nou. Les absences de Luis Suarez et Lionel Messi ont pesé lourd dans la balance.

Trois jours après son festival avec l’Argentine contre la Colombie, Lionel Messi n’a pas foulé la pelouse du Camp Nou, ce samedi. Le quintuple Ballon d’or, indisposé et pris de vomissements, n’a pu tenir sa place contre Malaga. Cette absence de dernière minute, conjuguée à la suspension de Luis Suarez, a obligé Luis Enrique a modifié complètement son trio offensif. Si Neymar a bien été aligné dans son couloir gauche, le technicien catalan a décidé de titulariser en pointe Paco Alcacer et Arda Turan. L’ancien coach du Celta Vigo avait également décidé de laisser au repos Ivan Rakitic et Jordi Alba.Avec ce onze new look, les champions d’Espagne en titre ont eu beaucoup de mal face à une solide équipe de Malaga.

Kameni homme du match

Les Andalous, qui n’ont toujours pas remporté le moindre match à l’extérieur depuis le début de la saison, ont réussi à faire déjouer leur adversaire. Pendant les 45 premières minutes, le Barça a eu toutes les peines du monde à trouver ses attaquants. Illustration avec cette statistique inquiétante pour Paco Alcacer. L’ancien buteur du FC Valence n’a pas touché le moindre ballon pendant 31 minutes (entre la 10e et la 41e minute de jeu). Et lorsque l’attaque catalane s’est mis en ordre de marche, elle a souvent buté sur un Carlos Kameni impérial. Le gardien camerounais a notamment effectué deux belles parades sur des tentatives de Carlos Piqué et Rafinha en première période.

Bien contenus par Malaga, les Barcelonais ont profité de l’expulsion de Diego Llorente, auteur d’un vilain tacle sur Neymar à la 70e minute de jeu, pour accentuer la pression sur les buts de Kameni. Une pression stérile puisque les coéquipiers de Sergio Busquets, capitaine en l'absence d'Iniesta et Messi, n'ont pas réussi à trouver le chemin des filets. Pourtant, dans les derniers instants de la rencontre, les spectateurs présents au Camp Nou ont bien cru à la délivrance. Seul aux six mètres, Neymar a adressé une tête que Kameni a repoussé héroïquement. L'ancien gardien de l'Espanyol avait pourtant préalablement mal étudié la trajectoire du ballon. Avec ce résultat, les Catalans restent à la deuxième place de la Liga, à un point du Real, qui a un match en moins. Et quel match.


Antoine Huot de Saint Albin

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info