L'entraineur de Caen en deuil, mais Sochaux refuse de reporter le match

M.G
Publié le 12 janvier 2023 à 15h44, mis à jour le 12 janvier 2023 à 15h56

Source : Sujet TF1 Info

Le FC Sochaux-Montbéliard a mis son véto au report du match de championnat contre Caen, initialement prévu samedi 14 janvier (15h).
Le club normand avait demandé de faire preuve de souplesse en raison du décès de la femme de son entraîneur, Stéphane Moulin.
Les autres décisionnaires concernés, la LFP et le diffuseur, avaient pourtant donné leur feu vert.

Une décision qui ne manque pas de faire parler... et qui émeut. Ce jeudi 12 janvier, le FC Sochaux-Montbéliard a refusé de reporter la rencontre contre le Stade Malherbe de Caen, programmée le week-end prochain. Le SMC avait demandé de repousser la date de ce choc de la 19e journée de Ligue 2 pour permettre à son entraîneur, Stéphane Moulin, d'assister aux funérailles de son épouse. Ces obsèques ont lieu le même jour, samedi 14 janvier. 

Une minute de silence à Bonal

La Ligue de football professionnel (LFP) et le diffuseur, BeIN sport, ont donné leur accord. Toutefois, le club normand s'est heurté au refus ferme de son adversaire. Dans un communiqué, la direction doubiste invoque des accrocs logistiques inhérents à la potentielle nouvelle programmation, et "notamment la difficulté à mobiliser le personnel de contrôle et de sécurité adapté". 

Malgré tout, le FCSM affirme "compatir à l’immense peine ressentie par Stéphane Moulin et ses proches". "Il aurait aimé pouvoir donner suite à la demande du SM Caen", indique-t-il. Finalement, le match est donc maintenu samedi, à 15h00. Le Stade Auguste-Bonal observera cependant une minute de silence à la mémoire d'Armelle Moulin, précise la formation jaune et bleue. 

Le football, c'est d'abord un jeu. Les clubs sont des familles
Pierre-Antoine Capton

Ce choix a suscité la colère de l'un des copropriétaires du club normand. "Le football, c'est d'abord un jeu. Les clubs sont des familles. Malheureusement, tant que certains l'oublieront, on continuera à voir des comportements pathétiques. Merci pour le soutien de tous les autres clubs", a fustigé Pierre-Antoine Capton sur les réseaux sociaux. 

Ancien entraîneur d'Angers, Stéphane Moulin s'était mis en retrait de ses fonctions depuis le 22 décembre pour accompagner sa femme, malade. C'est Patrice Sauvaget qui a assuré l'intérim sur le banc caennais. 

Sur le plan purement sportif, la confrontation entre les deux formations est loin d'être dénuée d'enjeux : Sochaux occupe actuellement la troisième place du championnat de Ligue 2 (30 points), quelques longueurs devant Caen (8e, 25 points). 


M.G

Tout
TF1 Info