Ligue 1 - Monaco, un hold-up à Nice (0-1) peu rassurant avant Arsenal

Le service METRONEWS
Publié le 20 février 2015 à 22h28
Ligue 1 - Monaco, un hold-up à Nice (0-1) peu rassurant avant Arsenal

FOOTBALL - Il ne fallait manifestement pas s'attendre à du bon football. Ce vendredi et au bout de l'ennui, Monaco s'est imposé à Nice (0-1) en ouverture de la 26e journée de Ligue 1. C'est Bernardo Silva qui a inscrit le seul but de la victoire en fin de match (85e), un but qui ne rassure toutefois pas le club de la Principauté avant son duel avec Arsenal en C1.

C'est l'une de ces rencontres dont la Ligue 1 s'est fait la fière représentante ces dernières années : un simulacre de football proposé par Nice et Monaco vendredi soir dans le stade "bling-bling" de l'OGCN. Pourtant engagées toutes les deux dans la course à la Ligue Europa cette saison, les formations azuréennes n'ont rien tenté ou presque en ouverture de la 26e journée.

LIRE AUSSI >> PSG : Zlatan manquera les deux matches contre Monaco

Quasiment au complet, l'AS Monaco a comme depuis le début de la saison fait montre d'un football franchement moribond. A cinq jours de se déplacer sur la pelouse d'Arsenal, mercredi soir en huitième de finale aller de la Ligue des champions, le collectif dirigé par Leonardo Jardim a connu beaucoup de difficultés pour créer du jeu.

Abdennour, l'agression punie

Il a fallu une grossière erreur de la défense locale, et notamment une relance catastrophique de Kevin Gomis en toute fin de match, pour permettre à Bernardo Silva d'inscrire l'unique but (0-1, 85e). Avant ce coup du sort, la recrue hivernale Matheus Carvalho (38e, 67e) et le Bulgare Dimitar Berbatov (41) avaient manqué les très rares opportunités monégasques.

LIRE AUSSI >> Ligue des champions : Monaco a-t-il vraiment une chance contre Arsenal ?

La troupe de Claude Puel ne pourra s'en prendre qu'à elle-même, incapable de profiter de sa supériorité numérique pendant toute une période. Juste avant la pause, le défenseur Aymen Abdennour avait récolté un carton rouge logique pour une véritable agression sur Romain Genevois (45e+3), le stoppeur niçois sorti blessé dans la foulée.

Désormais quatrième de la Ligue 1, avant le match de Saint-Etienne contre l'OM dimanche, l'AS Monaco va passer un weekend somme toute tranquille. Il sera alors temps de défier les Gunners d'Arsenal en Ligue des champions. Ce sera une autre paire de manches...


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info