Les chiffres fous de la campagne hors norme de Benzema en Ligue des champions

Maxence GEVIN
Publié le 13 avril 2022 à 13h42
Karim Benzema, encore buteur décisif mardi contre Chelsea.

Karim Benzema, encore buteur décisif mardi contre Chelsea.

Source : PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Au sommet de son art, Karim Benzema a (encore) offert la qualification au Real Madrid contre Chelsea (1-3, 2-3 (a.p)), mardi en quarts de finale de la Ligue des champions.
D'un coup de tête parfaitement placé en prolongations, il a écrit une nouvelle page de sa folle histoire sur la scène européenne cette saison.

Encore lui ! Déjà létal et décisif au tour précédent contre le Paris Saint-Germain, Karim Benzema s'est fendu mardi d'une nouvelle réalisation pour qualifier son équipe au bout de la nuit madrilène. Largement bousculé par des Blues de Chelsea revanchards, le Real Madrid a, en effet, eu besoin d'une prolongation pour valider son ticket pour le dernier carré de cette Ligue des champions 2022-23. Les joueurs de Carlo Ancelotti s'en sont finalement sortis, presque miraculeusement, dans un stade Santiago-Bernabéu en fusion (1-3, 2-3 (a.p)). Une fois encore, la lumière est venue de l'attaquant français, tout simplement irrésistible depuis le début de la saison. Un nouvel exploit dans ce qui est d'ores et déjà un cru historique pour "KB9". 

12

Avec ce coup de boule millimétré à la 96e minute, venu libérer tout un stade, Karim Benzema a inscrit son 12ᵉ but de la saison en Ligue des champions (dont un seul penalty). Le tout en seulement 9 matchs. C'est bien simple, il devient le premier Français à atteindre cette marque dans une compétition européenne lors d'un unique exercice. Un record de plus pour l'ancien Lyonnais qui est devenu le mois dernier le meilleur buteur tricolore de l'histoire, effaçant un certain Thierry Henry des tablettes. 

Autre point de satisfaction pour le Madrilène, il s'empare seul de la deuxième place du classement des meilleurs réalisateurs de cette édition de Ligue des champions (12 buts), une toute petite longueur derrière le Polonais Robert Lewandowski (13 buts). Le Bayern Munich ayant été surpris par Villareal (1-0, 1-1), "Benzegoal" a l'opportunité de remporter ce classement pour la première fois de sa carrière. Clin d'œil du destin, l'attaquant bavarois est aussi juste devant lui au classement des buteurs de l'histoire de la compétition, sur le podium derrière les intouchables Messi et Ronaldo (83 buts contre 86). 

59

Avec douze buts et une passe décisive, Karim Benzema est impliqué sur 13 des 22 buts du Real Madrid en Ligue des champions. Soit 59%. En d'autres termes, le buteur tricolore a été à la finition ou à la dernière passe sur plus de la moitié des buts des "Merengue" sur la scène européenne cette saison. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le seul match où les coéquipiers de Luka Modric n'ont pas trouvé le chemin des filets - lors des huitièmes de finale aller, contre le PSG - Benzema était diminué physiquement, car de retour de blessure. 

55

La campagne européenne de "KB9" a pris une dimension supplémentaire depuis le début des phases finales. C'est dans ces rencontres couperet que se révèlent les grands joueurs. C'est donc le moment qu'a choisi Karim Benzema pour briller, encore plus. Depuis la fin de la phase de poules, l'ancien Gone a marqué 7 buts... en quatre rencontres. Dont deux triplés express. Il a ainsi été décisif, en moyenne, toutes les 55 minutes lors de ces huitièmes et quarts de finale. Le tout, en ne marquant aucun penalty. Ce ratio descend encore davantage, à 43 minutes, lorsque l'on exclut le match aller contre le PSG (1-0) lors duquel le Real Madrid avait pris l'eau. 

Lire aussi

Le plus fou dans l'histoire ? L'impact global du quadruple champion d'Europe est encore plus important que ses statistiques, déjà impressionnantes. Du haut de ses 34 printemps, il est au sommet de son art. 


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info