Les Bleus éliminés de l'Euro

Euro : comment Didier Deschamps va dévoiler sa liste des 26 Bleus mardi soir

Publié le 18 mai 2021 à 11h00
Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps au siège de la FFF, le 18 mars 2021.

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps au siège de la FFF, le 18 mars 2021.

Source : FRANCK FIFE / AFP

MODE D'EMPLOI - Didier Deschamps va annoncer, ce mardi 18 mai, les noms des 26 Bleus, plus une dizaine de suppléants, retenus pour disputer l'Euro cet été. Après avoir livré la version définitive de sa liste, le 1er juin au plus tard, le sélectionneur de l'équipe de France pourra encore la faire évoluer, à la marge, jusqu'au 14 juin.

L'heure des choix est arrivée. Didier Deschamps ne peut plus reculer. À 24 jours du coup d'envoi de l'Euro, reporté d'un an, du 11 juin au 11 juillet, le sélectionneur tricolore va dévoiler, ce mardi 18 mai, en simultané sur TF1 et M6, une liste élargie de 26 Bleus - et non 23 - compte tenu du contexte sanitaire. 

Après une saison surchargée, l'UEFA a assoupli son règlement pour soulager les organismes et offrir aux équipes nationales une solution de repli en cas de contamination au coronavirus et d'éventuelles mises en quarantaine. Si seuls 23 noms pourront être inscrits par feuille de match, les sélectionneurs auront de la latitude pour ajuster leur groupe au fil de la compétition, avec trois joueurs supplémentaires. 

Ce mardi, autour de 20h20, "DD" prendra la parole depuis les locaux de la Fédération française de football (FFF). De manière traditionnelle, il va égrener une trentaine de noms par secteurs de jeu et ordre alphabétique. Comme pour la Coupe du monde 2014 au Brésil, l'Euro 2016 en France et le Mondial 2018 en Russie, le capitaine des champions du monde 1998 va annoncer son groupe - de 26 joueurs, donc - et une liste de réservistes ou suppléants, selon le terme qu'il jugera le plus approprié.

Le principe des réservistes reconduit

"Ce sera le même fonctionnement", avait confirmé le Basque dans une interview à L'Équipe à la mi-décembre. Jusqu'à sa prise de parole, le nombre exact de ces joueurs "de secours" demeurera secret. Ils étaient sept en 2014, huit en 2016 et onze (dix après le refus d'Adrien Rabiot) en 2018. 

"Il y aura environ une dizaine de réservistes ou de suppléants. Tout dépendra du nombre de joueurs impliqués dans les finales européennes", avait-il ajouté. Sept Bleus seront dans ce cas de figure : Anthony Martial et Paul Pogba (Manchester United) pour la finale de la Ligue Europa, le 26 mai à Gdańsk ; Olivier Giroud, N'Golo Kanté, Kurt Zouma (Chelsea), Aymeric Laporte et Benjamin Mendy (Manchester City) pour la finale de la Ligue des champions, trois jours plus tard à Porto - qui a remplacé Istanbul à la hâte. À noter que ces suppléants ne rejoindront Clairefontaine, qu'en cas de forfait d'un des 26 Bleus.

Lire aussi

Une fois la liste dévoilée, les journalistes de TF1 et M6 Nathalie Iannetta et Marie Portolano recueilleront les premiers commentaires de Didier Deschamps. Comme à son habitude, il se prêtera au jeu des questions-réponses, où il aura l'occasion de revenir, plus en longueur, sur ses choix. Avant la Coupe du monde en Russie, il avait ainsi expliqué que son objectif n'était pas "pas forcément de réunir les vingt-trois meilleurs" noms pour composer sa liste, "mais de former le groupe qui (lui) semble le plus apte à aller le plus loin dans la compétition". Cette approche, basée sur l'équilibre du collectif, lui avait donnée raison.

Après le 18 mai, la liste définitive ne sera pas arrêtée pour autant. Le sélectionneur aura jusqu'au 1er juin, veille du premier match de préparation, contre le pays de Galles, à Nice, pour la soumettre à l'UEFA. Passé cette date, tout ne sera pas encore figé. Jusqu'à 24 heures avant l'entrée en lice des Bleus à l'Euro, contre l'Allemagne le 15 juin à 21h à l'Allianz Arena, il pourra procéder à des changements à la marge, en cas "de blessure ou maladie sérieuses", attestées médicalement, a fait savoir l'instance organisatrice de la compétition. Certains réservistes ou suppléants, et même des joueurs ne faisant pas partie de la liste initiale, pourront alors être appelés par Didier Deschamps pour venir prêter main forte à l'équipe de France. 

Vous aimez le sport ? Découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info