Nantes-Nice : un homme en garde à vue après la mort d'un supporter nantais

par M.G avec le service Police-Justice de TF1/LCI
Publié le 2 décembre 2023 à 22h37, mis à jour le 3 décembre 2023 à 11h48

Source : Sujet TF1 Info

Avant la rencontre entre le FC Nantes et l'OGC Nice, samedi soir, un supporter de la Brigade Loire a été mortellement blessé.
Il est "décédé sur place", a indiqué le procureur de la République de Nantes, Renaud Gaudeul.
Ce dimanche, le parquet annonce qu'un chauffeur de VTC a été placé en garde à vue.

Encore une soirée noire pour le football français. Alors que la Ligue 1 fait plus souvent parler d'elle pour des événements en dehors des terrains que pour des actions d'éclat sur la pelouse, un supporter du FC Nantes a été mortellement blessé lors d'une altercation avant le début du match contre l'OGC Nice. 

"Peu avant 20h00, plusieurs véhicules VTC transportant des supporters niçois ont été pris à partie par des supporters du FC Nantes" alors qu'ils se rendaient au stade de la Beaujoire, explique le procureur de la République de Nantes, Renaud Gaudeul. "Au cours de ces évènements, dans des circonstances qui restent à déterminer, un homme âgé de 31 ans, supporter du FC Nantes, s'est effondré", ajoute-t-il. Malgré l’intervention rapide des secours, il "est décédé sur place".

Une enquête ouverte

"Les toutes premières investigations médico-légales montrent que la victime présente une blessure dans le dos, pouvant correspondre à une arme blanche", des éléments qui seront affinés lors d'une autopsie, a ajouté le procureur de Nantes.

Selon une source proche du dossier, le supporter, membre du groupe de la Brigade Loire, aurait reçu un coup de couteau, probablement de la part d'un des chauffeurs de VTC pris à partie. 

Un chauffeur de VTC a été placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête, a annoncé le parquet dimanche. "Dans le prolongement des premières investigations menées au cours de la nuit, un chauffeur de VTC s’est rendu à l’hôtel de police de Nantes ce (dimanche) matin, à 04h30, et a été placé en garde à vue du chef notamment d’homicide volontaire", indique dans un communiqué le procureur de la République de Nantes, Renaud Gaudeul.

L’enquête judiciaire, du chef d’homicide volontaire, a été confiée par le parquet de Nantes conjointement à la direction territoriale de la police judiciaire et à la Sûreté départementale de la Direction départementale de la sécurité publique de la Loire-Atlantique. Selon nos informations, de nombreuses auditions de témoin étaient en cours ce soir et devaient se poursuivre dans la nuit.

Pour manifester leur soutien au membre de leur groupe, la Brigade Loire a annulé les animations prévues pour la rencontre. Certains spectateurs ont même quitté le stade. Le match a, cependant, pu aller à son terme et s'est conclu par la première défaite de la saison pour le club azuréen (1-0).

Dans un communiqué publié dans la nuit, le FC Nantes a exprimé sa "douleur" et présenté "ses plus sincères condoléances" aux proches du supporter décédé. La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, a aussi évoqué une "grande douleur", et adressé ses "pensées" aux proches. L'enquête "doit désormais préciser les circonstances exactes des faits", a-t-elle ajouté, dans un message publié sur X (anciennement Twitter).


M.G avec le service Police-Justice de TF1/LCI

Tout
TF1 Info