Mascottes des JO : cette collectionneuse les a (presque) toutes

TF1 | Reportage Jean-Pierre Féret, Maud Gatineau, Vincent Pierron
Publié le 14 novembre 2022 à 17h25, mis à jour le 14 novembre 2022 à 17h33

Source : JT 13h Semaine

Les mascottes des prochains Jeux olympiques et paralympiques de Paris en 2024 ont été dévoilées ce lundi.
Ce sont des "Phryges", des petits personnages en forme de bonnet phrygien.
Le 13H de TF1 a rencontré une collectionneuse passionnée.

Voici les "Phryges", deux petits personnages plutôt rigolos qui vont incarner les Jeux olympiques et paralympiques de Paris. Les Français à qui l'équipe du 13H les a présentées sont plutôt conquis : "Bleu Blanc Rouge et c'est sympa" ; "Elle a l'air positive" ; "Je ne sais pas si ça représente quelque chose, mais il est adorable".

Il a fallu deux ans de travail pour en arriver là. Tout est parti d'une idée simple et complexe à la fois : innover. "Dans les Jeux olympiques et Paralympiques, les mascottes sont très traditionnellement des animaux. On voulait quelque chose de parfaitement différente", rapporte Julie Matikhine, directrice de la marque "Paris 2024". Place donc à un symbole : le bonnet phrygien. Il restait à lui donner une personnalité.

La peluche fabriquée en Chine est devenue un personnage joyeux et attachant. Cette nouvelle mascotte est attendue avec impatience par Catherine Salaün Utrema, une collectionneuse. Derrière sa vitrine, ses nombreuses peluches représentent 28 jeux olympiques. Mais ce que l'on ignore, c'est que la mascotte est une invention française. "La toute première est sortie aux Jeux d'hiver en 1968 à Grenoble", rappelle la passionnée. 


TF1 | Reportage Jean-Pierre Féret, Maud Gatineau, Vincent Pierron

Tout
TF1 Info